L’othématome ou hématome du pavillon auriculaire chez le chien : que faire ?

Par Carrefour Assurance | 04 Novembre 2020

Les oreilles de votre chien sont fragiles, et peuvent parfois être sujettes à différentes pathologies. Lorsque le pavillon est gonflé, il peut s’agir d’un othématome, qui est tout simplement un hématome du pavillon auriculaire. Ce dernier est assez fréquent chez le chien. Pas de panique : l’othématome se soigne très bien, mais le plus important est de le repérer, et de consulter rapidement. Nous vous donnons toutes les pistes pour identifier la présence d’un hématome chez votre chien, et en comprendre les causes.

L’othématome du chien : définition

L’othématome correspond à un hématome (un bleu) qui apparaît entre le pavillon interne de l’oreille et le cartilage, suite à une hémorragie (un écoulement de sang) locale. Cette dernière est provoquée par la rupture traumatique de vaisseaux auriculaires. On reconnaît l’othématome par un gonflement et par son aspect mou au toucher. Rempli de liquide sanguinolent, il est très douloureux pour votre animal.  

chiot vétérinaire

 

Othématome canin : les causes 

Cette infection peut survenir dans différentes situations, suite à un grattage intensif, si le chien est atteint d’une  otite externe, d’une gale auriculaire, ou d’une infestation de puces ou de tiques.

Deuxième cause possible de l’othématome : un choc. En effet, si votre animal se cogne contre une surface dure (mur, meuble), la rupture des vaisseaux sanguins peut entraîner la formation d’un othématome. Chez certains chiens, le simple fait de se secouer fortement la tête et les oreilles peut expliquer l’apparition de cette pathologie. Enfin, cet hématome peut aussi apparaître suite à une bagarre avec un autre animal.

 

Picto chien othématome

 

Bon à savoir

Les chiens avec des oreilles longues et pendantes (cockers, teckels…) sont plus exposés à l’othématome, même si toutes les races peuvent être concernées.


Les signes d’alerte pour repérer un othématome 

Généralement, l’othématome est assez visible : on observe un gonflement au niveau de l’oreille. D’autres symptômes peuvent vous mettre sur la piste : 

  • L’oreille de votre chien est inclinée ou tombe de façon anormale,
  • Sa tête penche d’un côté,
  • Il se gratte frénétiquement,
  • Il secoue la tête.

 

 Le traitement d’un hématome à l’oreille 

Vous suspectez un othématome ? Consultez rapidement un vétérinaire pour mettre en place le traitement adapté. Auparavant, n’oubliez pas de souscrire à une assurance santé chien. C’est le seul moyen de limiter les grosses dépenses en cas de maladie de votre compagnon à quatre pattes.

En l’absence d’une prise en charge médicale, l’hématome continuera à gonfler dans le pavillon de l’oreille, devenant ainsi de plus en plus douloureux pour votre chien. Le risque majeur ? Que cela finisse par s’infecter, au risque de devoir amputer l’oreille à terme.
 
Le traitement à mettre en place varie en fonction de la taille de l’hématome. S’il est encore petit, il peut s’agir tout simplement de l’administration de médicaments anti-inflammatoires. En cas d’othématome important, à un stade avancé, cela peut aller jusqu’à une opération chirurgicale sous anesthésie générale, pour une vidange et un nettoyage du pavillon ; ou bien une ponction, qui devra être répétée plusieurs fois, à quelques jours d’intervalle. Le vétérinaire devra également étudier les causes de l’othématome, pour traiter l’affection sous-jacente le cas échéant. Par exemple, si votre animal s’est gratté de manière intensive à cause d’une gale, cette dernière devra aussi être soignée.

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto

“Plus l’hématome est petit, et mieux il se traite ! L’idéal est de venir en consultation dès que vous repérez des symptômes inquiétants. En traitant l’othématome le plus tôt possible, cela permettra à votre boule de poils d’échapper à une intervention lourde !” 

Dr Cédric Vermetti 


Prévention des othématomes : tout savoir 

Peut-on éviter la formation d’un othématome ? Certains gestes sont à adopter dès maintenant pour limiter les risques, même s’il n’est pas possible de les écarter à 100 %.

Premier conseil : veillez à l’hygiène auriculaire de votre chien. En effet, cela permettra d’éviter l’apparition d’une otite ou d’une gale, qui peuvent être responsables de la formation d’un hématome. Pensez donc à bien nettoyer régulièrement les oreilles de votre toutou pour éviter l’accumulation de cérumen.

Une inspection fréquente vous permettra aussi de repérer de manière précoce toute anomalie.

Ensuite, nous vous recommandons également d’appliquer un traitement antiparasitaire à votre compagnon, pour éviter qu’il ne soit infesté par des tiques, des puces ou encore des aoûtats.

Pour finir, ayez le réflexe de mettre une collerette ou un collier-lune à votre chien, parallèlement à un traitement adapté, si jamais il se gratte énormément : c’est le meilleur moyen d’éviter que la situation n’empire.

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser