Mon enfant refuse de s’habiller seul : que faire ?

mère et fils
Par Carrefour Assurance | 28 Janvier 2021

Tous les matins vous êtes en lutte pour que votre petit s’habille ? La plupart des enfants commencent à vouloir s’habiller seuls, et à gagner en autonomie à partir de 3 ans. Ce sera parfois plus compliqué pour d’autres, mais pas toujours pour les raisons que l’on croit. Comprendre les raisons de ce refus est la clé pour trouver des astuces efficaces, afin que votre enfant apprenne à s’habiller seul

Comprendre les raisons du refus de s’habiller 

Il existe toujours une raison pour expliquer qu’un enfant refuse de s’habiller. 

 

Il a des difficultés à enfiler certains habits 

Il se peut que ce refus soit lié à la difficulté pour enfiler certains habits. En effet, il est plus simple de mettre un jogging qu’un jean serré, ou bien de fermer une fermeture éclair plutôt qu’un bouton de pantalon. 

Privilégiez des vêtements dans des matières facilement lavables

Il n’aime pas sa tenue 

Dans d’autres cas, l’enfant n’aime tout simplement pas la tenue qui lui est imposée. Dans ce cas, prenez le temps d’être à son écoute pour trouver ensemble un consensus, et pour choisir une tenue qui lui plaît. 

Il a besoin d’être accompagné pour s’habiller 

Enfin, il se peut que votre petit ne sache tout simplement pas comment s’habiller seul. S’il a été habitué à être toujours accompagné, et qu’aucune réelle transition n’a eu lieu, il peut se retrouver en difficulté. Dans ce cas, l’accompagnement du parent est la meilleure solution pour que l’enfant apprenne rapidement. 

Attention cependant à ne pas tomber dans le piège de tout faire pour lui. Vous pouvez lui montrer et l’aider, mais vous ne devez pas tout faire à sa place. Essayez, dans ce cadre, de suivre les principes de la méthode Montessori qui vise à rendre les enfants autonomes dans leur apprentissage. 

 

Les solutions pour aider votre enfant à s’habiller seul 

Pour que le matin ne soit plus un calvaire au moment de s’habiller, vous pouvez mettre en place quelques astuces afin de rendre ce moment ludique et agréable : 

- Préparez la tenue ensemble la veille : t-shirt, pull, pantalon, chaussettes et slip ou culotte. Le tout déjà mis dans le bon sens pour simplifier l’enfilage. Laissez-lui le choix de sa tenue et des couleurs des vêtements (sans pour autant qu’il ne dépasse les limites, vous devez continuer à garder une certaine autorité).

- Rendez-lui la tâche plus simple : optez pour des chaussures à scratch plutôt qu’à lacets, ajoutez un anneau à la fermeture éclair pour y passer son doigt, ajoutez des étiquettes bien visibles pour différencier le devant et le derrière. 

- Fonctionnez par étape : adoptez une routine tous les matins que l’enfant pourra s’approprier. Par exemple : slip, chaussettes, t-shirt, pantalon, pull, chaussures puis manteau. Montrez-lui aussi les bons gestes pour rendre cela plus simple pour lui. 

- Passez par le jeu : inventez ensemble une chanson de l’habillage ou une danse. Vous pouvez également lui lancer des défis de rapidité avec un chronomètre ou une étape à réaliser avant vous. 

- Sollicitez son intelligence : posez-vous ensemble pour trouver quelle tenue mettre. Demandez-lui par exemple le temps qu’il fait, puis cherchez ensemble les meilleures chaussures, manteau ou pantalon à mettre. 

 

Picto réveil 7H

Bon à savoir 

Votre enfant apprend très vite. Pour autant, il vous faudra de la patience avant qu’il soit totalement autonome. Dans les débuts, anticipez donc le réveil en ajoutant si besoin quelques minutes supplémentaires, afin de ne pas être rattrapé par le temps. L’idée étant évidemment que cette étape soit agréable et ne devienne pas une source de stress !


Agir si le problème persiste 

Malgré tous vos efforts, vous n’arrivez toujours pas à faire votre enfant seul ? Pas de panique : il n’y a pas de solutions miracles. Posez-vous avec lui, et prenez le temps de lui poser les bonnes questions : “qu’est-ce qui te dérange dans le fait de t’habiller?” "Est-ce qu’il y a des choses que tu trouves trop difficiles à faire tout seul?” "Est-ce que tu as besoin de mon aide?”.

Le dialogue est la meilleure façon de se comprendre. Si les deux parents sont présents à la maison, il peut aussi être nécessaire de faire des rondes ou de changer de méthode pour que l’enfant puisse voir de la nouveauté dans les moments du quotidien. 

À la maison, les problèmes pour se vêtir sont une chose, mais les soucis qui peuvent arriver à l’école ou en dehors en sont une autre. En cas de lunettes cassées, d’appareil dentaire endommagé ou même face à une interruption de scolarité , souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire vous permet d’être protégés et remboursés. 

Partager cet article
Assurance scolaire
Assurance Scolaire

Assurez votre enfant à l'école et pendant ses activités extra-scolaires. Souscription en ligne et attestation immédiate !

J'en profite !

Cela pourrait vous intéresser