Les aoûtats chez le chien, un parasite de l’automne

chien avec une balle dans la gueule
Par Carrefour Assurance | 09 Décembre 2020

Les aoûtats font partie des acariens que l’on peut retrouver à l’automne. Malgré leur taille minuscule, vous pouvez les distinguer grâce à leur couleur rouge-orangé très visible, surtout après s’être nourris du sang de leur hôte. De fortes démangeaisons ainsi que la présence de croûtes orange sur votre chien peuvent être le signe d’une infestation par les aoûtats. Bien que cela soit bénin, il faudra consulter votre vétérinaire pour mettre en place un traitement afin d’en venir à bout.

Les aoûtats, c’est quoi ?

Les aoûtats, aussi appelés vendangeons, rougets ou purons, sont des acariens qui ressemblent à de petites araignées dotées de 6 pattes (à l’état larvaire) et mesurant environ 0,2 mm. L’espèce la plus courante se nomme Trombicula autumnalis et elle est particulièrement présente de la fin de l’été à l’automne.

Cachés dans la végétation, les aoûtats se fixent à un hôte pendant quelques jours afin de se nourrir de son sang. Une fois repu, l’acarien se pare d’une robe orange qui permet de le distinguer. L’infestation par les aoûtats s’appelle une trombiculose et elle concerne aussi bien les chiens, les chats que les humains.

Seuls les aoûtats au stade larvaire (venant d’éclore) peuvent infester votre animal domestique. En effet, les larves se mettent en quête de nourriture et profitent du passage d’un animal ou d’un humain pour se fixer à sa peau. Une fois nourrit, la larve retombe au sol et se transforme en nymphe puis en adulte. Ce dernier, doté de 8 pattes, pondra à son tour des œufs qui, une fois éclos, parasiteront un autre animal ou un humain.

 

Picto Chien Auréole

 

Bon à savoir :
Les aoûtats ne sont pas contagieux. Si votre animal est infesté, il ne pourra transmettre ses aoûtats ni à vous, ni à un autre animal. En effet, les parasites se nourrissent du sang de leur hôte puis retombent dans l’environnement. Si vous constatez des piqûres d’aoûtats sur votre corps, cela ne vient donc pas de votre animal mais plutôt d’une contamination lors d’une balade au milieu de la végétation.


Comment savoir si mon chien a des aoûtats?

Les symptômes et le diagnostic

Les symptômes observés lors d’une trombiculose sont uniquement cutanés. Ils peuvent varier selon l’animal :

  • présence de petites croûtes orange (amas d’aoûtats), 
  • parfois de violentes démangeaisons

Souvent visibles à l’œil nu, les aoûtats sont de la même famille que les tiques et ressemblent à de petites araignées velues. Votre vétérinaire pourra, à l’aide d’un microscope et d’un simple raclage cutané de la zone, vous confirmer ou non la présence du parasite sur votre animal. Pour couvrir le coût de ces examens, pensez à souscrire à une assurance santé chien !

Des symptômes plus graves

Les lésions provoquées par les piqûres d’aoûtats peuvent, dans certains cas, entraîner une inflammation de la zone touchée et même s’infecter. Il convient donc d’en parler à son vétérinaire dès les premiers symptômes. 

Les zones anatomiques concernées

Les parties du corps sujettes à une trombiculose sont les zones où la peau est la plus fine, c’est-à-dire les oreilles, le menton, les doigts, le ventre, l’intérieur des cuisses et le pourtour de la zone génitale.

En cas d’infestation, on peut observer de petits amas orangés.

 

Comment traiter les piqûres d’aoûtats chez le chien ?

Les anti-puces classiques semblent inefficaces face à cet acarien. Seul votre vétérinaire pourra vous prescrire un acaricide efficace à appliquer localement sur les plaies pendant une semaine.

En cas de réaction allergique importante, votre vétérinaire pourra aussi vous prescrire  des antibiotiques ainsi que des anti-inflammatoires. Le traitement sera alors plus long. N’oubliez pas de souscrire à une assurance santé chien chat au préalable pour être certain de pouvoir financer ce traitement indispensable à votre chien.

 

Picto vétérinaire

 

L’avis du véto :
“Les produits destinés à débarrasser votre chien des aoûtats ne sont pas les mêmes que pour les chats. La perméthrine, composant utilisé dans les insecticides pour chien, est extrêmement dangereuse pour les chats. Prenez donc conseil auprès de votre vétérinaire avant toute utilisation d’un insecticide pour votre animal de compagnie.” 
Dr Cédric Vermetti


Quelle prévention pour mon chien ?

Même si cela n’est pas totalement garanti, il existe des moyens de prévention contre les aoûtats chez votre chien :

  • L’application régulière de produits insecticides (anti-puces et anti-tiques). La répartition du produit de manière régulière permettra de minimiser le risque d’infestation aux aoûtats chez votre chien. Si vous ne savez pas quel produit antiparasitaire choisir, demandez conseil à votre vétérinaire qui vous aidera à trouver la solution la plus adaptée à votre chien.
  • Tondre sa pelouse afin d’éviter les herbes hautes favorables au développement des aoûtats.
  • A l’automne, éviter les balades dans des zones où la végétation est dense.
Partager cet article

Cela pourrait vous intéresser