Chambre de bébé : quand passer au "lit de grand" ?

lit de grand
Par Carrefour Assurance | 18 Février 2021

Passer du lit à barreaux au lit de grand est une étape importante pour un enfant, mais aussi pour ses parents. C’est le signe que votre bébé grandit, et qu’il fait un pas de plus vers l’autonomie. Pour que tout se passe bien, et pour que son sommeil ne soit pas trop perturbé, découvrez toutes nos astuces. 

À quel moment faut-il enlever le lit à barreaux ? 

Il n’y a pas de règle pour savoir quand passer au lit de grand. Certains parents adeptes de la méthode Montessori font le choix de ne pas utiliser de berceau, et de mettre leur bébé directement sur un matelas au sol dès les premières semaines. 

Cependant, la grande majorité des parents attendent que leurs enfants commencent à enjamber les barreaux du lit pour envisager de passer à un lit plus grand. Généralement, cela arrive entre l’âge de 18 mois et 2 ans. Et comme vous ne pouvez pas éviter toutes les chutes de votre enfant, veillez à souscrire à une assurance scolaire et extrascolaire pour le protéger en cas d’accidents.

Si vous sentez que votre enfant dort bien dans son petit lit et qu’il n’essaie pas de l’escalader, vous pouvez très bien attendre ses 3 ans pour passer au lit sans barreaux. Votre enfant doit se sentir prêt pour ce changement, car dans un lit de grand, il va pouvoir sortir du lit seul. C’est une nouvelle étape de son développement vers l’autonomie et la responsabilisation.

 

Picto gigoteuse

 

Bon à savoir

Avec le grand lit, plus besoin de gigoteuse. Vous pouvez désormais passer à l’oreiller et à la couette maintenant que votre enfant est plus grand. Choisissez une jolie parure avec lui pour lui faire plaisir. 


Comment faire pour amorcer le changement ?

 

Expliquez la situation

Pour préparer votre enfant, il est très important que vous preniez le temps d’en parler avec lui avant d’installer le nouveau lit. Vous devez lui expliquer qu’il est désormais assez grand pour avoir un lit sans barreaux et que vous lui faites confiance pour qu’il se lève seul le matin. Demandez-lui ce qu’il en pense, et s’il se sent prêt pour ce changement. Vous pouvez vous servir de livres pour enfants comme Le Grand Lit de Léon ou Petite Lili dans son grand lit pour parler de ce futur changement avec lui, et pour dédramatiser une situation qui pourrait éventuellement être une source d’angoisse pour lui.  

Enfant couché

Procédez par étapes

Évitez de changer le lit en même temps que le reste des meubles de la chambre de votre enfant. Cela pourrait faire trop de changements d’un seul coup pour lui. Vous devez procéder par étapes en amenant une chose après l’autre. Vous pouvez par exemple laisser les deux lits dans la chambre pour qu’il puisse dormir dans celui de son choix pendant une semaine. Vous pouvez aussi lui proposer de dormir dans le nouveau lit au moment de la sieste avant de lui proposer de s’y installer le soir. 

Laissez-lui ses repères 

Dans l’idéal, faites participer votre enfant à l’installation de son nouveau lit. Il sera ainsi plus facile pour lui de se l’approprier. Ne changez surtout pas son lit pendant son absence, car cela le déstabiliserait. Gardez aussi les rituels habituels du coucher : lisez un livre, laissez la petite veilleuse à la même place, les jouets au même endroit, etc. Il est très important que votre enfant garde ses repères, c’est un besoin indispensable pour qu’il se sente en sécurité. Sa chambre est son univers, et il doit s’y sentir bien pour que son sommeil ne soit pas perturbé. 

Restez ferme

Une fois que votre décision est prise de changer le lit de votre enfant, ne revenez pas en arrière. Félicitez-le d’abord pour ce changement et responsabilisez-le. Le fait qu’il puisse sortir seul de son lit ne justifie pas qu’il le fasse pour de mauvaises raisons. Restez ferme pour qu’il ne se lève pas plusieurs fois dans la soirée ou au milieu de la nuit. Expliquez-lui qu’il ne doit pas jouer avec ses jeux si c’est le moment d’aller se coucher.  

 

Comment bien choisir un grand lit ? 

Pour faire votre choix concernant le nouveau lit de votre enfant, essayez de trouver un modèle de lit bas. Vous pouvez également opter pour une barrière de lit. Si vous êtes de nature inquiète, il se peut que vous ayez peur que votre enfant glisse et tombe en dormant. 

Sachez qu’il existe aujourd’hui des lits de transition qui sont plus grands que les lits à barreaux. Ces lits sont très bas et se composent de deux barrières : une barrière longue d’un côté et une demi-barrière amovible de l’autre côté. 

Vous pouvez aussi choisir un lit cabane, très tendance en ce moment et ludique pour votre enfant. Avec ce type de lit, le matelas est au sol et la structure en bois forme une cabane au-dessus de la tête de l’enfant.    

Partager cet article

Cela pourrait vous intéresser