Pyodermite du chien : définition, symptômes et traitement

Par Carrefour Assurance | 28 Septembre 2020

La vie de votre chien n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Parfois, il peut lui aussi tomber malade. Parmi les pathologies canines fréquentes, on retrouve la pyodermite. Cette infection de la peau se présente sous différentes formes, avec des symptômes plus ou moins graves (boutons, plaques, pelage terne…). Qu’elle soit superficielle ou profonde, la pyodermite nécessite de consulter un vétérinaire et de mettre en place un traitement adapté. On vous explique comment procéder pour soulager votre compagnon à quatre pattes.

La pyodermite canine : définition 

La pyodermite du chien est une infection bactérienne de la peau. Elle survient lorsque cette dernière a été fragilisée. En effet, lorsque l’épiderme est affaibli, la barrière cutanée (sur la peau) ne peut plus assurer sa fonction protectrice. Le terrain devient propice aux bactéries et aux agents pathogènes. L’infection est d’abord superficielle, mais, si elle n’est pas traitée rapidement, elle peut se transformer en pyodermite profonde. Cette forme plus grave se caractérise par des plaies ulcérées purulentes, et des inflammations très importantes. L’état général du chien est aussi plus ou moins affaibli.

 

Reconnaître les symptômes de la pyodermite 

Lorsque le chien est atteint d’une pyodermite, les signes cliniques sont facilement identifiables. Selon le stade de cette maladie de peau, vous pourrez en effet observer :

  • des boutons qui apparaissent à la surface de la peau, des croûtes, et parfois du pus, comme pour une dermatite ;
  • des pellicules ;
  • une perte de poils ;
  • un pelage moins brillant, plus terne.

La pyodermite provoque presque toujours des démangeaisons, sauf quand elle s’installe et s’étend. N’attendez pas qu’il soit trop tard, car, lorsque l’infection est profonde, elle peut être très douloureuse pour votre compagnon.

 

Picto SharPei

 

Bon à savoir

Parfois, la pyodermite peut être localisée dans une zone très précise, entre les plis de la peau de votre chien. On parle alors de pyodermite des plis. Les chiens les plus exposés à cette affection sont ceux qui souffrent d’obésité, ou bien les races spécifiques comme le sharpei. 


Les causes de la pyodermite : on vous dit tout 

Vétérinaire

Cette affection survient lorsque l’épiderme est fragilisé : autant dire que les raisons peuvent être multiples ! La pyodermite peut venir tout simplement d’une mauvaise hygiène. Un chien sale peut en effet développer plus facilement des bactéries à la surface de la peau, surtout s’il a les poils longs. Mais l’utilisation excessive de shampoings irritants peut aussi être en cause : lorsque le chien est lavé trop souvent avec des produits agressifs, la fonction protectrice de la barrière cutanée est altérée. Parfois, c’est une simple blessure de la peau qui peut être à l’origine de l’infection. N’importe quelle lésion qui fragilise la peau peut évoluer vers une pyodermite.
 
Les troubles cutanés peuvent aussi être liés à l’ingestion de certains médicaments comme les corticoïdes. Une piqûre d’insecte (puce par exemple) peut également provoquer une réaction allergique, et dégénérer en pyodermite.
 
Tous ces éléments sont susceptibles d’être à l’origine d’une pyodermite ponctuelle. Mais, lorsque cette dernière est récurrente, il faut plutôt chercher du côté des maladies génétiques ou endocriniennes. Cela peut aussi être lié à une hypersensibilité, comme une allergie alimentaire. 

 

Le traitement de la pyodermite : nos experts vous guident 

Pour diagnostiquer la pyodermite, emmenez rapidement votre toutou chez le vétérinaire si vous remarquez des signes inquiétants. Il pourra faire tous les tests nécessaires pour vérifier la nature de l’affection et vous prescrire un traitement adapté à votre animal. Selon le stade de la maladie, il pourra vous recommander :

  • un shampoing traitant spécifique, s’il s’agit d’une prise en charge précoce ;
  • des antibiotiques en injection locale, ou des corticoïdes ;
  • un traitement oral sur plusieurs semaines.

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto

“Attention à l’automédication pour votre chien malade ! Les corticoïdes, par exemple, sont souvent utilisés pour réduire les inflammations ; mais, dans le cadre de la pyodermite, ils risquent au contraire d’empirer considérablement la situation. Seul un vétérinaire pourra vous prescrire des antibiotiques et vous indiquer les bonnes pratiques pour soigner votre compagnon.”

Dr Cédric Vermetti


La prévention de la pyodermite 

Mieux vaut prévenir que guérir ! Comment faire pour limiter les risques de récidive de la pyodermite ? Adoptez les bons gestes au quotidien :

  • Utilisez des produits doux pour laver votre chien (un bain mensuel est suffisant) ;
  • Protégez votre animal contre les parasites externes et internes, grâce à des antiparasitaires (spot on, comprimés, et/ou colliers) ;
  • Réalisez une fois par an (au minimum) un contrôle de routine chez le vétérinaire, pour faire un bilan de santé et mettre à jour les vaccins ;
  • Soignez son alimentation, en choisissant des croquettes de bonne qualité, adaptées à votre chien et à ses besoins spécifiques ;
  • Inspectez régulièrement votre animal, pour réagir rapidement si vous constatez des anomalies (lésions, croûtes, rougeurs…).

N’oubliez pas également d’assurer votre chien, pour le protéger au quotidien de tous les petits (et gros) aléas de la vie. Vous recherchez une assurance santé chien chat sûre, fiable, adaptée à vos besoins ? Découvrez les différentes formules proposées par Carrefour Assurance pour l’assurance de votre chien.

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser