Doudou et sucette : comment aider votre enfant à s’en séparer ?

enfant avec son doudou
Par Carrefour Assurance | 23 Février 2021

Votre enfant est désormais à l’école maternelle, mais il réclame son doudou et sa tétine régulièrement dans la journée. Habitué à les avoir avec lui depuis son plus jeune âge, il a des difficultés pour s’en séparer. Le sevrage de ces accessoires est différent pour chaque enfant, et, ne vous inquiétez pas, les enseignants le savent bien. Ils n’empêcheront pas votre enfant de prendre son doudou et sa tétine afin de ne pas lui poser de problèmes d’adaptation, car ces objets de transition sont avant tout là pour le rassurer. 

Quels sont les enjeux émotionnels autour du doudou et de la tétine ?

 

Le rôle du doudou

Le doudou est aussi appelé “objet transitionnel”. Ce concept a été développé par D. Winnicott, un pédiatre et psychanalyste britannique, au début des années 1950. Il a ainsi expliqué que cet accessoire sert de « pont » émotionnel entre ce que l’enfant connaît et ce qu’il ne connaît pas. C’est donc pour lui une réelle source de réconfort, un prolongement de la sécurité qu’il ressent chez lui, dans sa maison, ou en présence de ses parents.

doudou

Ainsi, lorsque l’enfant se retrouve dans de nouveaux environnements, tels que l’école, il ressent le besoin d’avoir avec lui son doudou pour être rassuré. Cet objet qui joue un rôle symbolique lui permet de surmonter la séparation avec ses parents et cette nouvelle sociabilisation. 

En d’autres termes, le doudou est comme une extension de votre présence et de l’environnement dans lequel votre enfant vit. Cet accessoire unique lui permet de réduire sa tristesse et sa frustration. Il calme ses pleurs, et il sert parfois de défouloir quand l’enfant est en colère.

Le rôle de la tétine

En ce qui concerne la tétine, elle peut elle aussi jouer le rôle de l’objet transitionnel, mais elle répond en premier lieu à un besoin lié au réflexe de succion. Ce réflexe, inné, a d’abord une fonction nutritive pour le nouveau-né, mais pas seulement. Il a un effet calmant et tranquillisant sur le bébé, car il déclenche une sécrétion d’endorphines, l’hormone du bien-être. C’est à partir des 6 mois de l’enfant que la succion devient presque un doudou, et qu’elle apporte du réconfort à l’enfant.

Bien sûr, qu’il s’agisse d’un doudou ou d’une tétine, cet objet ne pourra jamais remplacer une personne. Le plus important pour le développement de l’enfant est le contact et l’affection, notamment de la mère. C’est précisément cela qu’il recherche à travers ces accessoires.

 

Que faire si votre enfant ne veut pas s’en séparer pour aller à l’école ?

Sachez d’abord qu’il n’y a pas d’âge précis pour se séparer de son doudou et de sa sucette, et que les deux sont autorisés à l’école maternelle. Certains enfants oublient ces objets après 2 ans, tandis que d’autres les gardent jusqu’à 8 ans. Il n’y a rien d’anormal à tout cela. 

Il faut bien comprendre que pour un enfant, le doudou est unique, et qu’il occupe une place importante dans sa vie. Si votre enfant ne veut pas s’en séparer pour aller à l’école maternelle, vous devrez dans un premier temps l’accepter, et ne pas le forcer

La relation à ces objets familiers doit être respectée, car elle permet de réconforter l’enfant et de l’aider à mieux vivre la séparation avec ses parents. Si votre enfant insiste pour garder son doudou et sa tétine à l’école maternelle, c’est qu’il en a besoin. Dans le cas où vous lui interdiriez catégoriquement de les prendre, l’enfant se retrouverait face à un grand vide incompréhensible pour lui et violent.

En lui laissant l’opportunité de garder avec lui ces objets qui le réconfortent, votre enfant devrait petit à petit se sentir rassuré à l’école et les utiliser de moins en moins.

 

Picto tétine enfant

Bon à savoir 

La tétine peut retarder l’apprentissage du langage. En effet, des chercheurs expliquent que les enfants perçoivent mieux les sons lorsqu’ils peuvent libérer leur langue pour les répéter. Il est donc préférable de réserver la tétine à certains moments de la journée à partir de 18 mois, pour que l’enfant puisse par la suite s’exprimer correctement. 


Comment aider votre enfant ? 

Si votre enfant n’arrive pas à se séparer de son doudou ou de sa sucette, vous allez devoir l’accompagner. Évitez de lui enlever brusquement, et parlez-en avec son enseignant qui ne doit pas non plus lui retirer brutalement. Le détachement doit venir de votre enfant de manière progressive

L’école maternelle est vécue comme une grande expérience pour un enfant, il est normal qu’il ait besoin de cet objet pour se réconforter, mais à un moment, il se sentira prêt à être plus autonome et à faire face seul à son environnement. Encouragez-le à laisser son doudou et sa tétine à certains moments de la journée sans le forcer. 

Vous pouvez, par exemple, créer avec lui une jolie petite boîte pour mettre son doudou et sa tétine pendant certains moments de la journée comme les repas ou les activités extrascolaires. D’ailleurs, avez-vous pensé à souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire ? Que ses activités soient sportives ou artistiques, votre enfant n’est pas à l’abri d’un petit accident. 

Discussion parent enfant

Le week-end, lors des sorties, vous pouvez aussi proposer à votre enfant de laisser son doudou et sa tétine dans la voiture, puis à la maison. Petit à petit, mettez-vous d’accord avec lui pour qu’il ne l’utilise que pendant la sieste et au moment du coucher, à la maison puis à l’école. N’oubliez pas de le complimenter pour chaque effort accompli. 

Que faire si, malgré tout, votre enfant n’arrive pas à se séparer de son doudou à l’école maternelle ? 

Vous pensez avoir tout essayé pour aider votre enfant à se séparer de son doudou et de sa tétine, mais rien ne marche ? Vous pouvez tenter de vous montrer indifférent lorsque votre enfant prend sa tétine ou son doudou. Il finira peut-être par abandonner cette habitude de lui-même en voyant les autres enfants de son âge qui ne les utilisent plus. 

En ce qui concerne la tétine, vous pouvez aussi emmener votre enfant faire un examen dentaire. Le dentiste pourra expliquer les conséquences possibles de la sucette sur la croissance des dents. Si votre enfant les comprend, il pourra potentiellement avoir envie d’arrêter de la prendre.

Si tous nos conseils ne fonctionnent pas, peut-être que votre enfant n’est tout simplement pas capable de se passer de ces objets transitionnels pour le moment, et qu’il a besoin de temps. Les raisons peuvent être diverses, cela peut venir de la relation que vous avez avec votre enfant, d’une difficulté de séparation.  

Si ces objets vous paraissent omniprésents  et que cela pose problème en classe, ou bien tout simplement si cette situation vous inquiète, n’hésitez pas à demander de l’aide auprès de votre médecin ou d’un psychologue.

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser