Perte de poids chez le chien : symptômes, causes et conséquences

Par Carrefour Assurance | 26 Novembre 2020

Vous remarquez que votre chien perd du poids à vue d’œil, et vous n’arrivez pas à comprendre pourquoi ? Cela peut être dû à plusieurs phénomènes : changement alimentaire, besoins énergétiques plus importants, maladies, ou troubles comportementaux… Avant de vous alarmer, il est important de comprendre les causes de cet amaigrissement. On vous explique tout sur les raisons qui peuvent causer la perte de poids chez le chien.

Quelles sont les causes d’une perte de poids chez le chien ?

 

Mon chien perd du poids, même s’il continue de manger 

Il se peut que votre chien perde du poids, bien qu’il continue à se nourrir comme d’habitude. Cette perte soudaine de poids peut être due à plusieurs raisons : 

Chien et gamelle

- Augmentation de ses besoins en nourriture : votre chien a une activité physique plus importante, car il sort davantage, joue, ou se dépense plus que d’habitude. C’est par exemple le cas pendant l’été, car il est plus souvent dehors, et court donc plus. Ainsi, il augmente nécessairement ses besoins énergétiques, et aura besoin de plus d’apports nutritionnels – encore plus s’il est en pleine croissance ! Si c’est le cas, il suffit d’adapter ses besoins, en changeant son alimentation, ou bien en augmentant ses portions progressivement pendant ses repas.

- Présence de vers parasites : même si votre chien continue de se nourrir comme d’habitude, il se peut que des vers parasites soient présents dans son corps, provoquant un amaigrissement. De ce fait, pensez à lui administrer un traitement vermifuge régulièrement.

- Tumeurs : dans le cas d’une tumeur, celle-ci va consommer beaucoup d’énergie. Cela affaiblit considérablement l’animal, et cause une perte de poids du chien.  

- Insuffisance rénale : pathologie courante à ne pas négliger, qui touche 2 % à 5 % des chiens, l’insuffisance rénale provoque un problème de fonctionnement des reins. Cette pathologie concerne le plus souvent les chiens âgés.

- Insuffisance pancréatique exocrine (IPE) : c’est une maladie digestive qui découle d'une production insuffisante d'enzymes digestives par le pancréas. Le corps du chien n’absorbe plus correctement les aliments, et les nombreuses pertes fécales causent un amaigrissement. Cela provoque également une faim excessive chez l’animal, qui tente de pallier cette perte d’énergie en mangeant plus. Les bergers allemands ont une prédisposition génétique à développer cette maladie. 

- Compétition alimentaire entre chiens : dans le cas d’une cohabitation entre chiens, il se peut que l’un ait plus de difficulté à avoir une ration adaptée à ses besoins, car l’autre animal se permet de se nourrir dans sa gamelle. Il faut donc mettre en place des règles pour qu’aucun d’eux ne ressente de manque en nourriture, en réservant notamment à chacun d’eux un espace où manger, et une gamelle qui lui est propre pour chaque repas.

 

Picto chien balance

Bon à savoir  

Chaque chien a son poids de forme, qui peut différer en fonction de son âge, de sa race et de son sexe. Consultez votre vétérinaire pour connaître le poids idéal de votre chien, et le nombre de kilos qu'il doit prendre pour le récupérer, s’il est amaigri. Il est important de demander ces informations à un vétérinaire, car il est très facile de nourrir son animal de manière excessive, et de lui faire prendre trop de poids sans le vouloir. 


Mon chien perd du poids et n’a plus d'appétit 

Dans certains cas, il peut arriver que la perte de poids du chien découle d’une perte d’appétit. Là encore, les raisons peuvent être multiples, et avoir des conséquences sur la santé de l’animal si les signes ne sont pas détectés à temps : 

- Troubles gastro-intestinaux : si votre chien souffre d'un problème gastro-intestinal, il est possible qu'il perde l'appétit et commence à perdre du poids, car la digestion des aliments lui cause une gêne. 

Chien malade

- Maladies hépatiques chez le chien : véritable carrefour du métabolisme du chien, le foie permet de trier, filtrer et éliminer les déchets dans tout le corps. 

- Anxiété, stress ou dépression : si votre chien a subi un changement dans ses habitudes (changement de routine, perte d’un proche, changement d’alimentation, adoption d’un nouvel animal ou arrivée d’un bébé), cela peut provoquer du stress chez le chien voire une dépression, dont l’un des symptômes est la perte d’appétit.

- Tumeurs : nous avons vu que votre chien peut avoir besoin de se nourrir plus à cause d’une tumeur, car il s’affaiblit plus rapidement ; il se peut également que certaines d’entre elles entraînent une perte d’envie de se nourrir chez le chien. 

 

Quelles autres signes dois-je surveiller ? 

De manière générale, il faut penser à surveiller régulièrement la courbe de poids de votre animal, afin de vous rendre compte s’il perd ou prend du poids de manière anormale. Il est conseillé de peser l’animal au moins une fois par trimestre, et lors de vos visites chez le vétérinaire. 

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto

“Vous pouvez procéder à un premier diagnostic en palpant le corps de votre animal. Il faut pouvoir compter les côtes en appuyant légèrement sur le thorax de l’animal : si on les compte sans appuyer, et que sa taille est fortement marquée par l'amaigrissement, le chien est trop maigre. Si on a besoin d'appuyer fort, ou si on n'arrive pas du tout à les compter, là le chien est trop gros.”

Dr Cédric Vermetti 


D’autre part, notez tous les troubles de comportement soudains chez votre animal (léthargie ou fatigue inhabituelle) et les troubles de santé (diarrhée chronique ou constipation, vomissements, déshydratation).

 

À partir de quel moment faut-il contacter un vétérinaire ?

Lorsque vous commencez à remarquer une perte de poids chez votre animal de compagnie, essayez de comprendre ce qu’il se passe. Si, en analysant les différents signes (perte d’appétit ou non, troubles du comportement, mauvaise santé), vous remarquez que rien ne change après quelques jours, n’attendez pas plus, et contactez votre vétérinaire. Ce dernier sera en mesure de faire un examen clinique complet de votre animal, et de lui faire passer une série de tests complémentaires si besoin. 

Même s’il s’avère que votre chien a juste besoin de manger plus, ou de changer de croquettes, aller chez le vétérinaire pour vous rassurer n’est jamais une mauvaise idée ! Dans le pire des cas, si votre animal est atteint d’une pathologie plus grave, l’emmener chez un spécialiste permettra de pallier les risques, et de trouver un traitement adapté pour le remettre sur pied au plus vite. À cet effet, pensez à souscrire à une assurance santé chien qui prend en charge une partie des frais en cas d’hospitalisation ou de maladie de votre animal de compagnie. 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser