Dressage positif du chien : intérêts, règles et outil

Dressage positif du chien
Par Carrefour Assurance | 26 Février 2021

Vous avez conscience que le dressage de votre chien est indispensable pour créer une relation saine et positive avec lui. Le bien-être et la sécurité des individus de votre foyer dépendent également de l’éducation de votre chien. Il est donc important de connaître les étapes importantes de son dressage ainsi que les outils à privilégier pour réussir cet apprentissage. Mais, quelle que soit la technique utilisée, sachez que dresser son chien demande du temps, et de la patience !

Le dressage de mon chien est-il indispensable ?

 

Assurer le bien-être du chien et le vôtre 

L’éducation et le dressage du chien permettent au maître et à son animal de vivre une relation respectueuse et harmonieuse. Cette entente dans le couple humain-animal aide également le chien à être psychologiquement équilibré. Cela favorise, plus globalement, le bien-être du chien qui apprend quelles sont ses limites. 

Pour la sécurité de votre chien et la vôtre 

dressage chien

Pour vivre en harmonie avec son animal, se sentir en sécurité et lui offrir un cadre de vie sécurisé, il est indispensable de lui apprendre comment vivre dans un foyer et dans une société d’humains. L’éducation permet à votre chien de savoir se comporter avec les humains (ne pas sauter, ne pas mordre, etc.). Cela lui apprend également les bons codes pour être lui-même en sécurité (par exemple, la maîtrise du rappel pour éviter qu’il traverse une route en se mettant en danger). 

Par ailleurs, vous pouvez encore mieux protéger votre chien dans sa vie quotidienne et durant ses apprentissages en souscrivant à une assurance santé chien !

 

Quelles sont les méthodes à utiliser pour dresser son chien ? 

 

Avant tout, comprendre les besoins de son chien 

Pour savoir comment dresser son chien, il est, avant tout, essentiel d’essayer de comprendre les besoins de votre animal. Il faut savoir observer et comprendre ses comportements pour les moduler de manière à ce qu’il réponde mieux à nos attentes. Il faut ainsi savoir respecter : 

  • Ses besoins primaires : qu’il puisse boire, dormir et manger à sa faim. 
  • Ses besoins physiques : il doit quotidiennement pouvoir se défouler en liberté, jouer, courir, et se dépenser. 
  • Ses besoins sociaux : c’est un animal social qui doit rencontrer de nouveaux congénères ou de nouvelles personnes. 
  • Ses besoins cognitifs : il a besoin de vivre dans un environnement riche en stimulation et en enrichissement. 
  • Ses besoins d’exploration : il doit pouvoir renifler les odeurs environnantes, explorer de nouveaux endroits. 

La connaissance et le respect de tous ces besoins créent un cadre qui favorise les apprentissages du chien. Cela réduit considérablement les chances qu’il exprime des comportements anormaux. Cela permet aussi de mieux accepter certaines actions, difficilement modifiables chez nos chiens. Il sera, par exemple, compliqué de demander à un chien de marcher au pied toute la balade sans s’arrêter pour renifler les odeurs environnantes si ses besoins d’exploration ne sont pas comblés. 

 

Picto chien loupe

 

L’astuce en plus

Mettez en place des activités permettant à votre chien de combler ses besoins. Par exemple, cachez son jeu préféré ou des friandises dans la maison. Puis, demandez-lui d’aller le chercher. Cette activité lui demande de réfléchir (besoin cognitif), d’utiliser sa truffe (besoin d’exploration) et peut également lui permettre de se dépenser (besoin physique). 


La méthode d’éducation positive pour mon chien 

L’éducation positive permet de construire une relation basée sur la coopération, la confiance et le respect, et non sur un rapport de force et de domination ! Il s’agit aujourd’hui de la méthode à privilégier en obéissance canine. 

Principe de base de l’éducation positive, le renforcement positif consiste à renforcer positivement toutes bonnes actions réalisées par votre chien ! Les récompenses doivent alors être motivantes et adaptées à votre chien. 

Le renforcement positif doit être utilisé :

  • Dès qu’il obéit à votre ordre,
  • Dès qu’il réussit un exercice,
  • Dès qu’il manifeste un comportement spontanément positif (par exemple, votre chien s’allonge de lui-même, et reste calme dans la maison). 

Lorsque le comportement est bien acquis, vous pouvez donner votre récompense de manière plus aléatoire, afin de maintenir la motivation de votre chien ! 

La punition 

La punition a pour effet de réduire la fréquence d’apparition d’un comportement non voulu : 

- La punition positive : il s’agit d’ajouter quelque chose de négatif (par exemple : faire un bruit désagréable pour le chien en criant « non » lorsqu’il agit de manière non adaptée).

- La punition négative : il s’agit d’enlever quelque chose de positif (par exemple : arrêter de jouer avec lui lorsqu’il fait une mauvaise action. Dans ce cas, vous enlevez quelque chose de positif : le fait de jouer).  

Le renforcement négatif 

L’objectif de ce renforcement est de faire apparaître un comportement en maintenant une pression négative sur l’animal. C’est l’inverse de la méthode positive. Cette pression ne cesse que lorsque le chien répond positivement. C’est par exemple ce que vous faites lorsque vous donnez des à-coups sur la laisse de votre chien lorsqu’il tire, et que vous cessez cette pression négative (les à-coups) lorsqu’il détend sa laisse et marche plus proche de vous.  

 

Comment organiser le dressage du chien ? 

 

La régularité 

Vos séances d’entraînement doivent être régulières, organisées plusieurs fois par semaine. Elles doivent toutefois être courtes (10-15 minutes) afin de ne pas lasser votre chien : l’objectif étant qu’il soit concentré, et content de travailler ! 

 

Terminez votre entraînement sur un exercice qu’il sait parfaitement réaliser afin de finir la séance par une réussite et une récompense !  

 

La patience 

N’essayez pas d’aller trop vite dans vos apprentissages, préférez plutôt répéter plusieurs fois un exercice qu’il maîtrise avant de vouloir complexifier la tâche. Le risque étant de le mettre trop régulièrement en difficulté. 

La ponctualité 

Vous devez impérativement renforcer un comportement dans la seconde où votre chien répond de la manière souhaitée ! Il est très important d’être précis dans vos demandes, mais également dans vos récompenses. Le chien doit associer son action avec le fait d’être récompensé et seule votre précision peut le permettre. 

Un lieu bien choisi 

Vos apprentissages doivent avoir lieu dans un endroit bien réfléchi, où votre chien n’aura pas trop de stimulations, et où il pourra se concentrer sur les exercices que vous lui demandez. 

Les ordres de base de l’obéissance canine 

Le respect des points précédents vous permettra d’apprendre à votre chien quelques ordres de base, mais également de lui proposer des apprentissages plus complexes. 

Les ordres de base : 

  • Assis
  • Couché
  • Ramène
  • Le rappel
  • L’attente
  • Pas bouger 
  • Non
  • La marche en laisse
  • L’accueil d’inconnu 

Tous ces ordres permettent de vivre une relation quotidienne en harmonie avec son chien. 

 

Musique sur la route

 

Bon à savoir

Choisissez les mots avec lesquels vous êtes le plus à l’aise, rien ne vous oblige à utiliser les formules communes telles que « au pied ». Une fois que votre mot-clé est choisi, vous devez par contre utiliser toujours le même pour donner l’ordre. 


Quels sont les outils nécessaires pour le dressage de mon chien ?  

En dehors des leçons en ligne ou des livres pour savoir comment dresser son chien, il existe plusieurs outils nécessaires pour récompenser ou éduquer votre animal. Toutefois, choisissez-les en fonction de la personnalité de votre chien ! Certains préféreront vos caresses et compliments à leur jeu, d’autres une friandise à vos caresses, etc. 

 

Un clicker 

Il s’agit d’un boîtier sur lequel vous pouvez appuyer sur un bouton qui entraîne un bruit « click ». Ce bruit doit être associé à une récompense pour le chien. Pour ce faire, la chaîne d’actions doit être la suivante : 

  1. Votre chien manifeste un comportement que vous souhaitez renforcer
  2. Dans la seconde où il exprime ce comportement, vous « clickez »
  3. Vous donnez ensuite une récompense (friandise, caresse, jouet, etc.)
Câlin chien

L’objectif du clicker est d’être très précis dans vos actions en indiquant au chien quel comportement est positif, à la seconde où il est exprimé. 

Des friandises 

Il existe un grand choix de friandises qui peuvent être très motivantes pour votre chien. À vous d’en tester plusieurs, afin de définir celle qui aura sa préférence. La friandise peut également servir de leurre, permettant de guider le chien dans certains apprentissages. 

Des caresses 

Les chiens sont très sensibles aux caresses et aux compliments que vous pouvez leur faire. Ils peuvent donc être utilisés comme renforçateurs positifs ! 

Les jouets 

Un chien joueur sera davantage motivé par l’idée d’être récompensé par un jouet ! Ici encore, vous devez définir le jouet privilégié de votre animal de compagnie. 

Un modèle 

Appuyez votre dressage sur la faculté qu’ont les chiens à imiter les autres (apprentissage social) ! Prenez un modèle, qu’il s’agisse de vous ou d’un congénère déjà bien avancé dans son dressage et montrez-lui l’exemple. 

 

Quelles sont les différences entre l’éducation du chiot et du chien ? 

Les méthodes d’apprentissage sont les mêmes, qu’il s’agisse de dresser un chiot ou un chien adulte. Toutefois, éduquer un chiot vous demandera d’être attentif aux points suivants :  

- Les séances d’entraînement doivent être très courtes, car le chiot n’a pas la faculté de se concentrer sur une longue durée.

- Vous devrez récompenser systématiquement au début de son apprentissage toutes ses bonnes actions !

- Soyez indulgent et ne lui demandez pas de choses trop compliquées ! Votre chiot découvre depuis seulement quelques mois la vie avec les humains. 

- Concentrez-vous sur des apprentissages adaptés aux chiots : inhibition des mordillements, marche en laisse, acceptation du collier, propreté, repas, apprendre à rester seul, à ne pas sauter, etc.

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser