5 Choses à faire pour bien démarrer sa vie de jeune retraité

jeune retraité
Par Carrefour Assurance | Publié le 26 Octobre 2023 | Modifié le 15 Avril 2024

Après votre carrière professionnelle, il est l’heure de prendre du temps pour vous. La retraite est un moment privilégié à passer en couple, avec des membres de la famille ou encore entre amis. Si certains savent exactement quoi faire de cette nouvelle vie, d’autres sont encore hésitants. Voici donc 5 conseils pour profiter pleinement de votre vie de retraité

1. Bouger pour rester en bonne santé 

Le mouvement est indispensable pour préserver le cœur et prévenir la perte musculaire due à l’âge. Utilisez votre temps libre pour faire du sport et alléger vos dépenses santé. 

 

Bouger


Pratiquer une activité physique 

Vous êtes déjà sportif ? Pourquoi pas ne pas vous essayer à d’autres disciplines ! Il existe des catégories pour séniors dans beaucoup de sports, qu’ils soient collectifs ou individuels. Renseignez-vous et choisissez une licence adaptée. Cela vous permettra aussi de côtoyer une population intergénérationnelle. 
Pour les séniors non sportifs, certaines activités sont adaptées pour travailler les muscles en douceur. Le yoga, par exemple, fait partie de ces disciplines physiques qu’il est possible de faire à tout âge, même en étant novice. Il en va de même pour le Pilates, la natation, la course à pied, la marche nordique ou le cyclisme. 


Marcher pour découvrir le patrimoine français 

Si vous faites partie de ces personnes réfractaires à l’activité sportive, vous pouvez toujours allier l’utile à l’agréable. En effet, si vous aimez les paysages, la découverte de villages inconnus et partir à l’aventure, profitez-en pour randonner ! En effet, la marche a aussi d’excellents effets sur la santé. En toutes saisons, la randonnée offre de multiples avantages. En montagne, en ville, à la campagne, la France regorge de coins magnifiques à explorer. Profitez-en pour partir à leur découverte ! 

 

En résumé 

Un sénior qui bouge est un sénior en bonne santé. Pour éviter la perte de mobilité, mais aussi les dépenses lourdes partiellement prises en charge par l'assurance santé, pensez à faire du sport ! 

 

2. Apprendre de nouvelles choses 

Même en étant un sénior 2.0, il est très facile d’être dépassé. Des solutions existent pour rester « in » et ne pas vous laisser distancer par les nouvelles générations. 

 

Apprendre

 

Se former depuis chez soi 

Si vous êtes à l’aise avec les ordinateurs, connaissez-vous les MOOC ? Ce sont des formations en ligne, le plus souvent gratuites, pour apprendre à utiliser des logiciels, des outils informatiques, les réseaux sociaux et bien d’autres choses encore. Certaines formations vous initient même à l’apprentissage de la cuisine ou d’une langue étrangère. La durée des cours est variable et vous permet d’apprendre à votre rythme sur diverses thématiques. 
Certaines mairies et collectivités proposent également des stages pour les personnes âgées afin d’utiliser les ordinateurs et autres appareils numériques. Vous l’aurez remarqué : bon nombre de démarches administratives se font désormais par voie dématérialisée. Pour rester autonome, n’hésitez pas à vous inscrire à l’une de ces sessions. 

Voyager avec des appareils nomades 

Pour les séniors baroudeurs, partagez vos souvenirs avec vos proches ! En effet, si vous savez utiliser les réseaux sociaux ou les espaces de stockage en ligne, créez un vlog de voyage. C’est parfait pour publier votre périple et inciter peut-être d’autres personnes à vous suivre dans votre aventure ! Mais attention, voyager avec son smartphone, sa tablette ou son ordinateur portable requiert un minimum de précautions, notamment en cas de perte, casse ou vol. Pour éviter toute déconvenue, il existe désormais des assurances dédiées aux appareils nomades. Pensez-y !

 

En résumé

Apprendre un langue étrangère, se former à l'utilisation des nouvelles technologies ou encore à des outils informatiques : tout est accessible en ligne.

Pensez seulement à assurer vos équipements.

 

3. S’investir et faire de bonnes actions 

 

bonne action

 

La retraite est une phase où le temps peut parfois passer plus lentement pour certains séniors. Pour ne pas sombrer dans la solitude, n’hésitez pas à vous investir et prêter main-forte à des associations.

 Soutenir une association 

La plupart du temps, la vie associative repose sur le bénévolat. Profitez de la retraite pour conserver une vie sociale épanouie. Que vous soyez simple adhérent ou membre actif, votre aide est toujours bienvenue. Soutenez une cause qui vous est chère auprès d’une association sportive, ou encore d’une association dévouée aux nécessiteux, aux animaux, à l’éducation, à la nature, à la cuisine, aux arts… Il existe une multitude de structures qui n’attendent que votre aide bienveillante ! 

Adopter un chat ou un chien 

Pour briser la monotonie ou tout simplement par amour pour les animaux, beaucoup de retraités adoptent un chat ou un chien. Ce fidèle compagnon vous réconforte et jouit en contrepartie d’un foyer heureux. Essayez cependant de privilégier l’adoption auprès d’une association locale (SPA ou autres), de façon à ce que ce geste apporte aussi du réconfort aux animaux abandonnés. 

N’oubliez pas qu’un animal de compagnie requiert des soins et une attention toute particulière. C’est pour cette raison qu’il existe des assurances santé pour chien et chats. Fonctionnant comme des mutuelles, elles sont utiles pour prendre en charge toute ou partie des frais et traitements vétérinaires. 

 

En résumé 

Donner de son temps à la retraite est une occasion de conjuguer vie sociale et bonne action. Si vous avez un animal domestique, n'oubliez pas de souscrire une assurance spécifique pour limiter les coûts.


4. Changer de véhicule 

 

changer de voiture

 

L’utilisation du véhicule se raréfie un peu plus à la retraite. De plus, beaucoup de propriétaires n’ont pas la voiture adaptée à leur nouvelle vie. Il est important de vous pencher sur la question. 

 

Choisir un véhicule plus approprié 

A la retraite, vous n’avez plus autant de trajets quotidiens à faire. D’autre part, pour les couples, conserver 2 véhicules peut être superflu. Enfin, le modèle de voiture que vous possédez est-il adapté ? Aurez-vous à transporter vos petits-enfants ou pas ? Pensez-vous partir souvent ? Les séniors globe-trotters préféreront acheter un camping-car pour être plus libres. D’autres ne souhaitent tout simplement plus de voiture au profit d’un deux roues (motorisés ou pas) pour leurs trajets quotidiens. En bref, la retraite est le moment idéal pour choisir un véhicule plus approprié à votre nouveau style de vie

Revoir son assurance auto 

Qui dit changer de véhicule, dit aussi changer d’assurance auto. En effet, celle-ci doit correspondre à vos habitudes ainsi qu’au modèle de véhicule choisi. L’assurance tous risques convient aux véhicules neufs ou récents voués à être régulièrement utilisés. A contrario, l’assurance au tiers est plutôt adaptée aux véhicules anciens ou d’occasion qui ne rouleront pas beaucoup. Pensez aussi qu’il existe des contrats d’assurance auto pas chers pour les faibles kilométrages annuels

 

Musique sur la route

 

Bon à savoir

Une fois à la retraite, le véhicule peut être une charge non négligeable s'il n'est pas adapté à votre utilisation. De même, il faut veiller à revoir son assurance auto en fonction de ses besoins.



5. Faire des économies 

Economies

 

La pension de retraite est souvent assez maigre. Faire des économies est donc incontournable. Alors pour maîtriser votre budget, quelques calculs et actions administratives sont nécessaires. 


Revoir ses différents contrats d’assurance 

Il est important de prendre un moment pour faire le point sur vos différents contrats d’assurance et de prévoyance. En effet, pour les séniors, les primes d’assurance sont plus élevées. Alors, n’hésitez pas à faire des comparatifs et des devis auprès d’autres compagnies pour trouver un meilleur tarif. De l’assurance auto, en passant par l’assurance habitation, et bien d’autres encore, il est important d’ajuster les options pour que vos contrats vous correspondent. 


Se renseigner sur les différents produits de prévoyance séniors 

Il est préférable de souscrire des contrats de prévoyance en étant jeune, car les tarifs sont plus avantageux. Cependant, il n’est pas trop tard pour y penser dès la retraite. En effet, il y a des produits de prévoyance spécifiquement dédiés aux séniors. Ceux-ci permettent de couvrir le titulaire lui-même, mais mettent également toute la famille à l’abri en cas de problème. 

 

En résumé 

Parce que vous avez plus de temps, il est recommandé de l'employer à vérifier si vos contrats d'assurance sont toujours optimisés. N'hésitez pas à faire des devis comparatifs pour réaliser des économies.


 

Partager cet article

Cela pourrait vous intéresser