Leishmaniose chez le chien : définition, symptômes et traitement

Par Carrefour Assurance | 28 Février 2020

Très répandue dans les régions méditerranéennes, la leishmaniose est une maladie parasitaire très grave pour le chien. Une fois contractée, on ne peut pas la guérir, et elle réapparaît de façon chronique. Symptômes, causes, traitement et prévention, découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette pathologie. 

La leishmaniose, une maladie parasitaire grave 

Qu’est-ce que la leishmaniose du chien ? Il s’agit d’une maladie parasitaire, c’est-à-dire qu’elle est principalement transmise via les piqûres d’un insecte, le phlébotome. En suçant le sang du chien, ce moucheron transmet un parasite : le leishmania infantum. Ce parasite peut se transmettre à l’homme, via le même moucheron, mais, à l’heure actuelle, à peine une vingtaine de cas sont détectés chaque année en France.

 

Picto carte

Bon à savoir

La leishmaniose a été décrite pour la première fois à Tunis en 1908. Depuis, cette maladie a envahi tous les pays méditerranéens. En France, les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur, Corse et Occitanie sont les plus touchées, avec plusieurs dizaines de milliers de cas chaque année, selon une étude réalisée pour le magazine La Semaine vétérinaire en 2011.


Une fois à l’intérieur de l’organisme, le parasite prolifère, et provoque d’importants symptômes, notamment sur la peau. Sachez que cette maladie du chien est également chronique, c’est-à-dire qu’elle n’est jamais totalement soignée, mais réapparaît à intervalle régulier. Si elle n’est pas traitée à temps, elle peut entraîner le décès de l’animal.

 

Les symptômes de la leishmaniose : des signes cutanés très visibles 

Comment savoir si un chien a contracté cette maladie ? Plusieurs signes très visibles doivent vous alerter et vous amener à consulter rapidement un vétérinaire

 

Picto vétérinaire

 

L’avis du véto

“Il faut noter que cette maladie peut mettre des mois, voire des années, à se manifester, après avoir été contractée. Certaines races peuvent même ne jamais déclencher de symptômes.”

Dr Cédric Vermetti


D’importants problèmes cutanés 

Les symptômes les plus impressionnants restent ceux qui apparaissent sur la peau. Celle-ci peut se couvrir de croûtes ainsi que de lésions cutanées, au niveau des pattes et des coussinets. 

Des symptômes plus généraux 

En plus de problèmes de peau, l’animal peut souffrir de soucis plus généraux comme de la fièvre, une perte de poids, des saignements du nez, des diarrhées du chien chroniques, des ganglions volumineux, etc. Autre particularité : la leishmaniose provoque une pousse excessive des griffes qui peuvent se casser et se déformer.

Des yeux également atteints 

Autre signe grave : le chien peut souffrir au niveau de l’œil. Conjonctivite, œil rouge, écoulement… ces symptômes restent toutefois moins fréquents que les symptômes cutanés. 

 

Les causes de cette maladie : deux modes de transmission 

La leishmaniose est principalement transmise par le phlébotome, un moucheron. Si votre chien a été mordu par une tique, en revanche, il n’attrapera pas ce parasite. Le phlébotome prolifère principalement d’avril à octobre. 

Il est également possible que la contamination se fasse de chien à chien par morsure, mais c’est plus rare. Par exemple, une chienne peut transmettre le parasite à ses petits. 

 

Le traitement de la leishmaniose pour diminuer les symptômes 

Vétérinaire et chien

Actuellement, aucun traitement ne permet d’éliminer complètement les parasites. C’est pourquoi la maladie réapparaît régulièrement, tout au long de la vie du chien contaminé. Toutefois, des solutions peuvent être prescrites par le vétérinaire pour limiter les symptômes. Avant cela, le professionnel réalisera plusieurs tests (sanguins et, éventuellement, prélèvement de moelle osseuse) pour confirmer ou non la présence de la maladie. 

En fonction de ces examens, il prescrira la démarche la plus adaptée : dans certains cas trop avancés, seule l’euthanasie peut être envisagée. Dans d’autres, il prescrira un traitement sous forme d’injections et de comprimés. Assez lourde, cette procédure nécessite un suivi régulier de votre animal pour s’assurer qu’il supporte le traitement.

 

La prévention : les gestes à adopter pour limiter les risques 

Si vous vivez ou êtes en vacances dans le sud de la France, quelques actions peuvent réduire le danger. Pendant les saisons chaudes, gardez votre chien à l’intérieur au crépuscule. Le moucheron responsable de la maladie prolifère, en effet, l’été, à la tombée de la nuit. Durant cette période, équipez votre maison de moustiquaires, et utilisez régulièrement des répulsifs afin d’éloigner les nuisibles. Vous pouvez également acheter un collier anti leishmaniose pour chien qui est efficace plusieurs mois, pour protéger votre animal de compagnie.

Il existe également un vaccin qui réduit les risques, sans les éliminer complètement. Cette vaccination peut être réalisée pour les chiens de plus 6 mois.

 

Anticiper tous les risques pour votre animal de compagnie 

Face aux risques de leishmaniose, mieux vaut prévenir que guérir. Vous avez équipé votre chien d’un collier, bardé votre maison de moustiquaires, mais avez-vous anticipé les éventuels frais en cas de contamination ? En souscrivant à une assurance santé chien, vous limitez les grosses dépenses en cas de maladie. Avec son assurance chien chat, Carrefour Assurance prend soin de votre animal de compagnie, avant qu’il ne lui arrive quoi que ce soit. 
 

 

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser