Morsure de tique chez le chien : quels symptômes doivent vous alerter ?

Morsure de tique chien
Par Carrefour Assurance | 10 Mars 2021

Au retour d’une promenade, la vigilance est toujours de rigueur : les parasites externes sont partout dans l’environnement de votre chien. Les tiques en font partie et leur morsure peut être à l’origine de maladies graves chez votre toutou. Alors, si votre compagnon a fait les frais de cet acarien vorace, gardez l’œil ouvert, et apprenez à repérer tout comportement inhabituel.  

Connaître les principaux symptômes

Après une morsure de tique, le premier réflexe important à adopter : retirer le nuisible. La contamination étant au plus haut point au bout de 48 heures, vous réduisez les risques en l’extrayant rapidement.

Pour réussir cette opération méticuleuse, munissez-vous d’un crochet tire-tique. Faites-le glisser entre la peau et le corps de la tique puis tournez doucement jusqu’à la décrocher. La plupart du temps, l’affaire sera classée sans suite… mais nous vous recommandons tout de même de bien rester attentif à l’état de santé de votre chien.

Plusieurs symptômes peuvent apparaître les jours suivants, signe qu’une infection a été transmise à votre compagnon à quatre pattes.

Vétérinaire et chien

 

Une fatigue anormale pour votre chien

Suite à une morsure de tique, si votre chien affiche un abattement général, sans raison apparente, cela doit vous alerter. Cette fatigue est peut-être simplement passagère, et elle n’a pas forcément de lien avec le parasite. Pour en avoir le cœur net, consultez rapidement un vétérinaire.

Une boule gonflée au niveau de la morsure

À l’endroit où votre chien a été mordu, c’est tout à fait normal qu’une petite plaie apparaisse. Cependant, la rougeur doit s’estomper rapidement, dans les quelques jours qui suivent la morsure. Observez bien l’évolution de la zone : s’il y a une boule très gonflée ou une plaque rouge étendue après 5 jours, parlez-en à votre vétérinaire.

Un refus de s’alimenter 

Votre chien a toujours faim, mais subitement, il refuse sa gamelle ? Ce comportement est souvent annonciateur d’un problème de santé. Dans le cas de certaines maladies dues aux tiques comme l’anaplasmose, la perte d’appétit est un symptôme souvent observé. À l’inverse, il est possible que votre chien boive plus que d’habitude : cette maladie augmente la sensation de soif.

Des urines très colorées ou foncées

Les urines sont représentatives de l’état de santé de votre chien. Lorsque tout va bien, elles doivent être claires. Si elles vous semblent anormalement colorées ou foncées, c’est peut-être signe que votre compagnon n’est pas dans son assiette. Votre vétérinaire pourra effectuer tous les examens nécessaires. Les urines foncées font partie des symptômes de la piroplasmose, une autre pathologie engendrée par les tiques.

Des vomissements soudains

En temps normal, il ne faut pas s’inquiéter dès que votre chien vomit. Cependant, s’il a été mordu par une tique, il s’agit peut-être d’un symptôme lié à la piroplasmose ou à la maladie de Lyme. La plupart du temps, vous constaterez en plus des vomissements, un abattement général et/ou de la fièvre.

 

Picto smartphone tique

 Bon à savoir

Pour faire avancer les recherches sur les maladies liées aux tiques, vous pouvez signaler une piqûre sur votre animal grâce au programme CiTIQUE, directement sur votre smartphone ou depuis votre ordinateur. Vous pouvez même envoyer la tique par courrier postal à un laboratoire, en l’enfermant dans un papier absorbant et en la collant à une feuille.


Les risques liés à une morsure de tique

La morsure d’une tique, en soi, ce n’est rien de bien méchant. Mais les choses peuvent se compliquer dès lors que l’acarien est porteur de maladies. En effet, au moment de la morsure, il injecte sa salive dans le sang de votre chien, et il en profite ainsi pour transmettre d’éventuelles bactéries. Ces dernières peuvent être responsables de maladies, qu’il faut prendre en charge rapidement.

Chien malade

 

La maladie de Lyme 

C’est la pathologie liée aux tiques la plus connue. Loin de ne concerner que le chien, elle est aussi transmissible à l’être humain. La maladie de Lyme, également appelée borréliose, peut se déclarer plusieurs mois après la morsure. Elle n’est pas toujours évidente à détecter et seule une analyse de sang permettra d’identifier formellement sa présence. Un traitement antibiotique sera nécessaire pour soigner votre compagnon. Il pourra être associé à des anti-inflammatoires pour calmer les douleurs le cas échéant.

La piroplasmose

En cas de piroplasmose, les premiers symptômes peuvent arriver rapidement : seulement quelques jours après la morsure. Cette maladie se traduit par une pénétration de bactéries (les piroplasmes) dans les globules rouges. Elles s’y multiplient jusqu’à les faire exploser. À terme, la piroplasmose peut entraîner une intoxication au niveau du foie et/ou des reins.

L’anaplasmose

Lorsque votre toutou est atteint d’anaplasmose, ce sont ses globules blancs qui sont en danger. La bactérie transmise par la tique entraîne leur destruction progressive. Parfois, il faut attendre plusieurs mois pour que les premiers symptômes se fassent ressentir. Un bilan sanguin permettra de mettre en évidence la pathologie et votre compagnon sera soigné par un traitement. Il est important qu’il soit pris en charge le plus rapidement possible.

Les ehrlichioses

Ces agents infectieux peuvent être transmis par l’intermédiaire des tiques. Ils sont principalement présents dans le sud-est de la France. Il faut compter entre 10 à 20 jours de période d’incubation. Votre chien peut avoir brutalement de la fièvre, être abattu et perdre l’appétit. L’observation des symptômes n’est pas suffisante pour poser un diagnostic : le recours à des examens plus poussés est nécessaire.

 

Prévention contre les tiques : les bons réflexes 

Avec quelques bons gestes, vous pouvez éviter le pire pour votre chien :

- Inspectez régulièrement son pelage pour repérer l’éventuelle présence d’une tique, surtout autour des zones à risque : les yeux, les oreilles, le cou et entre les coussinets. 

- Retirez la tique dans les meilleurs délais et protégez votre animal avec un antiparasitaire sous forme de spot-on ou de collier. 

- Pour garder l’esprit serein face aux incidents de la vie, choisissez une formule d’assurance santé pour votre chien. Carrefour Assurance vous propose une assurance complète avec un forfait prévention, selon la formule choisie, pour vous aider à financer les antiparasitaires de votre fidèle compagnon.

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser