Comment éviter la prise de poids de mon chat ?

Par Carrefour Assurance | 20 Juillet 2020

Votre petit félin commence à avoir quelques rondeurs, et vous vous inquiétez ? Pas de panique, si le surpoids peut entraîner des risques sur la santé de votre chat, il existe des moyens simples pour éviter d’en arriver là. Un tunnel pour l’aider à se dépenser, un bouchon de liège ou un arbre complexe, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets !

Pratiquer des activités sportives, le secret du chat en bonne santé 

Il n’en a pas l’air lorsque vous l’observez dormir toute la journée, mais votre chat est un véritable sportif, par instinct. Ce petit chasseur a besoin d’activité physique pour se dépenser et éviter la prise de poids. En effet, un trop grand surpoids peut entraîner des maladies qui diminuent son espérance de vie, comme :

chat attrape ficelle

- le diabète : l’organisme a du mal à réguler le taux de sucre dans le sang.

- les problèmes pour se déplacer : l’obésité fragilise les articulations, ce qui peut notamment entraîner de l’arthrose chez le chat.

- les troubles dermatologiques : un animal obèse aura du mal à se toiletter correctement, ce qui augmente le risque de pellicules, de poil sec, etc. 

- la lipidose hépatique : une maladie du foie provoquée par une accumulation de graisse dans cet organe.

Afin de veiller à la santé de votre animal, il est donc essentiel de souscrire à une assurance santé chien chat. Une bonne assurance santé chat vous évitera de débourser trop de frais lorsque votre animal sera au plus mal et qu’il aura besoin de tout votre amour !

 

Picto chat surpoids

 

L’astuce en plus

Pour savoir si votre animal de compagnie est en surpoids, c’est simple. Posez vos mains de chaque côté de son thorax. Si vous pouvez compter facilement les côtes avec vos doigts sans appuyer, il n’est pas en surpoids. Dans le cas contraire, mieux vaut consulter votre vétérinaire.


Aider son chat à se dépenser 

Sachez que votre petit félin a besoin de jouer tous les jours pour se dépenser. S’il est en surpoids, vous pouvez tenter d’augmenter un peu cette fréquence. Toutefois, votre chat reste généralement maître de son activité sportive : contrairement au chien, c’est bien lui qui décide quand il est temps de jouer. Heureusement, il existe des moyens pour jouer avec son chat et lui donner envie de se dépenser.

 

Les activités d’extérieur

- La promenade : munissez votre animal de compagnie d’un harnais, d’une laisse, et partez à l’aventure ! Une petite balade dans votre quartier lui permet de se dégourdir les pattes. Attention, si vous ne lui avez jamais mis de harnais, il faudra l’entraîner un peu à la maison avant de sortir.

- Le parcours d’obstacle : si vous avez un jardin, vous pouvez lui créer un petit parcours sportif grâce à des planches en bois, par exemple. Créez des ponts, des tunnels, et des endroits où grimper. Votre félin passera des heures dans ce “bootcamp” improvisé !

Les activités d’intérieur 

chat joue

- Le parcours intérieur : comme à l’extérieur, vous pouvez créer temporairement des petits parcours sportifs dans votre logement. Renversez une chaise pour créer une cachette, alignez des cartons pour lui offrir un pont sur lequel courir et grimper… les possibilités sont infinies !

- Le tunnel : dans une animalerie, vous pouvez également acheter des tunnels en carton : votre chat s’y faufilera à l’envi !

Les ultimes recours face à un chat paresseux 

- La plume : si votre animal ne répond pas à l’appel des tunnels et autres parcours, accrochez une plume au bout d’un bâton en bois. Il ne résistera pas à l’envie de l’attraper, et vous suivra partout jusqu’à obtenir la précieuse plume. Sachez qu’il est important de le laisser gagner à la fin : il doit pouvoir mordiller le jouet pour ne pas être frustré.

- Le laser : même les félins les plus paresseux craqueront devant cette petite lumière qu’ils doivent attraper. Ce jeu est toutefois à utiliser avec modération : votre félin ne pouvant pas attraper la lumière, celai risque de le frustrer. 

- La souris en liège : acheté dans le commerce ou fabriqué à partir d’un bouchon de liège, ce jouet garantira des heures de dépense physique !

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de varier régulièrement les jeux : changez la configuration et la place des parcours d’obstacle chez vous, proposez-lui de jouer avec une boule de papier ponctuellement, etc. C’est le meilleur moyen de le stimuler !

 

Au-delà du sport, comprendre d’où vient le surpoids 

Pour limiter les risques, l’activité physique est essentielle. Toutefois, sachez que plusieurs causes peuvent provoquer une prise de poids. Il est donc important de comprendre pourquoi votre boule de poils prend des formes avant de lui faire faire du sport. Plusieurs causes peuvent être évoquées :

- un environnement peu stimulant : sans jeu ni possibilité de sortie, le chat peut s’ennuyer et devenir inactif.

- un changement d’habitude : la disparition d’un membre du foyer avec qui votre animal jouait beaucoup, par exemple.

- une mauvaise distribution des repas : à l’état sauvage, nos amis à quatre pattes grignotent toute la journée. Ils mangent 15 à 20 fois par jour ! Résultat : leur distribuer deux gros repas quotidiens peut introduire une forme de stress. Ils auront tendance à se jeter sur la nourriture de peur d’en manquer, quitte à manger plus que nécessaire.

- une alimentation trop grasse : si vous préparez les repas de votre chat à la maison ou si vous lui donnez des croquettes de mauvaise qualité, il est possible que la composition soit quelquefois trop grasse. 

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto

“La stérilisation du chat ou de la chatte diminue de 30 % environ ses besoins en énergie. Toutefois, cela n’est pas forcément synonyme de prise de poids, notamment si votre animal de compagnie n’est pas sédentaire. Dans les trois mois qui suivent la stérilisation, il est important de peser votre chat tous les 15 jours. En cas de prise de poids importante, parlez-en à votre vétérinaire qui vous dira s’il faut réduire les proportions, ou changer son alimentation.”

Dr Cédric Vermetti


Comprendre d’où vient le problème est donc une étape essentielle pour éviter la prise de poids du chat : demandez conseil à votre vétérinaire pour savoir comment adapter son alimentation, en fonction du problème. Il y a forcément une solution !

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chat, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 5,31€ par mois* !

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser