Vermifuger son chat : mode d’emploi pour bien protéger son animal

Vermifuger son chat
Par Carrefour Assurance | 28 Avril 2021

Au même titre que les vaccins, les vermifuges sont d’une importance capitale pour protéger votre chat contre certaines maladies. Leur rôle est de lutter contre les parasites internes qui altèrent la santé de votre félin. Ils doivent être donnés régulièrement tout au long de la vie de votre animal. En compléments des vermifuges à usages vétérinaires, vous pouvez également confectionner des solutions naturelles visant à lutter contre les parasites internes. 

Qu’est-ce que le vermifuge ? 

Les vermifuges servent à éliminer les parasites internes qui s’abritent dans l’appareil digestif de votre animal de compagnie. Votre chat doit être vermifugé régulièrement tout au long de sa vie pour être bien protégé. Les vermifuges peuvent lutter contre des parasites spécifiques ou s’attaquer à un maximum de vers différents. Il est donc conseillé de protéger votre chat contre le plus de parasites possible ! 

 

Picto chat médicament

 

L’astuce en plus 

Vous pouvez consulter votre vétérinaire afin de définir le vermifuge le plus adapté pour votre chat. Ce choix peut porter sur le type de vermifuge, son spectre d’action, la fréquence de traitement ou encore, le dosage à donner à votre animal. Il dépend également de l’âge de votre félin, de son mode de vie et de son statut physiologique.


Pourquoi vermifuger son chat ? 

La vermifugation est importante car les vers intestinaux peuvent provoquer de graves troubles chez votre chat. 

chat chez le vétérinaire

Par ailleurs, un chat infesté peut contaminer d’autres animaux dont l’être humain. Chez les adultes et les enfants, ces vers peuvent être responsables de maladies. On parle alors de zoonose

Si une chatte gestante est infestée, les vers peuvent également contaminer les fœtus, via le placenta ainsi que les chatons par le biais de l’allaitement. Les jeunes individus sont très sensibles car leurs défenses immunitaires sont encore faibles. Les infestations vermineuses peuvent conduire à la mort de l’animal, principalement chez les chats les plus faibles. 

Le vermifuge est donc une mesure préventive qui permet de limiter les risques de contamination tant pour votre animal que pour vous ! 

 

Quels sont les dangers si je ne vermifuge pas mon animal ?

 

Infestations par des parasites internes 

Qu’il vive en extérieur ou en intérieur, votre félin peut avaler les œufs de parasites présents dans son environnement. Ces œufs se transforment en larves, et ils se développent dans son système digestif. Les principaux parasites qui peuvent s’abriter dans l’appareil digestif de votre animal sont : 

  • Les ascaris. 
  • Les ankylostomes. 
  • Le ténia, aussi appelé vers solitaire. 
  • Les protozoaires. 

Il existe également des vers qui se développent ailleurs que dans le système digestif de votre animal. C’est par exemple le cas des vers du poumon qui parasitent les voies respiratoires du chat. 

Les troubles occasionnés par les vers chez le chat 

Les infestations parasitaires peuvent entraîner des troubles et des symptômes importants chez votre animal : 

  • Des diarrhées
  • Des vomissements
  • Des occlusions intestinales 
  • Des inflammations de l’intestin
  • Des troubles respiratoires
  • Une perte d’appétit
  • Une fatigue chronique
  • Des ballonnements 

Sachez, cependant, qu’un chat infesté par des parasites ne présente pas forcément de symptômes ! Il ne faut donc pas attendre que son chat soit malade pour le vermifuger. Celui-ci l’est peut-être déjà et contamine d’autres animaux. 

 

Quelles sont les solutions pour vermifuger mon chat ? 

De manière à lutter contre ces parasites qui nuisent à la santé de votre chat, plusieurs solutions existent. 

 

Les solutions médicamenteuses 

Les vermifuges à usage vétérinaires se présentent sous deux formes différentes : des pipettes à appliquer sur la peau du chat, ou des comprimés à avaler. 

La forme choisie dépend de votre animal : avale-t-il facilement des comprimés ? Si ce n’est pas le cas, il faut privilégier la pipette.
 
En plus de la vermifugation, il est nécessaire de lutter contre les parasites externes. Les puces par exemple sont à l’origine de l’infestation du chat par le vers solitaire. Ce sont elles qui sont infestées en premier lieu. Le chat s’infeste en second lieu en ingérant les puces durant sa toilette ! Il est donc nécessaire de se munir de produits vétérinaires visant à éliminer les puces. 

vermifuge chat

Les solutions naturelles 

Il existe des formules de vermifuges naturels. Attention toutefois, ces vermifuges ne remplacent pas les solutions médicamenteuses. Elles en sont complémentaires

Certaines se trouvent en pharmacie. D’autres peuvent être confectionnées à la maison, par exemple à base :  

- De graines de courges : elles peuvent être broyées et ajoutées à la gamelle de votre chat durant une semaine, elles favorisent l’évacuation des parasites. Attention, il faut les donner avec modération. 

- D’argile ou de terre de diatomée : ils peuvent être dilués dans la gamelle d’eau de votre chat. 

- De thym : sous forme d’huiles essentielles, quelques gouttes peuvent être mélangées durant une semaine dans la ration de votre animal. 

Savoir réagir en cas d’infestations parasitaires 

Votre chat n’est pas l’abri d’être un jour infesté par des parasites externes ou internes. Ces infestations parasitaires peuvent altérer sa santé ainsi que la vôtre. C’est la raison pour laquelle vous devez savoir reconnaître les signes et ainsi, consulter rapidement votre vétérinaire. 

De manière à faire plus sereinement face à de possibles complications et coûts, vous pouvez souscrire à une assurance santé chat. Celle-ci prend en charge une partie des frais vétérinaire et peut même vous rembourser une partie des soins antiparasitaires. 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser