Pourquoi votre chat ramène-t-il des proies vivantes ?

Par Carrefour Assurance | 30 Septembre 2020

Comme beaucoup de propriétaires de chat, vous avez probablement eu la désagréable surprise de retrouver votre petit félin patientant sagement devant votre porte, une proie dans la gueule. Les raisons qui le poussent à agir ainsi sont encore assez méconnues, mais différentes théories tentent de donner une explication à ce comportement ancestral. Simple jeu, cadeau, ou preuve d’amour, découvrez toutes les explications possibles.

Pourquoi un tel comportement ?

De nombreux chats ramènent régulièrement une proie sur leur lieu de vie. Hier, vous caressiez tranquillement votre animal de compagnie sur le canapé, il vous regardait avec des yeux plein d’amour. Le lendemain, vous le trouvez sur le pas de la porte, telle une bête sauvage, avec une souris dans la gueule. Pourquoi une telle différence de comportement ?

 

Théorie n° 1 : un complément alimentaire 

On a tendance à oublier que nos tendres félins ont été domestiqués très tardivement (il y a environ 4 000 ans). Leurs ancêtres sauvages ne sont donc pas si lointains. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la chasse n’est pas liée à la faim. En effet, une souris ne représente que peu de calories. De ce fait, un chat domestiqué et nourri quotidiennement ne partira pas en quête d’une proie dans le but de se rassasier, mais plutôt guidé par son instinct de prédation. 

Câlin chaton

Une étude chilienne a montré que les chats qui se nourrissaient de déchets ou de nourriture de faible qualité chassaient beaucoup plus que des chats nourris avec du saumon frais. Les chats ont en effet un régime strict et exigeant, il est donc possible qu’ils aillent chasser afin d’équilibrer leur alimentation, en complément de ce qu’ils reçoivent dans leur foyer, mais pas par faim. 

Théorie n° 2 : une preuve d’amour 

Une théorie explique que les chats rapporteraient des proies vivantes à la maison telles un cadeau ou un trophée, pour leur maître tant aimé. Il serait donc déconseillé de hurler à la vue de la pauvre bête ramenée par votre chat, si généreux à votre égard. S’il vous rapporte un oiseau mort, c’est simplement qu’il vous aime !

Théorie n° 3 : un geste appris de sa mère 

La mère apprend à ses petits à chasser en ramenant une proie dans leur nid. Les chatons sont invités à faire de même, et seront amenés à améliorer leur technique de chasse au fil des semaines. On pourrait donc croire qu’en apportant une proie vivante à vos pieds, un chat adulte reproduirait le comportement de sa mère, vous considérant ainsi comme son chaton à élever, ou bien comme un individu peu dégourdi vis-à-vis de la chasse. Malheureusement, cette théorie semble peu probable, car même les chats mâles agissent de la sorte, or les femelles sont les seules à prendre part à l’éducation des chatons. 

Théorie n° 4 : un jeu avant tout 

La plupart des chats domestiqués sont de piètres chasseurs. Ils ne consomment pas leur proie, et pour cause, ils risqueraient de se faire mordre ou griffer. Tuer l’animal nécessite beaucoup d’énergie, ainsi qu’une certaine dextérité. Ceci explique en partie pourquoi les chats aiment ramener des proies vivantes. De plus, attraper une souris vivante est beaucoup plus attirant pour un chat qu’une souris morte et donc immobile. Elle bouge dans tous les sens, et permet au chat de jouer avec en lui mettant quelques coups de patte. D’un point de vue humain, on y perçoit une manière un peu cruelle de s’amuser, mais pour un chat, il s’agirait d’un jeu très divertissant.

Gamelle chat

 

Quelles solutions pour décourager votre chat de ramener des proies vivantes ?

Il est difficile d’aller contre l’instinct de son chat, mais quelques astuces peuvent permettre de le décourager de vous ramener ses proies :

  • Veillez à lui donner une nourriture de qualité (éviter les croquettes premiers prix). 
  • Disposez plusieurs gamelles à différents endroits, afin qu’il puisse se nourrir comme dans la nature, c’est-à-dire plusieurs fois par jour et quand il le souhaite.
  • Investissez dans des jeux intelligents pour chat, afin qu’il utilise son instinct et ses méninges. Il obtiendra ses proies sous forme de croquettes.
  • Équipez-le d’un collier (anti-étranglement) doté de grelots, afin de faire fuir les proies avant l’arrivée de votre chat.
  • Jouez avec lui, faites-le chasser des jouets. Une manière efficace pour votre chat de ne pas prendre du poids
  • Faites-lui des cadeaux régulièrement (jeux, friandises) pour assouvir son instinct de chasseur et qu’il se divertisse.
  • Si vous nourrissez des oiseaux dans votre jardin, installez une mangeoire inaccessible pour les chats.

 

Picto tique humain

Bon à savoir 

Depuis quelques années, les chats sont tenus responsables de la disparition de bon nombre d’oiseaux dans les jardins. John Bradshaw, biologiste spécialisé dans la relation entre l’homme et l’animal, explique dans son livre La Vie secrète des chats que, bien que les chats soient des chasseurs invétérés, ils n’en demeurent pas moins de piètres chasseurs. Ils n’attaquent généralement que les animaux faibles, blessés ou inexpérimentés, et dont la survie dans la nature est déjà compromise. 


Existe-t-il un risque pour votre chat s’il consomme une proie ?

Chaque chat se spécialise dans un type de proie. Certains préféreront les rongeurs, d’autres les oiseaux. Mais quelle que soit la proie, il n’y a, a priori, pas de risque pour votre animal de la manger. Il s’agit d’un comportement naturel. Le problème pourrait se poser si la proie a elle-même consommé un poison comme un raticide. Dans ce cas, mieux vaut contacter votre vétérinaire, et avoir souscrit à une assurance santé chat. Carrefour Assurance vous propose plusieurs formules d’assurance santé pour chien et chat : n’hésitez pas à demander un devis en ligne.
 

 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser