Pourquoi souscrire une assurance propriétaire non occupant (PNO) ?

assurance propriétaire non occupant
Par Carrefour Assurance | 29 Novembre 2021

Vous possédez un bien immobilier, mais vous ne l’occupez pas parce qu’il est loué, ou parce que vous préférez le laisser vacant ? Dans ce cas, l’assurance propriétaire non occupant (PNO) s’adresse à vous. Ce contrat inclut de nombreuses garanties notamment en cas de sinistres ou de dégâts matériels. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’assurance propriétaire non occupant. 

À qui s’adresse l’assurance propriétaire non occupant ? 

L’assurance PNO s’adresse en premier lieu aux propriétaires qui souhaitent louer leur bien à des locataires. En tant que bailleur, vous n’occupez pas votre logement. Vous devez alors couvrir ce dernier des risques éventuels : dégradations matérielles, détérioration des biens mobiliers, etc. 

De plus, si votre logement est vacant, il est préférable de le couvrir. En effet, votre bien peut rester inoccupé lors d’une période de battement entre deux locataires. L’assurance PNO permet alors de couvrir le logement s’il arrive un sinistre.

 

Êtes-vous obligé de souscrire une assurance PNO ? 

Depuis 2014, la loi Alur rend l’assurance PNO obligatoire pour les propriétaires non occupants dont le bien est dans une copropriété. L’assurance PNO est, en revanche, facultative si vous êtes propriétaire d’une maison individuelle. 

Contrat MRH

 

Pourquoi souscrire une assurance PNO ? 

Couverture du locataire insuffisante, sinistre important, vol, ou encore détérioration… comme une assurance multirisque habitation, l’assurance PNO protège votre bien immobilier.  
 
Les avantages de l’assurance propriétaire non occupant : 

- Couvrir votre logement si ce sont des locataires qui l’habitent ou s’il est vacant

- Enrichir la couverture de la responsabilité civile (elle couvre les dégâts subis par vos voisins de votre fait). 

La garantie PNO vous assure une couverture contre certains risques

- En cas de sinistre causé par le locataire ou non (dégâts des eaux, incendies, catastrophes naturelles, etc.), l’assurance PNO vient compléter celle du locataire et de la copropriété dans la prise en charge des dommages. 

- En cas de vols et de vandalisme du bien immobilier alors qu’il est vacant. 

La garantie PNO s’adapte aux besoins spécifiques des propriétaires avec des garanties optionnelles comme : 

- Troubles de la jouissance : vous êtes couvert si votre locataire utilise votre bien à des fins non prévues au bail. 

- Recours des locataires : vous êtes protégés si un locataire se retourne contre vous en justice. 

- Garantie des loyers impayés.

- Garantie des vices de construction.

 

Picto propriétaire

Bon à savoir 

Depuis 2014, la loi Alur permet aux propriétaires non occupants de souscrire une assurance multirisque habitation au nom des locataires. Le bailleur récupère le montant de l’assurance sur le loyer mensuel. Cela permet d’assurer le propriétaire contre des locataires négligents.


Quel est le prix d'une assurance propriétaire non occupant ? 

Le prix d’une assurance propriétaire non occupant est variable en fonction de l’assurance et des garanties choisies. 

  • Les tarifs annuels des assureurs traditionnels commencent autour de 70 / 80 €.
  • Les tarifs annuels des assureurs en ligne débutent à 60 €, soit un montant de 5 € par mois. 

Les critères qui entrent en compte dans le prix de l’assurance PNO : 

  • La localisation du logement, 
  • La surface du bien,
  • L’étage auquel il se situe, le cas échéant, 
  • La valeur des meubles dans une location meublée.  

 

L’astuce en plus 

Certaines primes d’assurance, dont l’assurance propriétaire non occupant, sont déductibles des impôts pour tous les propriétaires bailleurs. 

 

L'assurance PNO peut-elle remplacer l'assurance habitation du locataire ? 

Lors d’une location, votre locataire doit souscrire à une assurance habitation. Les deux servent à protéger votre bien immobilier. Néanmoins, l’assurance PNO ne peut pas remplacer l’assurance habitation du locataire, puisque les deux sont totalement indépendantes. 

En effet, l’assurance habitation est destinée aux habitants du logement, alors que l’assurance propriétaire non occupant est destinée aux propriétaires qui ne vivent pas dans leur logement. La garantie PNO s’avère d’autant plus utile quand le contrat souscrit par votre locataire assure une faible protection.

 

Bon à savoir 

Le paiement de l’assurance non occupant revient au propriétaire, qu’il s’agisse d’un bien mis en location ou laissé vacant. 

Partager cet article

Cela pourrait vous intéresser