Miaulement, feulement, grognement… que signifient les bruits de chat ?

Par Carrefour Assurance | 13 Octobre 2020

Miaulements, ronronnements, gémissements... Les chats aussi ont leur langage. Pas toujours facile de savoir s’ils sont en demande d’affection, s’ils sont irrités parce qu’ils ont faim, ou s’ils sont d’humeur à se battre avec leurs congénères. Pour mieux comprendre le comportement de votre félin, nous vous expliquons en détail les différents bruits de chats et leurs significations. Miaou ! 

Le miaulement : un langage propre à chaque chat  

Si vous avez un chat, vous le savez très bien : les félins sont tous uniques dans leur comportement et leurs habitudes. Certains seront très bavards, et d’autres moins. Il ne faut donc pas forcément s’inquiéter si votre chat miaule sans arrêt, ou si au contraire il le fait peu. Ce qui est important, c’est d’analyser et de comprendre votre chat dans ses gestes, ses actions, sa posture… et ses bruits. 

Ainsi, on observe en général plusieurs types de miaulements, qui auront chacun une signification différente selon le message que veut faire passer votre matou : 

  • miaulement court : accueil, salutation 
  • miaulement en demi-ton ou plus profond : demande particulière, comme la réclamation immédiate de nourriture ou de sortie par exemple 
  • miaulement aigu : douleur, plaintemiaulement saccadé : contrariété ou stress soudain
  • miaulement grave et fort : signe de colère ou de peur. Il est souvent utilisé lors des bagarres.

  

Picto chat miaou

 

Bon à savoir 

Le miaulement est un bruit de chat uniquement destiné aux êtres humains. Les chats se servent du miaulement pour communiquer et faire part d’une émotion à leur maître. En effet, les chats ne miaulent pas entre eux. De fait, les chats sauvages ne miaulent pas (ou très peu), comparés aux chats domestiques


Le ronronnement : une demande d’attention, mais pas seulement 

Le ronronnement est appris par les chatons dès qu’ils ont 2 jours. Il est l’un des tout premiers sons que le bébé chat émettra. Ils commencent d’abord à ronronner doucement, lorsqu’ils tètent leur mère notamment. Très vite, ce bruit de chat sera associé à un sentiment positif, comme l’heure de manger, de jouer avec ses frères et sœurs ou se toiletter. Le plus souvent, le ronronnement est le signe que le chat veut de l’attention, ou qu’il se sent bien.

Mais le ronronnement peut signifier de nombreuses choses, et n’est pas uniquement signe de bien-être chez le chat. Dans certains cas, il peut l’utiliser comme signe de détresse, pour signifier un stress, une douleur ou une plainte particulière. 

Chat miaule

 

Le gémissement : entre souffrance et appel sexuel 

Le gémissement chez le chat peut avoir plusieurs significations selon le caractère de l’animal, ou s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle. De plus, il ne faut pas confondre le miaulement et le gémissement. En effet, les chats utilisent les miaulements pour attirer l’attention de leur maître pour un besoin particulier (envie de jouer, sortir ou manger). Ils pourront donc émettre un miaulement long, laissant penser qu’il s’agit d’un gémissement. Cependant, le gémissement sera utilisé par le chat pour exprimer une émotion à un instant T qui ne sera pas nécessairement à destination d’un humain. 

- Cela peut être le signe qu’il est en détresse ou qu’il souffre. Il peut aussi s’agir d’un manque de nourriture, ou d’une peur importante à cause d’un autre chat qu’il ne connaît pas, par exemple. 

- Le gémissement se fait entendre souvent chez les chats non stérilisés. Les femelles en période de chaleurs gémissent (souvent et fort) pour trouver un partenaire, tandis que les mâles gémissent pour attirer les femelles en chaleur.

 

Le cri : le moyen de communication des chats entre eux 

S’ils n’utilisent pas le miaulement connu des maîtres pour communiquer, les chats auront plutôt recours aux cris pour se passer des messages les uns avec les autres. En effet, ils ont tendance à crier (ou « margotter ») pour communiquer, notamment lors de bagarres. 
Le cri se traduit par un son très aigu et très fort, que les chats émettent de façon soudaine. Lorsqu’ils se sentent menacés, les chats peuvent pousser des hurlements qui ressemblent à des miaulements interminables ou des cris. C’est un moyen pour eux d’éviter les bagarres, et de marquer leur territoire. On retrouve également ce cri chez la femelle, en fin de copulation

 

Le gazouillement : pour contrer une menace ou exprimer une contrariété 

Le gazouillis (ou roucoulement) chez les chats se traduit par une sorte de miaulement saccadé. Le chat gazouille lorsqu’il voit quelque chose qu’il veut, comme une proie ou de la nourriture, mais qu’il ne peut pas avoir. Il va alors exprimer sa contrariété par ce gazouillis accompagné parfois par un claquement de dents, et un balancement de la queue. 

Le gazouillis est un mix entre le miaulement et le ronronnement. Lors de l’éducation du chaton, c’est la mère qui apprend ce son à sa portée. Une maman chatte roucoule pour obtenir leur attention : pour que les chatons la suivent, généralement. 

 

Feulement, grognement et crachat : un mécanisme de défense par excellence 

Le feulement est un bruit de chat qui agit comme  un réflexe de défense qu’ils utilisent lorsqu’ils sont effrayés, ou se sentent menacés. C’est leur grognement à eux. Un chat qui feule ou qui “crache” est généralement en préparation pour attaquer. Si votre chat feule dans votre direction, laissez-le tranquille le temps qu’il soit calmé, sinon il risque de sortir les griffes, au sens propre du terme !

Câlin chaton

Le chat peut feuler pour différentes raisons : 

 - La peur : s’il se retrouve nez à nez avec un autre chat qu’il n’apprécie pas, ou un autre animal dont il a peur (par exemple un chien). Cette attitude peut aussi se manifester à l’égard d’une personne inconnue. Dans ce cas, il faut habituer votre animal à cette nouvelle présence, pour qu’il ne feule pas dès que cette personne est là. Il faut donc faire en sorte de le rassurer, en lui parlant doucement, et en lui montrant que cette personne n’est pas une menace pour lui.

- L’agacement : il feule pour montrer à tout le monde autour de lui qu’il faut le laisser en paix. C’est le cas quand il en a marre d'être caressé, ou qu’on s’approche tout simplement trop de lui. Il faut alors le laisser dans sa bulle, le temps qu’il se calme. 

- Le stress : le chat étant un animal sensible, il peut ressentir du stress très rapidement, et donc feuler pour l’exprimer. Dans le cas où ces feulements deviennent répétitifs, consultez un vétérinaire comportementaliste, pour essayer de trouver l’origine de ce stress et apaiser l’animal. Sans prise en charge, ce stress peut se transformer en mal-être, et détériorer la relation entre le maître et l’animal. 

- La souffrance physique : un problème de santé ou une douleur physique peut provoquer des feulements. Si votre chat a été victime d’une rixe et cache des plaies ou une blessure interne (foulure, côte cassée…), il va feuler pour exprimer sa douleur, surtout si vous le touchez sans savoir qu’il a mal. En cas de doute, consultez vite un vétérinaire. 

Et pour protéger votre compagnon, pensez à souscrire à une assurance chat afin de couvrir certains frais en cas d’accident ! 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser