En 2024, finie la vente des chats et chiens en animalerie ! Toutes vos questions

chats et chiens en animalerie
Par Carrefour Assurance | 28 Avril 2021

En 2024, il y aura du changement dans les animaleries. Les députés ont, en effet, voté l’interdiction de la vente de certains animaux dans ces magasins d’ici trois ans. Pourquoi une telle interdiction ? Quels sont les animaux concernés ? Et quels seront les moyens d’adoption autorisés ? Découvrez toutes les réponses à vos questions sur l’interdiction de la vente de certains animaux en animalerie.

Quel est le contenu de cette interdiction ? 

En janvier 2021, les députés ont adopté un amendement retentissant à la loi contre la maltraitance animale proposée par le gouvernement. Rédigé par deux rapporteurs de La République En Marche (LREM) et d’Agir, l’amendement prévoit l’interdiction de la vente des chats et des chiens dans les animaleries

Pour faire simple, les animaleries rejoignent la liste des lieux qui ne peuvent ni vendre ni donner des félins et des canidés. Comme les brocantes, les salons et les foires, ces magasins ne pourront donc plus proposer ce type d’animaux de compagnie, à compter du 1er janvier 2024. 

Chien et chat

Pour le moment, seuls les chats et les chiens sont concernés. Les autres animaux comme les lapins, les hamsters, ou encore les poissons pourront toujours se trouver dans les animaleries.

 

Pourquoi interdire la vente de certains animaux dans les animaleries ? 

La raison d’une telle interdiction ? Les députés mettent d’abord en avant le bien-être animal. En effet, les chatons et les chiots sont souvent sevrés trop tôt pour être proposés dans des cages, dans les rayons des animaleries. Cela veut dire qu’ils sont enlevés à leur mère bien avant d’être assez socialisés. Résultat : les adoptions se concluent souvent par des échecs, voire des abandons de chiens ou de chats.

Les associations de défense des animaux ajoutent également un autre problème lié aux animaleries. En présentant des chatons et des chiots au public, elles incitent à des achats compulsifs. Et ce, sans que les nouveaux maîtres aient pris le temps de mesurer les responsabilités liées à un tel achat. Là encore, cela se termine souvent par des abandons. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains veulent aller plus loin et envisagent la création d’un permis pour adopter un animal.

 

Picto chien et chat

 

Bon à savoir

Selon plusieurs études parues ces dernières années, les Français dépensent chaque année environ 580 euros pour leur chien et 420 euros pour leur chat. Avant d’adopter un chien ou un chat, vérifiez donc votre budget ! Pour prévenir les dépenses vétérinaires soudaines et très salées, le plus simple est alors de souscrire à une assurance santé chien chat.


La vente en ligne sera-t-elle possible ? 

Mais les animaleries ne sont pas les seules concernées par le texte de loi. La vente en ligne sera également encadrée par les amendements adoptés à l’Assemblée nationale. En effet, seuls les professionnels et les refuges auront le droit de vendre des chats et des chiens sur Internet. Les dons d’animaux par des particuliers en ligne resteront toutefois autorisés.

assurance ordinateur

Par ailleurs, le gouvernement a signé une charte d’engagements avec certaines plateformes d’annonces en ligne comme LeBonCoin. Objectif ? Mettre fin aux annonces douteuses liées à de potentiels trafics.

 

Comment adopter un animal en toute légalité ? 

Heureusement, si vous souhaitez adopter un chiot ou un chaton, plusieurs solutions tout à fait légales existent. 

- Via des associations et des refuges. De nombreuses associations et refuges récupèrent et soignent chaque année des centaines d’animaux. Qu’il s’agisse de la SPA ou d’associations locales, il y a certainement un refuge près de chez vous !

- Via les annonces des éleveurs. Les sites d’annonces proposeront toujours les animaux des éleveurs professionnels à la vente. Cependant, vérifiez bien qu’il s’agit d’un professionnel sérieux : son numéro SIREN doit être indiqué, et l’animal doit être identifié (pucé ou tatoué). 

- Via des dons de particuliers. Les dons d’animaux auprès des particuliers restent tout à fait possibles. Cependant, vérifiez encore qu’il ne s’agit pas d’arnaques. De nombreuses annonces en ligne se présentent, en effet, comme des dons. En réalité, il s’agit de ventes déguisées et, dans certains cas, de trafics. 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser