Perte d’audition : tout savoir sur la surdité du chien

Par Carrefour Assurance | 24 Juillet 2020

Chez le chien, la surdité peut être partielle ou complète. Généralement liée à des anomalies génétiques, à des pathologies ou à l’âge avancé, la perte d’audition peut être décelée grâce à un test. Selon la cause de la surdité, un traitement et un accompagnement peuvent éventuellement être mis en place pour soulager votre compagnon à quatre pattes. Symptômes, causes, soins : faisons le point pour aider votre chien sourd à mieux vivre au quotidien. 

Qu’est-ce que la perte d’audition chez le chien ? 

L’ouïe est un sens très développé pour le chien. C’est pour cette raison que l’entretien de ses oreilles est très important. Un nettoyage fréquent et des examens réguliers permettent de prévenir les troubles. Mais, dans certains cas, la perte d’audition est inévitable, et peut prendre différentes formes :

  • Partielle : ses capacités auditives sont réduites, mais il entend encore ;
  • Totale : il n’entend plus aucun son ;
  • Unilatérale : la perte d’audition touche une seule oreille ;
  • Bilatérale : les deux oreilles sont concernées.

 

Picto chien sourd

 

Le saviez-vous ? 

Les chiens ont des capacités auditives nettement supérieures aux nôtres ! En effet, alors que nous ne pouvons entendre des bruits que jusqu’à 20 000 Hertz, l’audition puissante de votre animal lui permet de les percevoir jusqu’à 45 000 Hertz, ce qui correspond à des ultrasons (sons très aigus). 


Perte d’audition chez le chiot : symptômes et causes 

La perte d’audition peut être décelée dès 3 semaines chez le chiot. Avant cet âge, le petit n’est pas encore capable de percevoir tous les sons. Si elle la surdité est détectée à ce moment-là, il s’agit généralement d’une anomalie héréditaire. Lorsque le chien est sourd à la naissance, la cause principale est, en effet, un problème au niveau du développement de l’oreille interne. Notez que certaines races ont de plus grandes prédispositions à la surdité : le berger allemand, le berger australien, le bouledogue français, le dalmatien, le caniche, le labrador ou encore le teckel. 

Vétérinaire

Comment juger de ses capacités auditives ? Différentes astuces peuvent vous aider à identifier la surdité de votre jeune chien :

- Contrôlez ses réactions aux stimulations sonores (quand vous tapez dans les mains, claquez une porte…) : s’il ne réagit jamais, il faut s’inquiéter ;

- Observez ses oreilles : sont-elles mobiles lorsqu’un son est émis ? 

- Vérifiez son comportement avec sa mère et les chiots de la portée. Réagit-il aux cris des petits ? Aux aboiements de la chienne ? 

En cas de doute, pensez à consulter un vétérinaire qui pourra alors effectuer une batterie de tests auditifs pour confirmer le diagnostic. 

 

Troubles de l’audition chez un chien adulte : signes et origines 

La surdité peut aussi survenir chez un chien adulte. Elle peut être liée à une pathologie : otites chroniques, tumeur, traumatisme, etc. Parfois, elle s’explique tout simplement par le vieillissement de votre compagnon. Dans ce cas, on parle de presbyacousie. La présence d’un corps étranger dans l’oreille peut aussi affecter son audition. 

Comment l’identifier ? Comme pour un jeune chiot, observez ses réactions lors de différentes situations : 

  • Votre chien ne réagit plus à vos ordres et à vos appels;
  • Votre animal n’a aucune réaction quand un autre chien aboie ;
  • Ses oreilles ne bougent plus lors d’un bruit soudain ;
  • Votre compagnon aboie très fort ;
  • Il a tendance à dormir plus souvent ;
  • Il semble souvent surpris lorsqu’on s’approche de lui. 

Seule une visite chez un praticien vétérinaire pourra vous permettre d’être certain de la surdité de votre chien. Pour anticiper les éventuels coûts, avant même qu’une surdité ne soit détectée, protégez votre animal grâce à une assurance santé chien chat adaptée à ses besoins. Carrefour Assurance vous propose une assurance chien complète : c’est aussi ça, prendre soin de votre toutou ! 

 

Quelles sont les informations pratiques à connaître sur la perte d’audition ? 

Vous soupçonnez une perte d’audition chez votre chien ? Selon la cause, un traitement peut être envisageable pour soigner votre animal. Prenez les mesures nécessaires en consultant votre vétérinaire. 

 

Quand consulter le vétérinaire ? 

Après avoir effectué les différents tests à la maison, l’audition de votre chien vous inquiète : n’attendez pas pour prendre rendez-vous avec un vétérinaire. Ce dernier pourra mettre en place un traitement adapté si les troubles sont liés à une pathologie. Si la surdité n’est pas curable, la consultation reste tout de même importante pour obtenir des conseils et des recommandations. 

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto

“Rassurez-vous : même sourd, votre chien pourra continuer à avoir une vie normale, avec quelques précautions et ajustements. Vous devrez lui apprendre les ordres avec des gestes, plutôt qu’avec des mots. Pour sécuriser ses sorties, il sera aussi important de toujours le tenir en laisse. Au quotidien, évitez également de surprendre votre chien, qui ne vous entendra plus arriver dans une pièce ou derrière lui.”

Dr Cédric Vermetti


Quel traitement pour votre chien ? 

En cas de perte d’audition liée à une maladie, le professionnel de santé pourra prescrire un traitement local (antibiotique, anti-inflammatoire, antiparasitaire…). S’il s’agit de lésions du conduit auditif externe, une intervention chirurgicale peut aussi sauver l’ouïe de votre animal. En revanche, si les troubles sont héréditaires ou dus au vieillissement, la surdité sera malheureusement irréversible : le vétérinaire vous donnera des conseils pour éduquer votre chien sourd et l’aider à bien vivre avec son handicap. 
 

 

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser