Tout savoir sur le cumul emploi-retraite : plafond et conditions

cumul emploi-retraite
Par Carrefour Assurance | Publié le 29 Décembre 2023 | Modifié le 15 Avril 2024

La fin de votre carrière approche et vous réfléchissez à poursuivre ou reprendre une activité professionnelle à la retraite ? Demander votre retraite ne signifie pas forcément arrêter définitivement de travailler. En effet, vous pouvez, si vous le souhaitez, continuer ou redémarrer une activité, grâce au dispositif de cumul emploi-retraite. Dans ce cas-là, vous cumulez vos revenus d’activité et votre pension de retraite. Plafonds, conditions, démarches, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le cumul emploi-retraite

Le dispositif qui permet de travailler pendant sa retraite

Vous êtes déjà retraité ou le serez bientôt, et vous souhaitez rester actif tout en percevant votre pension ? C’est possible, grâce au cumul emploi-retraite ! Découvrez comment fonctionne ce dispositif et quelles sont les nouvelles règles depuis la réforme des retraites en France.

Le principe du cumul emploi-retraite

La retraite est un événement de vie important, que vous préparez peut-être déjà depuis quelques années. Vous avez bien réfléchi et ne souhaitez pas interrompre définitivement votre carrière ? Le cumul emploi-retraite, comme son nom l’indique, permet donc d’occuper un emploi tout en étant à la retraite.

En tant que retraité, vous percevez alors votre pension, ainsi que votre rémunération d’activité.

Les changements depuis la réforme des retraites

Vous le savez, la réforme des retraites en France a entraîné un certain nombre de changements, en particulier en ce qui concerne l’âge de départ en retraite. Ces nouvelles mesures impactent directement le dispositif de cumul emploi-retraite.

Par conséquent, les règles du cumul emploi-retraite varient désormais en fonction de ces éléments :

  • Si vous avez été admis en retraite avant le 1ᵉʳ septembre 2023 ou à partir du 1ᵉʳ septembre 2023 (date d’entrée en vigueur de la nouvelle réforme).
  • Selon que vous bénéficiez ou non d'une pension de retraite de l'Assurance retraite à taux plein.

 

Musique sur la route


Bon à savoir
Votre retraite de base vous est accordée à taux plein si vous partez à la retraite entre l'âge minimum légal de départ (entre 62 et 64 ans) et 67 ans, en ayant un nombre suffisant de trimestres, ou si vous partez en retraite à 67 ans, quel que soit votre nombre de trimestres acquis.


Les conditions du cumul emploi-retraite

Vous souhaitez en savoir plus sur le cumul emploi-retraite et vérifier si vous pouvez bénéficier de ce dispositif ? Il existe un certain nombre de conditions à remplir afin de pouvoir y prétendre en fonction de votre situation.

 

Le cumul emploi-retraite pour un salarié chez le même employeur

Vous souhaitez continuer à travailler une fois à la retraite ? Les conditions varient selon que vous bénéficiez d’une retraite à taux plein ou non. Si vous remplissez toutes les conditions pour une retraite à taux maximum, vous pouvez reprendre une activité immédiatement, à la seule condition d'avoir demandé et obtenu toutes les pensions de retraite de base et complémentaires auxquelles vous avez droit.

Dans le cas où vous n’avez pas droit à une retraite à taux plein, vous pouvez cumuler votre retraite et vos revenus d’activité dans une certaine limite. Vous devez attendre 6 mois après votre départ en retraite pour reprendre une activité chez votre dernier employeur.

 

Bon à savoir

Les règles concernant le départ en retraite et le cumul emploi-retraite peuvent être complexes et dépendent de votre situation personnelle et de votre carrière. Si vous avez le moindre doute, il vaut mieux vous rapprocher du site du Service public ou de celui de l’Assurance retraite, qui énonce clairement les conditions dans certains cas particuliers.

 

Le cumul emploi-retraite pour un indépendant

Mamie sur tablette

Vous êtes installé à votre compte et souhaitez savoir comment fonctionne le cumul emploi-retraite pour les indépendants ? Afin de bénéficier de ce dispositif, vous devez d’abord liquider l’ensemble de vos retraites auprès des régimes de retraite obligatoires. Pour poursuivre l’activité indépendante, vous devez ensuite demander à profiter du cumul emploi-retraite à votre caisse régionale.

S’il s’agit d’une activité relevant d'un autre régime, vous devez vous adresser à la caisse de retraite correspondante à l’activité afin de connaître les modalités et les démarches à effectuer.

Le cumul emploi-retraite pour un fonctionnaire

Vous êtes fonctionnaire, partez bientôt à la retraite et souhaitez vérifier si vous avez droit au cumul emploi-retraite ? Les règles de ce dispositif varient en fonction de ces éléments :

  • Selon que vous avez été admis à la retraite avant le 1ᵉʳ septembre 2023 ou à partir du 1ᵉʳ septembre 2023.
  • Selon que vous bénéficiez ou non d'une pension de retraite du SRE (Service des retraites de l’État) ou de la CNRACL (Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales) à taux plein.

Il est important de bien vous renseigner en fonction de votre situation personnelle, mais voici les conditions en vigueur depuis le 1ᵉʳ septembre 2023. Si vous avez obtenu une pension de retraite de base à taux plein, vous pouvez reprendre ou poursuivre une activité et cumuler vos pensions de base et complémentaires avec votre revenu professionnel.

Profitez de votre retraite et soyez bien protégé grâce à votre assurance santé

Vous prenez bientôt votre retraite et envisagez de poursuivre une activité professionnelle ? Envisagez l’avenir sereinement en souscrivant une assurance santé ! Carrefour Assurance vous propose plusieurs formules qui s’adaptent à vos besoins.

 

Le plafond pour un cumul emploi-retraite

Dans le cas général d’un salarié à la retraite à partir du 1ᵉʳ septembre 2023 et recevant une retraite à taux plein, le cumul emploi-retraite est possible, quels que soient les montants des pensions de retraite et du revenu d’activité.

Vous l’aurez compris, la reprise d’une activité professionnelle pendant la retraite vous permet de vous constituer de nouveaux droits, pour une nouvelle pension de retraite. Le montant de cette nouvelle pension est soumis à un plafond de 2 199,60 € brut par an.

Si vous ne bénéficiez pas d’une retraite à taux plein, d’autres plafonds s’appliquent. Vous pouvez consulter le site du service public pour en savoir plus.

Musique sur la route


Bon à savoir

L’heure de prendre votre retraite a sonné et vous vous posez beaucoup de questions ? L’une d’entre elles concerne peut-être votre santé et plus précisément, votre mutuelle. Sachez qu’il existe des assurances santé senior, spécialement conçues pour les personnes de plus de 60 ans, dont les besoins de santé évoluent avec l’âge. Pensez-y pour vivre votre retraite sereinement, même si vous êtes en pleine forme !


Les démarches à effectuer pour reprendre une activité à la retraite

Voici les démarches à réaliser si vous souhaitez demander un cumul emploi-retraite depuis le 1ᵉʳ septembre 2023 (pour un salarié). Vous devez déclarer votre situation, par écrit, à votre Carsat (Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail), dans le mois suivant la date de votre reprise d'activité, puis fournir les informations et les justificatifs suivants :

  • Le nom et l’adresse de votre employeur.
  • La date de début de cette activité.
  • Une attestation sur l'honneur listant les différentes caisses de retraite de base et complémentaires qui vous versent une pension de retraite. Ce document doit certifier que vous avez demandé toutes les pensions de retraite de base et complémentaires auxquelles vous aviez droit.


Attention, là aussi les démarches peuvent varier selon la situation dans laquelle vous vous trouvez, votre statut et la nature de votre activité. Vous trouverez les différentes démarches expliquées sur le site du service public.

 

Visuel : emploi retraite
Partager cet article

Cela pourrait vous intéresser