Chien fugueur : les raisons et les solutions

Par Carrefour Assurance | 26 Juillet 2021

Votre chien fugue et vous ne savez plus comment faire ? Il part en balade toute la journée et vous êtes angoissé, craignant un accident. De nombreuses causes peuvent expliquer ce comportement comme, l’ennui, le manque de sorties, la recherche d’une femelle, etc. Il vous faudra donc identifier la raison afin d’appliquer la solution la plus adaptée pour convaincre votre chien de rester à vos côtés. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les chiens fugueurs.

La définition d’un chien fugueur 

Un chien est considéré comme fugueur dès lors qu’il s’enfuit régulièrement de son domicile. Il profite généralement d’une faille dans la clôture, de l’absence de grillage ou il creuse lui-même un trou pour partir en balade. Une liberté qui peut comporter de nombreux risques pour l’animal (accident de la route, bagarre avec d’autres chiens, etc.). Mais ces situations peuvent être particulièrement stressantes pour les maîtres.

Laissez votre chien se dépenser dehors

Sachez qu’un chien qui s’enfuit au cours d’une promenade n’est pas considéré comme fugueur. Dans ce cas, il s’agit d’un simple problème d’éducation, et il vous faudra travailler le rappel. 

 

Les causes de la fugue de votre animal de compagnie 

Votre chien peut fuguer pour diverses raisons. Voici plusieurs explications à ce comportement.

 

L’ennui 

De nombreux chiens s’ennuient lorsqu’ils sont seuls. Alors que certains vont déchiqueter le canapé, éventrer les poubelles, dormir plus que de raison, d’autres vont faire preuve de plus d’initiative en fuguant. Un chien peut donc partir en balade pour satisfaire sa curiosité et occuper sa journée. D’ailleurs, si votre chien a apprécié sa première virée en solitaire, il est fort probable qu’il tente à nouveau l’expérience.

Le manque de balades 

Les sorties sont primordiales pour le bien-être des chiens. Elles leur permettent de :

  • Courir et se dépenser,
  • Renifler de nouvelles odeurs laissées par leurs congénères, 
  • Rencontrer des personnes ainsi que d’autres animaux. 

Si les balades de votre chien sont trop courtes, voire inexistantes, votre animal peut combler ce manque en allant lui-même se promener.

 

Picto chien jardin

Bon à savoir 

Le jardin n’est pas considéré comme une sortie. Quelle que soit la dimension du vôtre, un chien a besoin de se balader en dehors, afin de faire de l’exercice et de renifler de nouvelles odeurs. En Angleterre, certaines associations refusent même l’adoption des chiens par des personnes qui disposent d’un jardin, par peur que l’animal ne soit jamais sorti.


L’hyperactivité 

Certaines races de chiens ont un besoin accru de se dépenser. Par exemple : les borders collies, les jacks russels, les bergers australiens, les bergers belges malinois, les huskys, et bien d’autres encore.

De plus, au-delà de la race, votre chien peut faire preuve d’un tempérament très actif et avoir un grand besoin de se dépenser au quotidien. Si ce besoin n’est pas satisfait, il va s’enfuir afin de trouver lui-même la solution.

La faim 

Si votre chien ne mange pas à sa faim, son instinct de chasse va être démultiplié. Les chiens les plus chasseurs vont partir en quête d’une proie potentielle, alors que d’autres vont se tourner vers des restes trouvés dans des poubelles ou vers des personnes qui vont leur donner à manger.

Chien malade

Attention : ce comportement peut s’avérer dangereux, car certains chiens peuvent s’attaquer à d’autres chiens (généralement de petite taille) qu’ils considèrent comme des proies. 

La vieillesse 

Le cerveau d’un chien âgé fonctionne progressivement plus lentement : on parle de sénescence. Cette vieillesse cérébrale induit une perte de repères pour votre chien qui peut le conduire à s’égarer. 

L’anxiété de séparation 

Les expériences au cours des premières semaines de vie en tant que chiot ont un impact significatif sur le tempérament de votre chien adulte. Une séparation trop précoce de sa mère, des expériences traumatisantes avec des humains malveillants l’ont rendu très attaché à vous. À tel point qu’il stresse dès que vous disparaissez de sa vue. Par peur, il essaie donc de s’échapper afin de vous rejoindre et peut se mettre dans des situations très dangereuses.

Pour prévenir ce problème, il est préférable d’avoir souscrit à une assurance santé chien. Elle vous permet de couvrir une partie des frais de santé en cas d’accident. N’hésitez pas à regarder les différents forfaits d’assurance santé chien chat proposés par Carrefour Assurance. 

La recherche d’une femelle 

À la saison des amours, les chiens non castrés peuvent avoir envie de rechercher une partenaire. Guidé par l’odeur des femelles en chaleur, votre chien va franchir les clôtures afin de trouver une chienne pour s’accoupler.

 

Les solutions pour empêcher les fugues 

 

L’installation de clôtures 

Pour qu’un chien ne fugue pas, il faut évidemment avoir un jardin bien clôturé pour qu’il ne soit pas tenté ! Néanmoins, installer une clôture et fermer le portail de votre maison ont leurs limites. Ces mesures ne résolvent pas le problème de fond. Il est primordial de trouver la cause précise des fugues de votre chien afin de proposer des solutions adaptées.

Le sortir et jouer 

Un chien a besoin d’être sorti 30 min, 3 fois par jour. Ces sorties sont vitales pour son équilibre physique et mental. Elles lui permettent de se dépenser et d’être stimulé par les nombreuses odeurs qu’il renifle. Ces balades doivent se faire sans laisse afin qu’il puisse courir à son gré et passer de longues minutes à renifler des odeurs pleines d’informations ! 
Si vous avez peur que votre chien s’échappe, car il ne dispose pas d’un bon rappel, vous pouvez utiliser une longe. Cette laisse de grande dimension vous permet de le laisser courir sans que vous perdiez sa trace.

Pour que votre cher toutou ait envie de rester chez vous, il doit aussi trouver son quotidien intéressant. Pensez donc à jouer avec lui.  À l’aide d’un ballon, d’un frisbee, d’un bâton ou d’un jouet, partagez un moment agréable avec votre animal. Vous renforcerez ainsi la relation qui vous lie. Pour rendre votre intérieur attractif, n’hésitez pas à investir dans des jouets d’intelligence

La castration 

Castrer son chien peut s’avérer efficace si votre animal fugue dans le but d’aller rejoindre une femelle. Si cela n’est pas son cas, la castration n’aura aucun effet sur ses fugues. Il est donc préférable d’en parler à votre vétérinaire afin de savoir si cette solution est adaptée à votre animal.

Le collier GPS 

Le collier GPS est une excellente solution pour suivre la trace de votre animal de compagnie. Ce petit boîtier accroché au cou de votre chien, vous donne sa localisation à l’aide d’une application téléchargée sur votre smartphone. Néanmoins, même si cet accessoire vous permet de savoir où se trouve votre chien, il ne le dissuade pas de s’en aller !

Le tatouage ou la puce d’identification 

Chien et gamelle

L’identification des chiens auprès d’un vétérinaire est une obligation légale. Il est impératif que votre animal dispose d’un tatouage ou d’une puce électronique. Grâce à ce système, si votre animal est perdu, le vétérinaire ou la fourrière pourra facilement avoir accès à vos coordonnées et vous contacter.

L’augmentation de la ration 

Il peut arriver qu’un chien qui ne mange pas suffisamment fugue dans le but de se nourrir. Dans ce cas, il est important de revoir avec son vétérinaire sa ration alimentaire ainsi que le nombre de repas que vous lui donnez chaque jour. Vous pourrez ainsi permettre à votre chien d’être enfin rassasié et de patienter paisiblement chez vous lors de vos absences.

L’aide d’un comportementaliste canin 

Un chien qui fugue est généralement un chien dont les besoins au quotidien ne sont pas satisfaits. Un comportementaliste canin va prendre le temps d’analyser la situation et de vous donner les meilleurs conseils pour convaincre votre chien de ne plus fuguer.

 

Les choses à ne pas faire 

 

Le punir ou le frapper 

Il faut savoir qu’un chien qui fugue ne le fait pas pour vous embêter. Il le fait probablement, car un de ses besoins fondamentaux n’est pas satisfait. Le punir, voire le frapper ne résoudrait en aucun cas le problème et pourrait même l’empirer. De plus, si votre animal sait qu’en rentrant il risque d’être grondé, il n’aura aucune raison de rentrer. 

Pour résoudre tout problème avec votre animal, il est impératif d’avoir recours à des méthodes d’éducation positive. Ces techniques de dressage sont basées sur la bienveillance et sur la compréhension de votre chien.

Chien collier

Le collier électrique anti-fugue 

Il existe des colliers dits « anti-fugue ». Ils ont pour vocation de dissuader l’animal de s’éloigner de son domicile en émettant des vibrations, ou même des décharges électriques. 

Ces colliers vont à l’encontre du bien-être animal et ils peuvent provoquer de gros dégâts physiques et mentaux sur votre chien. Certains se retrouvent avec des brûlures au niveau du cou, d’autres vivent dans un stress permanent généré par les vibrations ou les décharges du collier. 

Ces colliers sont donc vivement déconseillés.

L’attacher au bout d’une chaîne 

Même si attacher son chien à une chaîne peut éviter la fugue, elle peut aussi causer de nombreux problèmes. En effet, si votre chien a très envie de partir, il peut s’agiter dans tous les sens et se blesser avec. De plus, si votre chien souhaite s’enfuir c’est qu’il a une raison. Il est donc primordial de comprendre pourquoi et de lui proposer une solution adéquate.

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser