Comment réduire l’empreinte écologique des animaux de compagnie ?

chien chat
Par Carrefour Assurance | 09 Février 2021

Saviez-vous que votre animal domestique possède aussi un bilan carbone ? La production de son alimentation, ses déchets alimentaires, ses jouets, son hygiène même… tout cela a un coût pour la planète. Et, même si votre chat ou votre chien ne prend pas l’avion tous les week-ends, il peut contribuer aux émissions de gaz à effet de serre, sans le vouloir. Alors, comment réduire l’empreinte écologique de votre animal de compagnie ? Découvrez nos astuces pour verdir le quotidien de votre chat ou de votre chien, et changer vos habitudes de consommation.

Les meilleurs moyens de réduire le bilan carbone de votre animal

 

1. Changer l’alimentation de votre chien ou de votre chat 

Chien et gamelle

Dans le bilan écologique de votre animal de compagnie, l’alimentation est le poste le plus polluant. Les croquettes et autres pâtées contiennent, en effet, de la viande et des céréales qui nécessitent beaucoup d’eau pour être produites. Heureusement, il existe des alternatives. 

- Alternative n° 1 : cuisinez vous-même la nourriture de votre chien ou celle de votre chat. Ainsi, vous savez d’où proviennent les aliments et pouvez vérifier leur bilan carbone. Attention cependant : prenez conseil auprès de votre vétérinaire avant tout changement d’alimentation pour être certain de combler tous les besoins nutritifs de votre animal.

- Alternative n° 2 : choisissez des marques de nourriture pour chiens ou chats écologiques. Plusieurs entreprises utilisent des protéines d’insectes pour réduire l’empreinte écologique de leurs aliments. C’est le cas de la marque Entovet, par exemple, recommandée par certains vétérinaires.

 

Picto chat chien bonnets

 

L’astuce en plus

Et si vous recycliez les poils de votre chat ou de votre chien ? Plusieurs entreprises, comme Canislana,  Dogwood ou encore Lafileuse, récupèrent les poils de vos animaux pour les transformer en laine ! Votre prochain bonnet est à portée de patte. 


2. Privilégier les sachets en papier et le vrac lorsque c’est possible 

Autre source de pollution indirectement liée à nos compagnons à quatre pattes : les déchets alimentaires. Sachets en plastique, emballages non recyclables… les produits consommés par votre chat ou votre chien peuvent avoir un impact environnemental négatif. Là encore, quelques actions simples peuvent réduire cette empreinte.

- Alternative n° 1 : achetez en grande quantité pour réduire les emballages. Optez pour les sacs de croquettes de 15 kg ou plus si vous avez la place de les stocker – et la force pour les porter !

 - Alternative n° 2 : choisissez des aliments dans des emballages recyclables. Barquettes en aluminium, conserves, sacs biodégradables… il existe plusieurs solutions pour une nourriture plus saine pour la planète. 

- Alternative n° 3 : achetez en vrac ! Certaines animaleries proposent la vente de croquettes en vrac. À vous de venir avec votre boîte, ou avec un sachet réutilisable. 

 

Saviez-vous que faire stériliser votre animal de compagnie est également bon pour la planète ? Cette opération limite, en effet, la prolifération des chats et des chiens qui, trop nombreux, peuvent se révéler nocifs pour l’environnement. Dans ce cadre, votre assurance santé chien chat peut vous rembourser certains frais de stérilisation !

 

3. Optez pour des produits d’hygiène et des jouets écoresponsables 

Enfin, il est également possible de réduire l’empreinte écologique de votre animal grâce à ses produits d’hygiène, et à ses jouets.

- Alternative n° 1 : fabriquez une litière écologique pour votre chat. Les litières du commerce sont rarement recyclables et contiennent des agents chimiques quelquefois nocifs pour l’environnement. À la place, vous pouvez créer votre propre litière. Pour cela, déchiquetez des vieux journaux. Faites-les tremper dans de l’eau et du liquide vaisselle. Filtrez la pâte obtenue. Faites-la tremper à nouveau puis, une fois égouttée, saupoudrez-la de bicarbonate de soude. Essorez et laissez sécher. C’est prêt !

- Alternative n° 2 : choisissez des sacs de déjection biodégradables. Il en existe pour chiens, afin de ramasser les crottes par terre lors des balades, mais aussi pour chat, pour le bac à litière.

- Alternative n° 3 : achetez des jouets écoresponsables. La marque Beco Pets propose ainsi un large choix de jeux faits en matière recyclée.

 

L’impact environnemental de votre chien ou de votre chat 

Grâce à tous ces petits gestes, vous pourrez réduire nettement l’impact environnement de votre animal. Selon une étude américaine, l’alimentation de nos compagnons serait responsable de l’émission de 65 millions de tonnes de gaz à effet de serre chaque année ! 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser