Mon chien détruit tout dans la maison : les causes et solutions possibles

Vous ne supportez plus que votre chien détruise tout ce qu’il trouve dans la maison après chacune de vos absences ? Vous avez de plus en plus de mal à accepter que tous vos pieds de meubles soient mordillés, vos coussins éventrés, quand il ne s’agit pas d’une marche d’escalier en bois…bien entamée ? Dépassez votre exaspération certes légitime et dites-vous que vous avez les moyens avec une bonne éducation d’éviter ou corriger ce trouble du comportement. Nos conseils pour bien agir.

 

Chien ou chiot destructeur ? 

différence chien chiot
Faites la différence entre un chiot et un chien

Il est important de bien faire cette distinction entre chiot et chien pour analyser et corriger ce comportement destructeur.

En effet, pour un chiot, mordiller est naturel. C’est une de ses manières de découvrir son univers, d’appréhender les êtres et les objets qui l’entourent en goutant texture et saveur. Cette phase d’exploration avec sa gueule, sa langue et ses dents peut durer jusqu’à l’âge de 8/10 mois.

Si ces réflexes sont toujours présents après ce cap, il est temps d’agir. Car dès son plus jeune âge, vous pouvez et devez éduquer votre animal. À vous de lui indiquer, comme le ferait sa mère, les objets autorisés (ses jouets par exemple) et ceux interdits.

 

Ampoule
Rappelez-vous

 

Soyez aussi compréhensif, offrez-lui des jouets à mordiller pour qu’il se fasse les dents et ne laissez pas sous le nez de votre chiot votre nouveau téléphone portable… ne le tentez pas !

 

 

Les principales causes de ce comportement

chien qui s'ennuie
Il s'ennuie

C’est malheureusement une des causes les plus fréquentes. Votre chien n’est naturellement pas programmé pour rester seul toute la journée en attendant le soir votre retour du travail. Même si vous lui fournissez tout le confort matériel, il lui manque une présence. Alors tout simplement, il cherche à s’occuper avec tout ce qu’il peut se mettre sous la dent. Et pourquoi pas le tapis de l’entrée ou le coussin du fauteuil ?

 

Votre chien manque d’activité physique 

chien qui manque d'activité
Il manque d'activité

C’est une évidence, mais votre compagnon a besoin d’activité. Certes, vous lui faites ses deux promenades hygiéniques par jour, vous le laissez accéder librement à un grand terrain… mais ce n’est pas pour autant qu’il va se dépenser et faire de l’exercice. Il a besoin de courir, de se défouler, de jouer avec vous ou d’autres congénères.

Attention : certaines races sont plus demandeuses que d’autres d’activité intense. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire si besoin.

 

Il est possible de distinguer trois grandes causes expliquant un comportement destructeur chez le chien. Et comme vous allez le voir, en tant que maître, vous pouvez être sans le vouloir à l’origine de cet excès.

 

Votre chien angoisse à chaque séparation

chien qui angoisse
Il angoisse

Non seulement votre chien s’ennuie peut-être, mais il a développé un tel attachement à vous, à votre famille, qu’il ne supporte plus vos absences… et il le fait savoir en reportant son anxiété sur tous les objets qu’il trouve ! Votre animal vit un isolement non seulement physique mais surtout affectif. Il ne trouve pas sa place dans la meute que votre famille représente pour lui et ne sait pas comment réagir sans vous.

 

Les remèdes pour corriger ces troubles destructeurs

Les remèdes à l’ennui 

  La solution : l’occuper. Simple en théorie mais pas toujours évident en réalité… allez un petit effort !

- Passez chaque jour un peu de temps avec votre toutou en lui proposant une activité simple et ludique (rechercher son jouet préféré ou son doudou par exemple). Vous lui laisserez bien sûr cet objet avec lui lors de votre départ.

Ampoule
proposez-lui une activité simple et ludique

- Il existe aussi des jouets « casse-tête » pour chiens, du style de Kong à remplir de croquettes. Cela l’occupera certainement pendant votre absence. (pensez à bien décompter de sa ration journalière la nourriture servant au jeu)

- Enfin, si vous le pouvez, emmenez-le un jour par semaine avec vous au bureau. De plus en plus d’entreprises développent cette pratique venue d’outre atlantique, le Pets at Work. (animaux au travail). Renseignez-vous auprès de votre employeur.

 

Les remèdes au manque d’activité 

Pas de remèdes miracles… mais pas de mauvaises excuses !

  • Cela vous fera aussi le plus grand bien. Pas d’obligation d’être un grand sportif pour faire dépenser votre chien. Lancer une balle de tennis en forêt est à la portée de toutes et tous.
  • Si vous ne pouvez vraiment pas, sachez que de plus en plus de promeneurs professionnels ou passionnés organisent des sorties pour chiens. Renseignez-vous sur le sérieux de ces personnes avant de confier votre compagnon, par exemple auprès de votre vétérinaire.

 

Les remèdes à l’angoisse de séparation 

Si vous vivez cette situation, il vous faut rapidement reprendre les choses en main. Votre objectif : faire comprendre à votre compagnon que vos allers et venues sont en réalité des « non-événements » pour vous comme pour lui, et que cela ne bouscule en rien l’organisation de la famille.

  • Commencez par sortir cinq minutes sans rien dire puis revenez auprès de lui, toujours sans rien manifester.
  • Augmenter progressivement la durée de vos sorties, toujours sans communiquer avec votre animal. Au fil du temps, votre animal va intégrer que vos allers-retours sont normaux et que votre absence ne génère aucun stress pour lui. Cela devient banal, la normalité en somme.
  • S’il fait une bêtise, ne le réprimandez pas, nettoyez hors de sa vue et continuez vos allers/retours.
  • Ne vous précipitez pas pour le caresser ou le féliciter s’il n’a rien détruit après votre sortie; cela raviverait son angoisse. Attendez 5/10 minutes d’être rentré pour lui faire des papouilles.

 

Que votre chien détruise votre intérieur n'est donc pas une fatalité ! Rester seul pour un chien n’est pas dans sa nature. Nous vous conseillons d’agir avec pédagogie, calme et patience pour éviter que la situation dégénère et que son comportement se transforme en véritable pathologie. Nous vous accompagnerons toujours face aux aléas de santé grâce à l’assurance santé chien chat de Carrefour assurance.

 

Partager cet article

ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !

En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus Ok