Épilepsie chez le chien : causes, symptômes et traitement

Épilepsie chez le chien
Par Carrefour Assurance | 02 Juillet 2021

L’épilepsie est une maladie plutôt fréquente chez les chiens. Mais comment savoir si votre chien est épileptique ? Le principal signe est la crise convulsive. Il est important de savoir reconnaître les signes annonciateurs de ce phénomène, ainsi que les symptômes manifestés durant la crise. Découvrez les réflexes à connaître pour reconnaître la maladie, aider à son diagnostic, mais également nos conseils pour améliorer le confort de votre chien épileptique !

Qu’est-ce que l’épilepsie ? 

chiot vétérinaire

L’épilepsie est une maladie liée à un dysfonctionnement ponctuel, mais récidivant du cerveau de votre chien. Elle se manifeste par l’apparition de crises convulsives répétées et imprévisibles. Ces crises peuvent prendre des formes variées, plus ou moins impressionnantes. 

 

Quelles sont les causes de l’épilepsie ? 

On distingue deux types d’épilepsie qui diffèrent selon l’origine de la maladie. 

 

Épilepsie primaire 

On parle d’épilepsie primaire, encore appelée « idiopathique » ou « vraie épilepsie » lorsque la maladie n’est pas la conséquence d’une autre pathologie. Dans ce cas, il y a souvent une composante héréditaire. 

Épilepsie secondaire 

À l’inverse, on parle d’épilepsie secondaire ou symptomatique lorsque les crises épileptiques sont causées par l’existence d’une pathologie chez le chien (par exemple, suite à un traumatisme crânien ou à une tumeur au crâne).  

 

L’astuce en plus 

Pour protéger davantage votre chien face aux différentes maladies dont il peut être victime, vous pouvez souscrire à une assurance santé chien. Celle-ci vous aide par exemple à prendre en partie en charge les factures vétérinaires. 

 

Quels sont les symptômes de l’épilepsie ? 

Le principal symptôme de la maladie est la crise convulsive. Toutefois, ces crises peuvent apparaître sous différentes formes. Plusieurs symptômes peuvent alerter sur l’arrivée d’une crise. D’autres se manifestent durant la crise et enfin, d’autres signes apparaissent suite à la crise. 

Par ailleurs, certaines crises peuvent être très discrètes. Il est donc important de connaître le comportement de votre chien.

 

Avant la crise 

Plusieurs signes annonciateurs d’une crise convulsive peuvent être observés. Les principaux sont les suivants : 

Pendant la crise 

Durant la crise, les symptômes peuvent être nombreux et variés. Certaines crises peuvent passer inaperçues tant les symptômes sont faibles. D’autres crises peuvent être très impressionnantes, c’est notamment le cas des crises convulsives totales. Les crises convulsives durent généralement de 1 à 3 minutes et peuvent être accompagnées de troubles moteurs, neuronaux, sensoriels, sensitifs et psychiques. 

Dans le cas des crises convulsives partielles, vous pouvez observer les symptômes suivants chez votre chien épileptique : 

  • Ses lèvres tressautent anormalement.
  • Il se raidit.
  • Il bave. 
  • Il titube. 
  • Il tremble anormalement.  

Dans le cas de crises dites convulsives totales, votre chien : 

  • tombe sur le côté,
  • perd connaissance,
  • manifeste des mouvements importants et incontrôlés de tout son corps,
  • peut vocaliser,
  • peut déféquer ou uriner,
  • peut claquer ses mâchoires,
  • peut avoir les yeux révulsés. 

Il faut savoir que votre chien ne souffre pas durant ses crises convulsives. Par ailleurs, le chien peut perdre ou non conscience durant la crise. 

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto

“Un chien peut faire des crises isolées, dont la fréquence est variable (une fois par mois, ou deux fois par an), mais toujours supérieure à 24h. D’autres chiens épileptiques peuvent faire des crises dites en cluster qui apparaissent alors de manière très rapprochée (plusieurs crises en 24h). Il y a deux situations urgentes où le chien peut perdre la vie ou avoir des séquelles irréversibles. Si votre chien fait une crise continue de plus de 30 minutes ou s’il enchaîne les crises sans reprendre conscience entre ces crises. Dans ces deux cas, votre animal doit être pris en charge très rapidement par un vétérinaire.”

Dr Cédric Vermetti


Après la crise 

Le comportement de votre chien après une crise convulsive dépend de la violence de cette dernière. Il peut s’en remettre rapidement et redevenir normal dès la fin des symptômes. Il peut également se trouver handicapé durant plusieurs heures. Dans ce cas, il peut manifester les symptômes suivants : 

  • Désorientation 
  • Difficultés de vision 
  • Agressivité 
  • Anxiété 

 

Picto chien fenêtre

Bon à savoir

En cas de crise, vous devez sécuriser l’environnement de votre chien afin de limiter les chutes et blessures provoquées par ses mouvements incontrôlés. Gardez votre calme et limitez les stimulus environnementaux anxiogènes : assombrissez la pièce, fermez les fenêtres, éteignez la télévision. Ces gestes permettent de favoriser la relaxation de votre chien.  


Comment se fait le diagnostic de l’épilepsie ? 

Afin de confirmer que votre chien a bien fait une crise convulsive, le vétérinaire vous pose dans un premier temps plusieurs questions. De manière à faciliter le diagnostic, ayez le réflexe de noter vos observations avant, pendant et après la crise suspecte. Pour augmenter le degré de précision, vous pouvez filmer la crise. 

L’objectif est que vous ayez une idée assez précise des éléments suivants : 

  • Les comportements manifestés par votre chien durant la crise,
  • La durée de la crise,
  • Le temps qui sépare deux ou plusieurs crises,
  • D’autres particularités si vous en observez.

Ensuite, le diagnostic consiste principalement à définir si votre chien souffre d’épilepsie primaire ou secondaire. Pour cela, différents examens sont réalisés afin de déceler l’existence ou non d’une cause d’épilepsie secondaire. Les causes peuvent être nombreuses (infectieuses, cardiaques, métaboliques, parasitaires ou encore, traumatiques).

 

Existe-t-il un traitement contre l’épilepsie primaire du chien ? 

S’il existe des traitements pour contrôler les crises, la maladie en elle-même est incurable. Le chien épileptique le reste toute sa vie. 

Selon la forme de sa maladie, le chien épileptique peut recevoir un traitement anticonvulsif à vie. Il permet de limiter les crises convulsives. Ce traitement doit être adapté au chien et les essais peuvent prendre du temps avant de trouver le traitement efficace. Ainsi, le traitement peut supprimer les crises chez certains chiens, mais le plus souvent il permet simplement de les limiter.  

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser