Alimentation du chat : comment choisir la meilleure nourriture ?

Alimentation du chat
Par Carrefour Assurance | 06 Mai 2021

Vous avez conscience que l’alimentation du chat contribue largement à sa santé. Cependant, il est souvent difficile de faire un choix sur le type de nourriture la plus adaptée aux caractéristiques de votre félin.  Agés, stérilisés, ou non sevrés, les chats ont des besoins différents. Retrouvez les principaux points à retenir pour bien nourrir votre chat et favoriser son bien-être

Choisir son alimentation en fonction de son état

L’alimentation de votre chat est un facteur indispensable à sa bonne santé et à son bien-être. Pour jouer son rôle, celle-ci doit être équilibrée, et elle doit répondre aux besoins nutritionnels de votre animal. Tous les chats sont différents et l’aliment choisi doit prendre en compte les caractéristiques de votre animal (âge, race, poids, taille, mode de vie, statut physiologique, etc.) afin de personnaliser son régime alimentaire

 

L’alimentation du chaton non sevré 

L’alimentation d’un chaton non sevré (qui a été séparé trop précocement de sa mère) doit être réfléchie afin qu’il puisse grandir et se développer correctement. De manière à remplacer les mamelles de sa mère, vous devez le nourrir avec du lait chauffé à 38,5 °C toutes les deux heures.

Chat devant sa gamelle

Le lait doit être de qualité, et lui offrir les nutriments nécessaires (lactose, protéines, matières grasses). Votre choix doit s’orienter vers des laits spécialement faits pour les chatons. N’utilisez pas de lait de vache pour le nourrir, ce dernier n’est pas adapté à ses besoins, et il pourrait le rendre malade.

Progressivement, le processus de sevrage doit être entamé. Vous pouvez ainsi lui proposer de la nourriture solide (une pâtée pour chaton) en plus du lait maternisé. Puis, à deux mois, votre chaton ne mangera normalement que de la nourriture solide.

L’alimentation du chat âgé 

L’alimentation du chat âgé doit également être adaptée à ses nouveaux besoins. L’âge de votre matou le rend sûrement moins actif, il se déplace plus difficilement, et le nourrir devient plus compliqué. En effet, il peut avoir des difficultés à ingérer, et à digérer certains aliments composant ses repas.

Pour l’aider face à ses nouvelles contraintes, son alimentation doit être modifiée. Elle peut, par exemple, être davantage constituée d’aliments humides (comme les pâtées) permettant à votre animal de mâcher et d’avaler plus facilement. Des formules spéciales seniors ont été conçues pour répondre aux besoins de votre chat âgé. Elles sont souvent renforcées en vitamine E et plus faibles en calories et en phosphore. Elles contiennent également des protéines de qualité. 

L’alimentation du chat stérilisé 

Après la stérilisation, les besoins énergétiques de votre chat diminuent d’environ 20 à 30 %. C’est pourquoi il est nécessaire d’adapter l’alimentation du chat stérilisé. Dans le cas inverse, votre chat pourrait prendre du poids et être victime de certaines pathologies (problèmes articulaires, diabète, etc.). 

Il existe des aliments spécialement pensés pour les chats stérilisés. Ils sont souvent plus riches en fibres et composés de moins de matière grasse. Ils contiennent également des protéines animales de qualité en quantité suffisante. 

 

Picto chat balle

 

L’astuce en plus

Pour éviter les problèmes de surpoids de votre chat stérilisé, n’oubliez pas que celui-ci doit faire de l’exercice ! Pour cela, consacrez-lui quotidiennement des temps de jeu en extérieur ou en intérieur. Lorsque vous vous absentez, n’hésitez pas à lui laisser des jouets pour s’occuper tout en se défoulant ! 


Choisir le type d’alimentation adapté 

Il existe trois principaux types de nourriture pour les chats : croquettes, pâtées et alimentation naturelle. Dans tous les cas, la priorité est de vérifier la qualité des ingrédients et la bonne composition de la formule proposée. En effet, l’alimentation du chat doit contenir des protéines en quantité et peu de glucides

 

Le choix des croquettes 

Gamelle chat

Nourrir son chat avec des croquettes présente un certain nombre d’avantages et d’inconvénients. Pratique d’utilisation, elles sont également relativement abordables et se conservent bien. À l’inverse, ce sont des aliments secs, l’apport en eau est donc réduit. Si vous adoptez une nourriture 100 % à base de croquettes, il faut vérifier que votre chat boive régulièrement. 

Par ailleurs, le choix de croquettes de qualité est également très important. Les croquettes sans céréale et sans gluten présentent par exemple de nombreux avantages (moins de problèmes d'embonpoint, de risques d’allergies alimentaires, etc.). 

Le choix de la pâtée 

La pâtée pour chats fait partie des aliments dits humides. Elle contient beaucoup d’eau et elle présente l’avantage d’être appétissantes, faciles à mâcher et à ingérer. À l’inverse, elles sont plus chères que les croquettes, et se conservent assez mal. Enfin, elles peuvent favoriser l’apparition de problèmes dentaires chez votre chat. 

Actuellement, de nombreux vétérinaires recommandent ainsi d’alterner les solutions en proposant à votre compagnon à quatre pattes 50 % de pâtée et 50 % de croquettes, par exemple.

Le choix d’une alimentation naturelle 

Vous préférez ne pas donner d’alimentation industrielle à votre animal ? Il existe une alternative : l’alimentation naturelle ! Cette pratique exclut les croquettes ainsi que les pâtées pour les remplacer par des ingrédients naturels. Ce choix est souvent le résultat d’une remise en question de la qualité des aliments industriels. Également, si votre chat est allergique, l’alimentation naturelle permet de gérer vous-même les composants de sa gamelle !

Parmi ces solutions faites maison, les plus connues sont :  

- La ration ménagère : elle est constituée d’aliments cuits (féculents, fruits, légumes, viande, huiles crues et certains compléments minéraux et vitaminés). 

- Le BARF (Biological Appropriate Raw Food) : il est constitué d’aliments crus (viande, abats, fruits et légumes, huiles).

- Le raw food : c’est une alimentation exclusivement à base de viande, d’os et d’abats peu découpés. 

 

Musique sur la route

 

Bon à savoir 

L’alimentation naturelle présente un certain nombre d’inconvénients. Elle demande du temps, une logistique stricte (respecter la chaîne du froid ou encore les temps de cuisson) et elle nécessite une réflexion poussée afin d’être équilibrée et adaptée aux besoins de votre chat. Avant de se lancer, il est important d’en parler avec votre vétérinaire !


 

Mieux protéger votre chat des problèmes nutritionnels 

Une bonne alimentation contribue largement à la bonne santé de votre félin. Toutefois, malgré vos efforts, celui-ci peut malgré tout avoir des problèmes nutritionnels. Ainsi, pour mieux le protéger, vous pouvez souscrire à une assurance santé chien chat. L’assurance santé chat prend ainsi en charge une partie des frais vétérinaires !

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser