La coqueluche, une maladie respiratoire dangereuse pour les enfants

La coqueluche
Par Carrefour Assurance | 03 Juillet 2021

La coqueluche est désormais une maladie peu courante en France, mais elle existe toujours. Il est important de rester vigilant et de savoir reconnaître cette infection, car elle peut causer des complications très graves, notamment chez les nourrissons avant leur vaccination. Voici les différents symptômes, les causes et les traitements de cette maladie.

Qu’est-ce que la coqueluche ? 

La coqueluche est une maladie respiratoire très contagieuse causée par une bactérie. Elle peut devenir grave si elle touche un bébé de moins de 6 mois, ou une personne fragile (comme une femme enceinte ou une personne âgée). 

Le son aigu émis pendant les quintes de toux de la coqueluche est très particulier. On l’appelle “le chant du coq”, c’est de là que vient le nom de la maladie. 

Enfant chez le médecin

 

Quels sont les symptômes ? 

La coqueluche commence par une période d’incubation sans symptômes qui peut durer de 1 à 3 semaines

Par la suite, on peut voir un écoulement nasal pendant une ou deux semaines, associé parfois à de la fièvre. Puis une toux apparaît, d’abord de manière modérée, mais elle évolue rapidement vers des quintes de toux soudaines, violentes et répétées qui provoquent des spasmes. La respiration devient difficile et des vomissements surviennent souvent, lors d’épisodes de toux. Le visage peut aussi devenir bouffi, rouge ou bleu, et de petits vaisseaux peuvent éclater autour des yeux

Après avoir toussé, le malade reprend sa respiration par une grande et longue inspiration qui s’accompagne d’un son aigu. Un crachat clair et épais est également émis. Entre chaque quinte de toux, le malade ne présente pas de symptômes. 

Chez les jeunes enfants, la coqueluche peut entraîner des complications comme des pneumonies ou des affections au niveau neurologique. Chez le nourrisson, l’infection peut être mortelle à cause de la défaillance respiratoire.

 

Médecin

 

L’avis du médecin

“Pour poser un diagnostic, votre médecin traitant vous posera des questions sur la nature de la toux de votre enfant. Si les symptômes évoquent une coqueluche, des examens biologiques pourront confirmer s’il s’agit bien de cette maladie. Pour cela, des sécrétions peuvent être prélevées dans le nez et le pharynx. Les nourrissons de moins de trois mois devront aller directement à l’hôpital, soit en service de pédiatrie, soit aux urgences pour réaliser des explorations et une surveillance. ”

Dr Gotri 


Quelles sont les causes de la coqueluche ? 

La coqueluche est causée par une bactérie : Bordetella pertussis. Les germes se logent dans la gorge ainsi que dans les poumons

 

Comment la maladie se transmet-elle ? 

La coqueluche est hautement contagieuse. La contamination se fait par voie aérienne. La personne atteinte de la coqueluche transmet la maladie lorsqu’elle tousse, c’est-à-dire en diffusant dans l’air des gouttelettes provenant de son nez ou de sa bouche.

Groupe enfants vacances

Une personne contaminée peut en infecter d’autres durant les 6 semaines qui suivent sa contamination. On estime qu’une personne malade peut contaminer en moyenne 15 à 17 personnes

En France, étant donné que les enfants sont vaccinés depuis des décennies, la transmission ne se fait qu’entre enfants non vaccinés. 

 

Quel est le traitement possible ? 

Si un nourrisson de moins de 3 mois contracte la maladie, l’hospitalisation est systématique. En effet, les bébés risquent de développer des complications graves, c’est pourquoi il est préférable de les hospitaliser d’office.

Le traitement de la coqueluche est à base d’antibiotiques pendant les trois premières semaines d’évolution de la maladie. Ces médicaments permettent de réduire rapidement la contagiosité. L’antibiothérapie est aussi préconisée pour toutes les personnes proches du malade si elles n’ont pas reçu de rappel vaccinal dans les cinq dernières années.

L’isolement est également recommandé et votre enfant ne doit pas aller à l’école pendant 5 jours après le début d’une antibiothérapie ou bien pendant 30 jours s’il ne reçoit pas de traitement.

 

Picto vaccin

 

Bon à savoir 

La coqueluche n’est pas une maladie immunisante, il est possible de la contracter plusieurs fois dans sa vie. C’est pour cette raison que les rappels au vaccin sont indispensables.


Existe-t-il un vaccin contre la coqueluche ? 

Oui, il existe un vaccin contre la coqueluche. En France, la vaccination des enfants est obligatoire dès l’âge de deux mois depuis le 1er janvier 2018. Elle nécessite deux injections : une dose à 2 mois, une autre dose à 4 mois

Des rappels sont recommandés à l’âge de 11 mois, 6 ans puis 11-13 ans. Chez les jeunes adultes, on conseille également un rappel à l’occasion du rappel du vaccin DTP (tétanos-diphtérie-poliomyélite) fixé à l’âge de 25 ans, puis tous les 10 ans jusqu’à 45 ans. La vaccination au-delà de 45 ans dépend du risque de contact avec les nourrissons (au travail ou dans la sphère privée). 

 

Souscrire à une assurance pour protéger votre enfant 

Malade ou en bonne santé, votre enfant doit être protégé en toutes circonstances. C’est pour cela que Carrefour Assurance vous propose une assurance scolaire et extrascolaire adaptée à votre budget pour le protéger contre tous les aléas de la vie. 

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser