Un petit chaton sous votre sapin de noël : mode d'emploi

Cela sera sans  doute le plus beau cadeau de ce Noël ! Un petit chaton arrive sous le sapin. C’est une merveilleuse nouvelle pour tous mais cette arrivée doit se faire dans les règles….ce qui n’est pas toujours facile en ces périodes de fêtes.  Alors  suivez ces cinq conseils simples pour un bon départ.

 

Un chaton dans le foyer... un acte responsable

Accueillir un animal tel qu’un chaton dans votre maison, ne doit pas se faire sur un coup de tête. Cela doit être un acte réfléchi. Même si le chat est par nature plus indépendant que le chien, vous devez prévoir de la disponibilité (pour la nourriture, le jeu, les soins..), de la place (intérieure et extérieure) pour lui éviter l’ennui, le stress et tous les maux que cela entraîne (dépression, obésité par exemple). Un chat peut vivre jusqu’à 25 ans, autant bien se préparer.

 

Sécurisez son nouvel environnement

Avant son arrivée, préparez son nouvel espace intérieur. Bien sûr une gamelle pour de l’eau fraîche en permanence et  une gamelle pour les croquettes en libre-service en prenant soin de respecter la ration journalière indiquée par votre vétérinaire. À noter que les chats n’aiment pas trouver l’eau à côté de leur nourriture et encore moins proche de l’endroit où ils feront leurs besoins. Pour les besoins, prenez un bac à litière de bonne taille avec si possible le même substrat que celui de son élevage pour ne pas le perturber. D’une façon générale, préférez des endroits calmes pour le placer, le chat étant un être discret voire pudique. Pour éviter les griffures sur vos meubles, offrez-lui un arbre à chat adapté à sa taille et à l’espace de votre logement.

Surtout ayez à l’esprit que votre chaton n’aura aucune notion du danger de votre foyer. Sécurisez  les accès comme les fenêtres, portes, placards, machines à laver….et faites attention où vous marchez, il adore se faufiler derrière vous sans bruit.

 

Assurez-lui des espaces de vie multiples

On a coutume de dire qu’un chat vit en trois dimensions. Des lieux en hauteur sont indispensables à son épanouissement. Il adore les postes d’observation en hauteur pour dominer son territoire  (attention à vos bibelots !). Cet être curieux connaîtra rapidement mieux votre logement que vous. Aménagez plusieurs lieux de repos. De toute façon, c’est lui qui choisira, inutile de tenter de lui imposer une couche. Son imagination peut être sans limite, soyez donc vigilants.

Le chat est un chasseur par nature. Surtout s’il ne sort pas ou peu, vous pouvez lui organiser des parties de chasse en plaçant quelques croquettes à différents endroits de votre pièce de vie, en hauteur de préférence. Il va adorer les découvrir.

Évitez en ces périodes de fêtes, les plantes  telles que le gui ou le houx qui sont toxiques voire  mortelles en cas d’ingestion.

 

Jouer avec chat
Trouvez-lui des jeux adaptés !

Soyez attentif à son dynamisme

S’il ne sort pas ou peu, proposez-lui régulièrement des jeux adaptés et non dangereux avec vous. Eviter à l’instar des chiens d’utiliser les mains  et les pieds avec votre chaton. Cela pourrait être très problématique une fois adulte. De même bannissez les réveils brutaux de votre chaton, les cris et manipulations forcées d’enfants…cela nuirait fortement à une bonne cohabitation dans le temps en développant son agressivité. Le chat aime la proximité de l’homme mais quand il le décide !

Si vous prévoyez qu’il sorte, sachez qu’il est quasi impossible de délimiter son espace extérieur. C’est lui qui fixera ses limites et non vos murs de jardin. Soyez-en conscient avec tous les risques d’accident que cela entraine.

 

Soyez compréhensif et indulgent  avec votre chaton

Certains chatons sont très actifs la nuit ou à l’aube. Votre sommeil peut en être perturbé. Ne le réprimez pas. Non seulement il ne comprendra pas mais cela ne l’arrêtera pas. Prenez votre mal en patience, le temps devrait y remédier. Sinon n’hésitez pas à en parler avec votre vétérinaire.

Votre chaton va explorer votre logement jusqu’à en faire le sien. C’est bon signe. Il va grimper, se faufiler un peu partout. Soyez-y préparé. Sécuriser votre logement et ses différents accès est fondamental. Un chat ne retombe pas toujours sur ses pattes contrairement à l’idée reçue. Carrefour Assurance protège votre animal et sécurise aussi votre logement !

Pour toute question sur notre Assurance Habitation Carrefour, appelez votre conseiller, il saura vous aider !

 

Partager cet article

En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus Ok