Comment punir mon chien ? Les bons réflexes à adopter

Comment punir mon chien
Par Carrefour Assurance | 12 Mars 2021

Vous cherchez à punir efficacement votre chien pour qu’il arrête ses comportements indésirables ? Commencez par anticiper ses comportements et par renforcer ses bons comportements. S’il commet une faute, utilisez la punition négative, et bannissez la punition positive, qui n’a de positif que le nom. Découvrez nos conseils plus en détail ! 

Pourquoi punir son chien ? 

Les comportements indésirables du chien peuvent devenir contraignants au quotidien. Il vole de la nourriture ? Il détruit vos affaires ? Il aboie constamment ? Autant de situations face auxquelles il est normal de vouloir punir son chien. Toutefois, la punition doit répondre à des règles pour être efficace et pour ne pas altérer votre relation avec votre animal de compagnie.

Chien malade

 

Comment punir son chien ? 

La punition a pour objectif de diminuer la fréquence d’un comportement. Il existe deux méthodes :

- La punition positive, qui consiste à infliger quelque chose au chien pour qu’il cesse son comportement. C’est une punition coercitive : taper son chien, crier, tirer sur la laisse, etc. Cette punition est à proscrire autant que possible !

- La punition négative, qui consiste à retirer quelque chose d’agréable au chien en réponse à sa bêtise. Le chien doit associer la chaîne suivante : « ce comportement = on me retire quelque chose que j’aime bien ». Par exemple, vous jouez avec votre chiot qui se met à vous mordiller la main. Ne lui criez pas dessus, arrêtez simplement de jouer avec lui. Vous lui retirez ainsi quelque chose de plaisant pour lui au moment où il se comporte mal. 

 

Picto chien caché

 

Bon à savoir

Les punitions positives ont des effets secondaires sur le chien : trouble du comportement (anxiété, hyperactivité), trouble de l’apprentissage et agressivité. 


Quelles sont les punitions à éviter ? 

Deux choses fondamentales sont à éviter lorsque le maître souhaite punir son chien. 

  1. Agir violemment ou de manière agressive.
  2. Punir votre chien en différé. Un chien ne peut pas associer votre punition à un geste qu’il a pu faire 1h ou 5 minutes avant. Rien ne sert de réprimander son comportement passé dans ce cas !    

 

Comment réduire les bêtises de mon chien ? 

Plusieurs réflexes vous aident à réduire les bêtises de votre chien :

- Privilégiez le renforcement positif. Récompensez-le dès qu’il se comporte bien ! La technique de dressage dite d’éducation positive est bénéfique pour votre relation. 

- Anticipez les problèmes. Ne laissez rien d’alléchant sur la table, ne laissez pas votre chien dans le salon s’il détruit le canapé, etc.

- Ayez un chien bien éduqué qui connaît les ordres de bases. Il doit associer son obéissance à une conséquence positive pour pouvoir vous écouter dans une situation d’urgence. 

Ensuite, armez-vous de patience : l’éducation d’un chien prend du temps ! De plus, même si votre chien est bien dressé, le risque 0 n’existe pas et vous n’êtes pas à l’abri d’un accident pouvant impacter la santé de votre chien. Vous pouvez ainsi souscrire à une assurance santé chien qui vous permet de mieux le protéger

Partager cet article

Cela pourrait vous intéresser