Aménagez votre véhicule pour des sorties sereines avec votre chien

C’est très tendance, on emmène son chien partout avec nous pour toutes nos activités quotidiennes : courses, vacances, sport, tourisme… Le transport en voiture doit être anticipé et aménagé afin de rimer avec sécurité et plaisir pour tous !

Le phénomène est devenu très important puisqu’une enquête récente révèle par exemple que 74% des français envisagent de partir en vacances avec leur animal. Nous sommes les champions d’Europe sur ce sujet ! *

 

Anticipez et préparez le transport

Un chien n’est pas né pour être transporté en voiture ! Il peut en avoir peur, y être malade, se sentir inconfortable… Alors le plus simple est de l’habituer quand il est jeune, au moment de son apprentissage de la vie dans votre foyer et votre environnement, qu’il va partager durant de longues années.

Commencez par lui faire découvrir le véhicule à l’arrêt afin qu’il intègre cette étrange objet dans son paysage et qu’y monter ne soit qu’un jeu. Si cela est nécessaire, incitez votre chien à l’aide de récompenses comme des croquettes ou des friandises pour chien.

Puis faites lui faire de petits trajets dans le voisinage, et allongez progressivement les temps de transport.

Dans la plupart des cas cette habituation progressive suffira et vous pourrez bientôt le conduire partout, sans stress, y compris chez le vétérinaire !

Dans le cas de voyages plus longs, comme par exemple pour partir en vacances, évitez de lui donner à manger pendant les 2 heures qui  précèdent le transport en voiture, cela évitera d’éventuelles difficultés digestives qui risquent de rendre le trajet pénible pour tous.

Pour les mêmes raisons, retardez le voyage si votre chien est malade.

 

Habituez votre chien au transport en voiture lorsqu’il est jeune, au moment de ses apprentissages et de sa socialisation.

 

votre chien peut être sujet au mal des transports, diagnostiquez-le auprès de votre véterinaire

Aménagez et préparez le véhicule

Si, malgré toutes vos précautions et vos efforts, votre chien persiste à être malade en voiture, il est très probable qu’il soit sujet au « mal des transports », tout comme certains d’entre nous peuvent l’être.

Votre vétérinaire pourra alors vous suggérer l’utilisation de produits calmants à base de plantes (Fleurs de Bach) ou de  phéromones de synthèse.

Une pulvérisation du produit dans l’habitacle avant le départ permet de calmer le chien et de diminuer son stress.

Il est bien entendu hors de question de laisser votre chien en liberté dans la voiture pendant un trajet, aussi court fut-il.

Votre chien vous saute sur les genoux quand vous êtes au volant, il se faufile dans les pédales, il prend peur au passage d’une moto bruyante… Toutes ces réactions incontrôlables peuvent provoquer un accident.

 

Trois systèmes sont couramment utilisés pour maintenir votre chien en sécurité :

  • La caisse de transport. Il en existe de différents formats selon celui de votre chien. Outre la sécurité, ces caisses permettent de rassurer le chien en lui offrant un lieu bien à lui, comme une niche. Pensez à y ajouter une couverture, un tissu ou un jouet qui porte son odeur, qui agira aussi comme un signal de sécurité. La caisse de transport doit être placée dans le coffre si votre véhicule est un monospace, ou sur le siège arrière. Elle doit être bien stable.
  • Le harnais. Il existe sur le marché des harnais spécialement conçus pour pouvoir être reliés aux fixations des ceintures de sécurité des sièges arrière.
  • Le filet ou la grille. Pour les véhicules de type monospace, il est possible d’installer un filet ou une grille de séparation entre les sièges arrière et le coffre. Le chien y est donc libre mais il lui est impossible de passer devant.

 

Toutes les deux heures une pause s’impose !

Oui, ce conseil bien connu vaut aussi pour votre chien. Comme vous, il a besoin de se dégourdir les pattes, de boire un peu d’eau, de se soulager… bref, de se détendre.

Prévoyez donc tout ce qui pourra être utile à son confort : une gamelle pour son eau, quelques croquettes ou friandises au cas où il accepterait de manger, des serviettes ou lingettes pour nettoyer sa caisse ou l’habitacle…

Enfin soyez très vigilant à la chaleur qui devient vite insupportable pour un chien car il ne transpire pas. En effet sa seule façon de se rafraîchir est de haleter. Alors laissez toujours une fenêtre entrouverte pendant le trajet.

Et surtout, ne laissez jamais votre chien dans la voiture à l’arrêt, même pour une courte durée et même à l’ombre, car il risquerait très vite un coup de chaleur dont les conséquences peuvent être graves.

 

Comme chaque acte de la vie quotidienne, le transport doit être sécurisé, anticipé, organisé et de la même façon que Carrefour Assurance assure votre véhicule, nous vous accompagnons aussi pour la protection de vos animaux de compagnie, chiens et chats.

 

 

* Source : Enquête en ligne menée par Research Now SSi pour Mars Petcare réalisée entre le 29 mars et le 5 avril auprès de 4 000 propriétaires d’animaux de compagnie au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Pologne. Panel en France : 1 005 personnes.
Partager cet article

En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus Ok