La cataracte chez le chien : symptômes, causes, traitements

cataracte chez le chien
Par Carrefour Assurance | 02 Mars 2021

Les beaux yeux de votre compagnon à quatre pattes sont voilés ? Il s’agit peut-être d’une cataracte. Cette affection oculaire touche les êtres humains comme les chiens, et elle peut conduire à la perte de la vue. Heureusement, des soins existent pour illuminer de nouveau le regard de votre animal. Découvrez les symptômes, les causes et les traitements possibles de la cataracte chez le chien. 

Qu’est-ce que la cataracte ?

La cataracte se caractérise par une opacification progressive ou brutale du cristallin. Le cristallin est une lentille de l’œil située derrière l’iris qui permet la mise au point visuelle. C’est notamment grâce à lui que votre chien voit de manière nette. 

Chiot avec jeux

Lorsque le cristallin est atteint par la cataracte, il perd de sa transparence initiale. Selon le stade de la maladie, cela peut entraîner une diminution unilatérale (un seul œil) ou bilatérale (les deux yeux) de la vision du chien. Si la pathologie atteint la totalité du cristallin, il en résulte une cécité partielle, voire complète. En fin d’évolution, l’animal devient aveugle. 

Chez le chien adulte, la cataracte dite acquise est souvent liée au vieillissement. Mais elle peut également revêtir d’autres formes, et affecter les jeunes chiens : héréditaire, congénitale, diabétique, traumatique ou inflammatoire. 

 

Quels sont les symptômes de la cataracte chez le chien ?

Pour détecter la présence d’une cataracte chez votre boule de poils adorée, observez ses yeux, et scrutez son comportement. Certains symptômes peuvent vous alerter sur l’apparition de ce trouble oculaire, et permettre une prise en charge le plus tôt possible. 

 

Les symptômes de l’opacification du cristallin

- Un changement dans le regard : plongez vos yeux dans ceux de votre chien. Remarquez-vous une altération de leur couleur ? Un œil opaque, bleuté ou voilé est l’une des manifestations de la maladie. 

- Une démarche hésitante : la baisse des capacités visuelles s’accompagne d’une perte de repères pour le chien. Privé d’une partie de ses facultés, il éprouve des difficultés à se déplacer, ou à trouver un jouet, et il se heurte contre les obstacles. Une attitude amplifiée en cas de faible luminosité. 

- Une modification du comportement : votre animal sursaute lorsque vous le caressez, ou lorsque vous l’approchez ? Il réagit de manière anormale, et il montre des signes d’agressivité ? Cette attitude peut cacher une cataracte. À l’inverse, le chien peut devenir plus calme que d’habitude, voire peureux, et rester collé dans vos pattes. N’osant plus se mouvoir librement faute d’acuité visuelle, il semble prostré, abattu. 

 

Picto chien aveugle

Bon à savoir

Un voile blanc laiteux dans le regard de votre chien n’est pas forcément synonyme de cataracte. Ces nuages dans les yeux sont aussi caractéristiques de la sclérose cristallinienne, un processus de vieillissement normal du cristallin ne causant aucune gêne visuelle. Consultez votre vétérinaire pour tirer la situation au clair.


Les risques de complication de la cataracte

Votre chien présente l’un de ces symptômes ? N’attendez pas plus longtemps et prenez rendez-vous avec votre vétérinaire. L’objectif est d’éviter tout risque de complication. Dans les formes les plus graves, la cataracte peut en effet entraîner le développement d’autres maladies des yeux

  • un glaucome : dégénérescence du nerf optique ;
  • une luxation du cristallin : rupture des fibres zonulaires qui ont pour rôle de maintenir le cristallin en place ;
  • une uvéite : inflammation de l’uvée, zone localisée entre la rétine et l’enveloppe oculaire extérieure ; 
  • un décollement de la rétine. 

 

Quelles sont les causes de la cataracte ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une cataracte chez le chien. Il est intéressant de connaître les différentes formes de cette pathologie oculaire. 

 

La cataracte héréditaire

La raison principale de l’opacification du cristallin est génétique. Dans le cas d’une cataracte héréditaire, les parents transmettent la condition à leur descendance. En cause : une défectuosité du gène HSF4

Une diminution de la vision peut se manifester très tôt chez certains chiots porteurs de la mutation, dès 6 mois. Si l’affection touche les deux yeux, son évolution varie d’un œil à l’autre. Elle s’accompagne parfois de troubles oculaires annexes. 

La cataracte sénile

Votre animal de compagnie préféré prend de l’âge ? Sachez que le vieillissement du chien représente l’une des causes les plus fréquentes du déclenchement de la maladie. On parle alors de cataracte sénile. 

Le cristallin perd naturellement en souplesse et en transparence chez le chien âgé. Les premiers signes peuvent apparaître à partir de 7-8 ans, et ils peuvent affecter les deux yeux. L’évolution est lente, sur plusieurs mois, ou sur plusieurs années.  

La cataracte diabétique

Le diabète accentue le risque d’apparition de la cataracte chez le chien. Elle s’observe chez deux chiens diabétiques sur trois. 

Pourquoi ? L’excès de glucose entraîne une accumulation excessive de sorbitol dans le cristallin, une substance naturellement produite par le corps humain. La vue de l’animal se détériore alors très rapidement, de l’ordre de quelques jours à quelques semaines, si le diabète n’est pas rapidement pris en charge. À terme, cela peut conduire jusqu’à la cécité totale. 

La cataracte congénitale

Certains chiens développent des cataractes congénitales. Présente dès la naissance, la pathologie provient de la transmission d’une anomalie génétique à l’embryon. Les deux yeux sont généralement lésés. 

Les cataractes traumatiques et inflammatoires

La cataracte traumatique résulte, comme son nom l’indique, d’un traumatisme. Par exemple, un choc, une griffure ou une morsure au niveau de l’œil peuvent conduire à ce type d’affection oculaire. Suite à une inflammation de l’œil telle que l’uvéite, le chien peut également présenter les signes d’une cataracte inflammatoire. 

 

Certaines races de chien sont plus susceptibles de développer une cataracte héréditaire. Entre autres : le caniche nain, le husky, le beagle, le bobtail, le cocker américain, le berger australien, le boston terrier, le staffordshire bull terrier ou encore le bouledogue français. 

 

Comment soigner la cataracte du chien ?

Bien qu’irréversible, la cataracte est une maladie oculaire qui se soigne. Votre petit compagnon a toutes ses chances de recouvrer la vue !

 

Le traitement médical

Une petite tâche pointe le bout de son nez et colore la pupille habituellement noire de votre chien ? Il est possible d’avoir recours à un traitement médicamenteux dès les premiers signes d’apparition pour ralentir l’évolution de la cataracte. 

Notez que ces comprimés ne permettront pas la guérison : l’objectif est de freiner la modification du cristallin. Souvent utilisés pour la cataracte sénile, les médicaments représentent une solution intéressante en cas d’impossibilité de chirurgie.  

Vétérinaire

Pensez à souscrire une assurance santé chien chat au plus tôt pour pouvoir faire face en cas de frais vétérinaires importants. Assurer son chien, c’est le protéger au quotidien !

L’opération de la cataracte chez le chien

Seul recours possible pour traiter la cataracte, la chirurgie permet de rétablir la vision du chien en cas de cécité. L’intervention chirurgicale se déroule sous anesthésie générale via une technique d’incision étroite appelée phacoémulsification. Le noyau du cristallin lésé est extrait de sa capsule et peut être remplacé par une lentille artificielle. La même opération est pratiquée sur les hommes !

Avant de passer au bloc opératoire, il est indispensable de réaliser un bilan complet. Le vétérinaire ausculte alors votre chien à la loupe au travers d’examens spécialisés. Ceci afin de s’assurer que l’animal est en bonne santé et ne présente pas de contre-indications à l’opération.

L’intervention est très rapide puisque vous récupérez votre ami le lendemain, voire le jour même. Notez que vous devrez habiller votre chien de sa plus belle collerette et lui mettre du collyre dans les yeux pendant plusieurs semaines.

 

Picto vétérinaire

 

L’avis du véto 

« L’opération de la cataracte chez le chien affiche d’excellents résultats, surtout lorsqu’elle est traitée au stade précoce. Le taux de succès dépasse les 90 %. Grâce à la chirurgie, votre chien peut retrouver une vision nette et un confort de vie. » 

Dr Cédric Vermetti


Les alternatives homéopathiques

Des alternatives existent pour soulager votre chien de façon naturelle. Mais gardez à l’esprit qu’il est impossible de guérir la cataracte naturellement. Opérer l’animal reste la seule solution pour traiter la cataracte. 

Vous trouverez dans le commerce des traitements homéopathiques et des compléments alimentaires destinés à protéger le cristallin, ralentir la progression de la cataracte et empêcher sa réapparition. Ils sont à administrer avant la perte de la vue, dès les premières manifestations de la pathologie. 

Un régime alimentaire adapté, notamment pour les chiens diabétiques, peut contribuer à prévenir la maladie.  

 

La cataracte est-elle une fatalité ?

La cataracte n’est pas obligatoirement une fatalité. Tous les chiens vieillissants ne finissent pas aveugles, même si de multiples animaux domestiques sont touchés. La cataracte n’est pas toujours handicapante : de nombreux chiens vivent très bien malgré cette affection oculaire. 

Toutefois, prendre soin des yeux de son petit compagnon est essentiel pour garantir son bien-être. Alors, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire si vous avez des doutes quant à la qualité de la vue de votre chien. Nos animaux de compagnie, on les chérit comme la prunelle de nos yeux. Quand on aime, on ne compte pas ! 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser