À quoi servent les coussinets des chats ?

coussinet chat
Par Carrefour Assurance | 18 Janvier 2021

Les coussinets des chats sont aussi moelleux que mystérieux. S’ils sont de très bons amortisseurs et agissent comme des coussins entre le sol et le chat, ils ont de nombreuses spécificités. Les coussinets sont en effet bien plus importants que l’on ne le pense. Définition, apports et entretien, voici tout ce qu’il faut savoir sur les coussinets du chat.

Définition des coussinets de chats 

Les coussinets sont des récepteurs tactiles ultra-sensibles présents sous les pattes des chats. Ils agissent comme une sorte de “semelle” pour nos amis félins. De plus, le chat a la particularité d'être un marcheur digitigrade, c'est-à-dire qu'il marche sur la pointe des doigts, ou plutôt des pattes. Cette démarche spécifique et ses coussinets lui permettent d'avancer en silence et donc de devenir un chasseur hors pair, capable de surprendre ses proies.

 

Picto pattes chats

Le saviez-vous ? 

La couleur des coussinets d'un chat dépend de la couleur de sa robe. Ainsi, un chat noir a des coussinets noirs, un chat gris, des coussinets gris... Pour un chat dont le pelage se compose de plusieurs couleurs, ce sera la surprise, en revanche. Sachez néanmoins que peu importe la couleur de la robe et des coussinets de votre chat, cela n'a aucune incidence sur leurs performances !


Les apports des coussinets dans la vie du chat 

Tout comme les moustaches du chat, les coussinets sont eux aussi très importants. Ils lui confèrent en effet de nombreux avantages et facultés : 

- La chasse : en contact avec le sol, les coussinets du chat lui permettent de sentir les vibrations du sol et de détecter la présence d’une proie ou d'un objet. 

- La discrétion : en se déplaçant sur la pointe des pattes, il peut être très discret et marcher sans se faire repérer.

Jouer avec chat

- La régulation de sa température corporelle : les chats sont des animaux qui ne transpirent pas puisqu’ils ne possèdent que très peu de glandes sudoripares (organes qui sécrètent la sueur). Le peu qu’ils en ont se situe cependant sous les coussinets. De fait, les coussinets jouent un rôle dans l'équilibre de la température interne du chat qui doit se situer entre 38°C et 39°C. Il peut donc arriver que le chat laisse des traces de sueur avec ses pattes, la transpiration pouvant augmenter pendant une période de grand stress notamment.

- Le marquage de son territoire : les coussinets des chats sont dotés de glandes qui libèrent des hormones comme une sorte d’huile parfumée que le chat va laisser sur les meubles, le canapé, le lit et tout autre endroit sur lequel il passe. Un bon moyen d’indiquer aux autres chats qu’il est passé par ici, et qu’il règne en maître. 

- Un amortisseur de chocs : le célèbre adage dit que les chats retombent toujours sur leurs pattes, et c’est en partie grâce à leurs coussinets qui servent de protection contre les blessures. De nature très agile, les chats se servent de leurs coussinets pour amortir leur chute lorsqu’ils sautent d’un endroit à l’autre. Un airbag naturel en quelque sorte !

L’entretien des coussinets des chats 

Si les coussinets du chat lui sont essentiels, leur entretien l’est également. En plus des blessures, les petites pattes de votre animal peuvent subir des infections. 

En premier lieu, pour préserver au mieux ces capteurs de sens, privilégiez une bonne litière. En effet, il se peut que des granulés se coincent entre les coussinets, pouvant le gêner ou le blesser dans certains cas (coussinets craquelés, gonflés ou coupés). Pensez également à la changer régulièrement, au moins une fois par semaine, pour éviter les infections.

Lors de fortes chaleurs ou de gel en hiver, il faut aussi faire attention à votre petit compagnon. Lorsqu'arrivent les grandes périodes de froid, si l’animal est en contact avec la neige et le gel, les coussinets peuvent être mis à rude épreuve. Évitez donc de le laisser gambader sur des zones dangereuses comme des chemins et routes déneigées avec du sel qui peut se coincer dans ses coussinets. 

De même, prenez soin de faire un check-up après chaque sortie en lui séchant les pattes et en vérifiant qu’il ne présente aucune blessure ou plaie. Pendant les périodes de canicule, veillez à hydrater régulièrement ses coussinets avec un baume hydratant ou des produits spécialisés dans l’entretien des coussinets pour qu’ils ne soient pas trop secs. Pour en savoir plus, demandez conseil à votre vétérinaire.  

Que ce soit pour une vérification de ses coussinets ou bien une prise en charge pour un cas plus grave, l’entretien d’un animal a un coût. En souscrivant à une assurance santé chat, vous protégez à la fois votre petit compagnon avec la prise en charge de frais médicaux s’ils ont lieu, mais également votre porte-monnaie.

Partager cet article

Cela pourrait vous intéresser