Cystite du chien : tout savoir pour bien l’identifier et la soigner

Cystite du chien
Par Carrefour Assurance | 22 Décembre 2020

La cystite est une inflammation urinaire assez fréquente chez le chien, mais heureusement sans grandes conséquences si elle est soignée à temps. Lorsque votre toutou est atteint d’une cystite, la fréquence de ses urines augmente, et il a du mal à se retenir. Votre vétérinaire vous prescrira alors un traitement antibiotique, si nécessaire. Voyons ensemble les différentes étapes pour prendre en charge l’infection de votre ami à quatre pattes.

Qu’est-ce qu’une cystite chez le chien, et quels sont les symptômes ? 

Comme chez l’humain, la cystite du chien est une inflammation au niveau des parois de la vessie. Elle est plus répandue chez les femelles, mais attention : elle peut aussi très bien toucher les mâles. Les symptômes de la cystite vous permettent généralement de l’identifier facilement :

  • Votre animal a du mal à se retenir ;
  • Il urine dans des endroits inappropriés (chez vous, dans son panier…) ;
  • Il urine plus fréquemment et en petites quantités : on parle de pollakiurie ;
  • Votre chien se lèche les parties génitales ;
  • Il présente un abattement (une baisse de l’état général).

Votre chien peut aussi avoir du mal à uriner : il s’agit de dysurie. Vous le verrez alors pousser, pour qu’au final seulement quelques gouttes sortent. Il peut aussi arriver que des traces de sang soient présentes dans ses urines (hématurie), ou qu’il soit victime d’incontinence urinaire.

 

Picto chien 14

 

Le saviez-vous ?

14 % des chiens en moyenne seront victimes d’une infection urinaire au moins une fois au cours de leur vie. Source


Cystite : quelles sont les causes de cette infection ?

Chez le chien, la cystite est généralement d’origine bactérienne. Sont en cause des germes, qui peuvent être présents sur la peau ou dans les excréments par exemple, et qui migrent depuis l’extérieur par l’urètre jusque dans la vessie. Lorsque la cystite n’est pas soignée, les bactéries peuvent parfois remonter jusqu’aux reins, et entraîner des complications graves.
 
Différents facteurs ont tendance à favoriser l’apparition d’une cystite chez le chien. C’est le cas de certaines maladies (diabète sucré, maladie rénale, calculs ou cristaux urinaires, syndrome de Cushing…) ou bien de malformations anatomiques de l’appareil urinaire.

L’âge est aussi un élément important. Lorsque votre compagnon a plus de mal à se déplacer, il aura tendance à moins boire, et à uriner moins souvent. Dans ce cas, les bactéries ne sont pas éliminées, et peuvent causer une infection. Même constat lorsque votre animal est en surpoids.

 

Quel traitement pour soigner la cystite ? 

Vétérinaire et chien

Si vous soupçonnez une infection urinaire chez votre compagnon, il est important de consulter le plus rapidement possible. Pour détecter la présence d’une cystite, le praticien devra faire un test urinaire. Lorsque le diagnostic confirme le caractère infectieux du problème, un traitement antibiotique adapté est mis en place, sur une durée d’une ou deux semaines environ. Il pourra être complété par des anti-inflammatoires et des antispasmodiques en cas de douleurs.

D’autres examens peuvent être nécessaires, surtout lorsqu’il s’agit de cystites à répétition : le vétérinaire peut aussi réaliser une prise de sang et/ou une échographie. Dans ce cas, il recherchera si la cystite n’est pas liée à une autre pathologie plus grave (diabète, calculs, cristaux urinaires…).

 

Comment prévenir la cystite ? 

Quelques bons réflexes à adopter au quotidien peuvent vous aider à réduire grandement les risques d’apparition de cystite :

  • Faites boire votre chien au maximum : cela permet de bien vidanger la vessie et d’éliminer rapidement les bactéries ;
  • Donnez-lui des canneberges séchées en guise de friandise ;
  • Offrez-lui une alimentation vétérinaire de haute qualité, et choisissez des croquettes thérapeutiques adaptées aux chiens sujets aux cystites, sur conseil de votre vétérinaire ;
  •  Ajoutez un peu d’eau dans ses croquettes, pour renforcer son hydratation ;
  • Complétez ses croquettes avec des sachets d’alimentation humide, tout en vérifiant bien à ne pas dépasser les apports énergétiques recommandés.

 Les bactéries à l’origine de l’infection urinaire se développent difficilement dans un environnement acide. C’est pour cette raison que le fait d’acidifier naturellement les urines de votre chien est un moyen efficace pour réduire les risques. Cela peut être en ajoutant une cuillère à soupe de jus d’agrumes, ou de vinaigre de pomme, dans sa gamelle d’eau.

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto

“Lorsque votre chien se retient pendant trop longtemps, cela crée une rétention d’urine, qui favorise le développement des bactéries responsables de la cystite. Un conseil : pensez à sortir votre animal régulièrement, idéalement 3 fois par jour au minimum.”

Dr Cédric Vermetti


Et puisque vous ne pouvez pas toujours tout anticiper dans la vie de votre chien, ni savoir de quoi demain sera fait, pensez à lui offrir la meilleure des protections. L’assurance santé chien chat lui apporte une couverture adaptée à ses besoins. Avec l’assurance santé chien, vous préservez votre animal de compagnie, mais aussi votre budget.

Partager cet article

Cela pourrait vous intéresser