Vermifuge du chat : quand et comment traiter mon animal ?

Par Carrefour Assurance | 10 Février 2020

Un animal de compagnie sur deux est contaminé par des vers. Ce chiffre alarmant des laboratoires Bayer a de quoi mettre la puce à l’oreille de tous les propriétaires de petits félins : et s’il était temps de vermifuger votre chat ? Cette opération est essentielle pour éviter les complications et la propagation des vers. Faisons le point sur les vermifuges en cinq questions.

Pourquoi dois-je vermifuger mon chat ?

chat chez le vétérinaire

Votre chat est un véritable petit aventurier. Il s’attaque à des rongeurs, rencontre d’autres félins, se balade et explore son environnement. Malheureusement, toutes ces actions ne sont pas sans danger : elles l’exposent aux parasites intestinaux. Ces vers s’abritent dans l’appareil digestif de votre animal de compagnie, et peuvent provoquer des irritations graves si elles ne sont pas traitées. Ces parasites sont de plusieurs types :

- Les ascaris peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements et des occlusions intestinales (les aliments sont bloqués, provoquant de fortes douleurs abdominales).

- Les ankylostomes se nourrissent du sang des parois du tube digestif du chat : ils provoquent des saignements qui se retrouvent dans les selles de l’animal.

-Le ténia ou ver solitaire absorbe les nutriments présents dans le système digestif, et provoque de fortes fatigues chez le chat infesté.

- Les protozoaires se logent dans l’intestin grêle, et peuvent entraîner une inflammation de l’intestin.

- Les vers du poumon éclosent dans les voies respiratoires du chat qui a alors du mal à respirer. Non traités, ils peuvent être fatals pour nos petits félins. 

 

picto chat avec des vers

Bon à savoir

La présence de vers chez votre chat n’est pas toujours détectable. Bien souvent, les symptômes apparaissent tardivement. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de vermifuger régulièrement votre félin préféré, même s’il semble en pleine santé. Il risquerait de contaminer d’autres animaux, voire des êtres humains, surtout les plus fragiles. Les ascaris, par exemple, peuvent être transmis à l’homme par le biais des larves, et provoquer les mêmes symptômes.


À quel âge les vermifugations doivent-elles commencer ? 

Vous l’aurez compris : vermifuger son chat est essentiel afin d’éliminer rapidement les premiers parasites qui élisent domicile dans son système digestif. Mais à quel âge ce traitement doit-il commencer ? Si vous accueillez bientôt un chaton chez vous, sachez que la plupart des traitements sont prescrits à partir de 6 semaines. Les tout petits chatons sont en effet trop jeunes pour supporter les vermifugations. En revanche, ils devront être surveillés de près. Durant les premières semaines, vous devrez jeter régulièrement un œil à leurs excréments pour surveiller la présence de vers : généralement, ils prennent l’apparence de petits points blancs ou de minuscules grains de riz. 

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto

“Dès que vous observez les premiers symptômes, ou que vous détectez des vers, n’hésitez pas une seconde. Il est primordial de consulter son vétérinaire pour déterminer la nature des parasites. En fonction de cette dernière, le traitement sera adapté pour soigner rapidement votre chat.”

Dr Cédric Vermetti


À quelle fréquence vermifuger mon chat ? 

Comme pour éliminer les puces, vigilance et régularité sont les maîtres-mots du déparasitage du chat. En général, les spécialistes conseillent de vermifuger votre animal de compagnie deux à quatre fois par an. Les chats qui sortent beaucoup devront être traités tous les trimestres, tandis que les félins d’appartement peuvent attendre quatre ou cinq mois, voire un an s’ils ne sortent pas et ne sont pas en contact avec des plantes. Vous trouverez le traitement directement chez votre vétérinaire ou en pharmacie

 

Comment choisir le traitement le plus adapté à mon animal ? 

vermifuge chat

Il existe deux types de traitement contre l’infestation des vers : les comprimés à avaler et les pipettes qui s’appliquent sur la peau en écartant les poils, pour se diffuser à travers l’épiderme et dans le sang. Le choix dépendra alors de votre chat : est-il facile ou non de lui administrer un comprimé ? Quelle que soit la solution choisie, les deux ont la même efficacité, à condition de bien choisir un traitement qui s’attaque au maximum de vers différents, ce qui est généralement écrit sur l’emballage.

En tout état de cause, veillez à respecter le bon dosage en fonction du poids et de l’âge de votre animal de compagnie. La notice du traitement précise les quantités à administrer, mais n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire afin d’être certain de bien doser.

 

Puis-je savoir si le traitement de déparasitage est efficace ?

Pour savoir si vos comprimés ou vos pipettes sont efficaces contre l’infestation des vers, une seule solution : faire confiance à votre vétérinaire. Ce professionnel saura vous dire quelles sont les solutions éprouvées. De votre côté, difficile de voir les effets des traitements préventifs à l’œil nu, sauf si votre chat a déjà déclenché des symptômes.

 

Penser à son chat avant qu’il n’attrape des vers 

C’est dit, contre les parasites, un seul mot d’ordre : la prévention. Pour rester serein en cas de complications, avez-vous pensé à l’assurance pour chat ? Carrefour Assurance protège vos petits félins avec son assurance chien chat. Les vers n’ont qu’à bien se tenir !

 

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chat, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 5,31€ par mois* !

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser