Quels sont les bons gestes à adopter pour toiletter son chien ?

Par Carrefour Assurance | 26 Octobre 2020

Toiletter son chien peut être une étape délicate que beaucoup de maîtres redoutent. Pourtant, le chien a lui aussi besoin de se laver régulièrement, pour avoir une bonne hygiène de vie, mais aussi pour sa santé. Si l’on s’y prend de la bonne manière et avec précaution, cela peut devenir un moment de complicité sans pareil ! Voici les étapes à suivre pour que votre compagnon préféré soit tout propre, sans que cela devienne le parcours du combattant. 

Le toilettage : une étape nécessaire à l’hygiène et au bien-être de votre chien 

Le moment de la toilette est une étape qui peut s’avérer périlleuse. Les chiens peuvent redouter ce moment, car il faut accepter de se faire tripoter un peu partout, d'être tout mouillé, et de ne pas bouger pendant un long moment. Pourtant, toiletter son chien est nécessaire, pour des raisons d’hygiène d’abord. En tant qu’animal domestique, un chien ne doit pas dégager de mauvaises odeurs ni laisser de traces de crasse partout où il passe. Les autres raisons sont plutôt pour sa santé : un chien lavé régulièrement, cela éloignera les parasites, et réduira le nombre d’irritations cutanées. 

Pour que votre salle de bain ne se transforme pas en piscine municipale, il vaut mieux préparer en amont le toilettage de votre animal, et surtout l’initier à la propreté dès son plus jeune âge. Plus il sera habitué tôt à cette activité, plus il sera enclin à l’accepter, voire à l’apprécier ! En tant que maître, il est important de poser les bases de dressage pour que votre chien vous écoute. Si vous vous laissez dépasser, il pourra plus facilement se débattre ou lutter, de quoi transformer ce moment en véritable calvaire. 

 

Picto bain chien

Bon à savoir 

Il est conseillé de laver son chien régulièrement : 1 fois par mois s’il a le poil long, et tous les 2 ou 3 mois pour les poils courts. Il ne faut pas le faire trop souvent pour autant. En effet, les produits utilisés lors de la toilette (shampoings, lotions…) peuvent avoir un effet négatif. À trop forte dose, ils peuvent retirer la couche de sébum naturelle qui protège la peau du chien contre la pollution, les mauvaises bactéries, ou toute autre agression extérieure.


Les étapes pour toiletter son chien avec brio 

 

Étape 1 : avant de passer sous l’eau, le brossage et la tonte des poils 

Pour toiletter son chien, il faut en premier lieu le brosser pour démêler les nœuds formés dans ses poils. Avant la douche, il faut bien veiller à ce qu’il n’y en ait plus, sinon l’eau risque de les resserrer. Pour plus de facilité lors du brossage, vous pouvez utiliser un spray démêlant prévu à cet effet. 

Concernant le type de peigne, ne prenez pas n’importe quoi. Un mauvais matériel pourrait faire mal à votre chien, en se coinçant dans son pelage, par exemple. Privilégiez une brosse à picots métalliques que vous choisirez en fonction du pelage de votre chien. Pour un chien à poil long, choisissez une brosse avec des picots larges et longs. Pour les poils courts, un râteau de démêlage ou une brosse à picots courts fera très bien l’affaire. 

Pour certaines races de chien, il peut être nécessaire de procéder à une tonte des poils. En effet, les poils peuvent devenir gênants, car ils s'emmêlent, tiennent chaud, et viennent se mettre devant les yeux. De plus, du fait de leur longueur, ils peuvent se transformer en véritable nid à puces et à saleté. Des tondeuses sans fil sont facilement maniables pour réaliser cette tonte. Il en existe également des silencieuses, pour les chiens ayant peur du bruit. Si les tondeuses sont trop chères pour votre budget, vous pouvez aussi couper les poils embêtants à l’aide de ciseaux

Sachez que la tonte peut être une étape assez difficile ; et, si votre chien n’est pas totalement calme, un accident est vite arrivé. Si vous ne vous sentez pas de le faire, faites plutôt appel à un toiletteur professionnel

 

Étape 2 : le passage à la douche et le shampoing : mode d’emploi 

Une fois brossé et tondu si nécessaire, place au shampoing ! Pour cette nouvelle étape du toilettage, vous pouvez choisir d'utiliser une bassine d’eau, le bac à douche, ou la baignoire. Mouillez délicatement votre chien avec votre main, et appliquez ensuite un shampoing spécial sur son corps, ses pattes et sa queue, en le massant délicatement. Le tout est d’avoir des gestes doux, qui ne brusquent pas votre chien, et qui lui feront du bien. Encore une fois, c’est en habituant votre chien à être propre qu’il se laissera plus facilement faire. Lors du passage près de la tête, veillez à ce que le shampoing ne pénètre ni ses oreilles ni ses yeux. 

Étape 3 : le séchage : un moment pas toujours agréable, mais nécessaire 

Une fois nettoyé, il faut maintenant sécher votre compagnon. Dans un premier temps, il est possible qu’il se secoue naturellement pour enlever l’eau en trop. Ensuite, vous pourrez le sécher à l’aide d’une serviette. Vous pouvez également utiliser le sèche-cheveux, mais il faut mieux éviter, car le bruit peut être effrayant pour votre animal. De plus, l’air chaud pourrait le brûler. 

 

Le brossage de dents chez les chiens : les étapes à suivre 

Les dents du chien doivent être entretenues, pour que le tartre ne s’accumule pas au fil du temps. Chez les chiens, le brossage des dents doit être pratiqué à une fréquence minimale de 2 fois par semaine. Une étape à ne pas oublier lorsque l’on souhaite toiletter son chien.
Pour ce faire, vous avez 2 solutions possibles : 

  • Le brossage de dents “classique”, à l’aide d’une brosse pour chiens à poils souples sur laquelle vous appliquez du dentifrice spécial pour animaux, en frottant la face extérieure des dents sans oublier les incisives ;
  • L’utilisation  de nourriture dentaire spécialisée, comme les bâtons ou lamelles à mâcher. Si cette solution peut être efficace et surtout plus agréable pour votre chien, il reste important d’utiliser la première solution régulièrement pour plus d’efficacité. 

 

Après la douche et le lavage des dents : les autres soins à ne pas oublier 

D’autres soins sont à pratiquer régulièrement pour que votre chien soit propre et en bonne santé : le nettoyage du contour des yeux, des oreilles et de ses griffes

 

Nettoyer le contour des yeux 

Si vous possédez un chien à poil long, ses yeux doivent être nettoyés presque chaque jour, afin de dégager le regard et d’éviter les infections. Pour les autres chiens, faites-le 2 fois par semaine. 

Pour nettoyer les traces de larmes noires, utilisez simplement de l’eau chaude ou une lotion spéciale, et lavez-lui le contour des yeux en passant délicatement de l’intérieur à l’extérieur de l’œil. 

 

Laver les oreilles 

Pour les oreilles, le lavage doit être effectué toutes les semaines. Il faut également le faire après chaque toilette pour éviter les otites. Voici les étapes à suivre : 

  • Remplissez l’oreille de votre chien avec un nettoyant spécial ; 
  • Malaxez la base de l’oreille, jusqu’à entendre des bruits de succion qui feront sortir le surplus de cérumen ; 
  • Une fois que l’animal s’est secoué pour faire ressortir le liquide, séchez l’oreille en profondeur avec un papier ou une serviette pour absorber les restes de liquide.

Attention à ne jamais utiliser de cotons-tiges, ils pourraient blesser le chien s’ils sont enfoncés trop profonds !

 

Couper les griffes 

L’entretien des griffes est primordial pour le confort et le bien-être de votre chien. Dans un premier temps, cela lui évitera de griffer son entourage. Mais surtout, cela empêchera qu’il se blesse, car des griffes non taillées peuvent s’enfoncer dans les coussinets et le faire souffrir fortement. Dans l’idéal, vous devez les couper 1 fois par mois.

 

Pour toutes ces étapes de toilettage canin, si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire ou à un toiletteur professionnel, qui sera plus à même de vous guider. 

Si l’hygiène de votre chien est primordiale, sa santé l’est tout autant ! Et les frais de vétérinaire peuvent s’avérer coûteux. Souscrire à une assurance santé chien pourrait être la solution à vos problèmes, et ce, sans avoir à vider votre portefeuille. Vous êtes couvert en cas d’accident, et la plupart des frais médicaux sont pris en charge. 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser