Les pellicules chez le chat : causes et traitements

pellicules chez le chat
Par Carrefour Assurance | 02 Mars 2021

Vous êtes inquiet, car des pellicules apparaissent sur les poils de votre chat ? Le pelage est souvent considéré comme le reflet de la santé du chat. Il est donc normal de se questionner sur l’apparition de ces squames. Si certaines causes doivent vous conduire à consulter votre vétérinaire, la plupart du temps, un toilettage régulier peut suffire à réduire ce problème. Découvrez tous nos conseils !

Qu’est-ce que les pellicules chez le chat ? 

Les pellicules, appelées squames chez les animaux de compagnie, sont des fragments d’épiderme qui se détachent. Ils deviennent alors visibles dans le pelage de l’animal.  

Ce processus d’apparition des pellicules est aussi appelé desquamation de la couche supérieure de la peau. Sachez que ce phénomène est normal en période de mue et il reste bénin. Toutefois, les pellicules peuvent être produites en excès ou être associées à des démangeaisons. Dans ce cas, il faut en rechercher la cause.  

 

Picto chat loupe

 

Bon à savoir

La qualité du pelage du chat est un indicateur fiable de sa santé ! Un poil terne et avec des pellicules indique un problème de santé chez l’animal. Celui-ci peut être bénin comme important. 


Mon chat a des pellicules : quelles causes possibles ? 

 

Une maladie de peau 

Certaines maladies cutanées (de peau) peuvent être à l’origine d’une production excessive de pellicules chez le chat.  

La teigne 

Chaton sous un plaide

La teigne est une maladie de peau provoquée par des champignons, appelés dermatophytes. Ces derniers se trouvent à la surface de la peau des animaux domestiques. Très contagieuse, elle s’attrape par contact direct ou indirect. Des pellicules sont alors visibles sur la peau de l’animal malade. L’apparition de lésions circulaires sans poils est caractéristique de la teigne. Elles sont observées principalement sur la tête du chat, mais elles peuvent aussi apparaître partout sur le corps. 

La gale 

Parmi les trois types de gale pouvant toucher le chat, la gale démodécique est la plus susceptible de provoquer des pellicules. C’est une maladie infectieuse de la peau causée par un parasite externe (du genre Demodex). Dans ce cas, les squames s’accompagnent des symptômes suivants : 

  • Une alopécie ou pelade, c’est-à-dire une perte partielle ou totale des poils.
  • Des érythèmes, ou lésions cutanées, qui se caractérisent par des rougeurs de la peau.
  • Une séborrhée, qui est une augmentation anormale de la production de sébum. La peau du chat apparaît grasse.
  • Des croûtes.
  • Des pustules.

Les deux autres types de gale pouvant toucher nos félins sont la gale sarcoptique et la gale des oreilles. Mais ces deux formes provoquent rarement des pellicules.

Une allergie aux puces 

Beaucoup de nos animaux de compagnie sont allergiques aux puces. Cette maladie se nomme la dermatite par allergie aux piqûres de puces. Dans ce cas, l’animal se frotte, se gratte, se mordille, et il peut s’infliger de graves lésions. Les squames s’accompagnent de pustules, d’érythème (lésions cutanées), de croûtes et d’alopécie (perte partielle ou totale de poils).

Une pyodermite 

La pyodermite est une infection cutanée causée par des bactéries. Cette pathologie peut être une conséquence d’un autre trouble comme une allergie ou une parasitose. Les symptômes sont des pustules, du prurit (démangeaisons), des squames, des croûtes et des rougeurs. Des nécroses de la peau, malodorantes, peuvent apparaître dans les cas graves. 

Les autres causes possibles des pellicules du chat 

Une mauvaise alimentation 

Une alimentation déséquilibrée ou de mauvaise qualité peut être à l’origine de problèmes cutanés. Un aliment bas de gamme n’offre pas toujours tous les éléments nécessaires. C’est par exemple le cas des acides gras essentiels et des vitamines. Ces derniers jouent un rôle sur l’hydratation de la peau et participent à la bonne santé de la barrière cutanée. 

Par ailleurs, un chat en surpoids ne peut pas réaliser sa toilette aussi bien qu’il le devrait. Certaines zones ne peuvent pas être atteintes. Ces dernières présentent alors un poil gras et des pellicules. En cas de doute sur la nourriture de votre chat, parlez-en à votre vétérinaire pour effectuer les bons choix alimentaires.

Les fausses pellicules chez le chat 

Il existe un acarien, appelé Cheyletiella, qui se loge dans le pelage de nos animaux domestiques et qui peut être confondu avec des squames. Les pellicules sont alors dites « ambulantes », car le parasite se déplace sur le chat. 

 

Quelles sont les solutions pour se débarrasser des pellicules ? 

 

Des brossages réguliers 

Un toilettage régulier permet d’aider votre chat à éliminer ses poils morts. Il favorise également une meilleure respiration de la peau, et il limite les problèmes cutanés. En effet, la peau des chats est très sensible, et une mauvaise hygiène contribue à l’apparition d’infections cutanées. Heureusement, il existe des sprays démêlants hydratants permettant de faciliter le toilettage du chat ! 

Les traitements spécifiques 

Il peut également être nécessaire de mettre d’autres actions en place pour réduire les squames. Ces dernières dépendent leur origine : 

- Il peut simplement s’agir de mieux adapter l’alimentation de votre chat. Cette dernière joue un rôle clé dans le renouvellement cellulaire et la qualité du poil et de la peau de votre animal. Il est possible de complémenter sa ration avec des acides gras. Il existe, par exemple, des produits à base d’huile végétale pour compléter l’alimentation de votre boule de poils préférée.

- Si votre chat semble atteint de la teigne, des traitements externes (pommades) et internes (solution antimycosique) doivent être mis en place. Les champignons sont résistants dans le milieu extérieur, il faut donc également désinfecter l’habitation. 

- S’il s’agit de pellicules ambulantes, il faut traiter l’animal avec un antiparasitaire adapté. 

- Les cas de pyodermites se soignent avec des antibiotiques. L’utilisation d’un shampoing antiseptique permet également d’accélérer la guérison. 

 

Quand consulter ? 

Si votre chat ne présente pas d’autres symptômes (démangeaisons, irritations, lésions, etc.), vous pouvez simplement mettre en place des brossages réguliers pour l’aider à éliminer les pellicules. Dans le cas inverse, vous devez consulter votre vétérinaire pour diagnostiquer la maladie responsable de ses squames. 

Si vous observez que votre chat ne se toilette plus autant qu’avant et que des pellicules apparaissent sur son pelage, il est peut-être extrêmement fatigué. Cet abattement peut être le signe d’une pathologie plus grave comme une maladie chronique (insuffisance rénale, hépatique, etc.). 

Enfin, pour affronter plus sereinement les soins dont peut avoir besoin votre chat, vous pouvez souscrire à une assurance santé pour votre animal. 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser