Formation, sélection, spécificités : tout savoir sur les chiens secouristes

Par Carrefour Assurance | 30 Septembre 2020

Les chiens ne sont pas seulement des animaux de compagnie fidèles et affectueux : ils peuvent aussi secourir les personnes en danger, que ce soit à la mer ou à la montagne. Ces toutous particuliers sont alors des alliés précieux pour tous les professionnels du sauvetage : on les appelle les chiens secouristes. Certaines races, comme le terre-neuve ou le golden retriever pour la mer, ou le berger allemand pour la montagne, ont de meilleures prédispositions pour être formées à ces missions. Certaines qualités sont aussi nécessaires pour devenir un bon chien secouriste. Entrez dans les coulisses du monde fascinant des chiens qui risquent leur vie pour sauver la vôtre ! 

Pleins phares sur le chien secouriste de montagne 

La montagne rime souvent avec plaisir, mais elle est aussi un lieu de tous les dangers. En cas d’avalanche, le chien, grâce à son flair redoutable, est capable de sauver des vies quand les minutes sont comptées. Il surpasse ainsi même le matériel le plus performant ! Lors des accidents de montagne, il faut faire vite. Là où un humain mettrait plusieurs heures à retrouver la trace des victimes, le chien pourra utiliser son odorat extrêmement développé pour localiser en un temps record des personnes enfouies sous la neige.

 

Comment se déroule une intervention en montagne ?

chien sauveteur montagne

Suite à une avalanche, ce sont d’abord les pisteurs qui arrivent les premiers sur les lieux. Ils vont alors commencer leurs recherches, et observer en détail la scène. Les chiens d’avalanche et leurs maîtres arrivent ensuite, en même temps que les pompiers et la police. Les chiens auront pour mission d’aider les pisteurs à repérer les victimes. Leur avantage ? Ils sont capables de quadriller très rapidement la zone, jusqu’à six fois plus vite que les sondeurs. Dès qu’ils flairent un indice, ils s’arrêtent et se mettent à creuser. Les équipes peuvent alors inspecter cette zone plus en profondeur. Le chien, grâce à sa force de traction, est ensuite capable de hisser la victime en toute sécurité, pour qu’elle soit prise en charge par les secours.

Quelles sont les races de chien les plus adaptées ? 

Le premier point essentiel est de choisir un animal qui résiste au froid. Il doit aussi avoir d’importantes capacités olfactives, et être capable de se concentrer : le chien ne doit pas être distrait par le bruit des équipes de secours, ou encore des hélicoptères. Le berger allemand, le berger belge ou le malinois sont particulièrement réputés parmi les chiens sauveteurs en montagne.

Critères de sélection et atouts d’un chien secouriste en montagne

Un vrai héros de la montagne a un excellent flair, est robuste et agile, et surtout, fait preuve d’une grande ténacité. Le chien doit avoir une excellente endurance, pour pouvoir se déplacer dans la neige et rester sur une mission pendant des heures ! La condition physique sera donc le critère essentiel pour un bon chien secouriste. Évidemment, c’est aussi capital que le chien ne soit pas timide : la sociabilité est importante pour prendre part à des interventions qui impliquent de nombreux secouristes et, parfois, d’autres chiens.

La formation du chien 

Pour devenir le roi des avalanches, le chien doit commencer une formation intensive qui durera un an et demi. Le maître, quant à lui, doit obtenir un brevet national de maître-chien. Cette activité est donc plutôt réservée aux professionnels de la montagne, qui ont une maîtrise parfaite du ski et qui entretiennent une excellente relation avec leur chien. C’est un véritable métier ! En France, vous pourrez suivre cette formation auprès de l’ANENA, l’Association nationale pour l’étude de la neige et des avalanches. Il existe plusieurs conditions à réunir :

  • Pour le maître : être titulaire du PSE1-PSE2 (formation pisteur-secouriste) ;
  • Pour le chien (mâle uniquement) : avoir entre 1 et 4 ans, être à jour de ses vaccins, être tatoué, et être en bonne condition physique.

 

Picto chien montage

L’info chiffrée

En France, on compte plus de 300 chiens d’avalanche et une centaine de chiens secouristes en mer qui œuvrent à la sécurité de tous. Mais les actions héroïques de nos amis à quatre pattes ne se résument pas au sauvetage : il faut aussi citer les chiens d’aveugle qui assistent les personnes déficientes visuelles au quotidien. Il y en a plus de 5 000 !


Tout savoir sur le chien de sauvetage en mer

Ces chiens héroïques suivent une formation rigoureuse pour intervenir en mer ou en eaux intérieures. Nageurs hors pair, ils sont des collaborateurs précieux pour les équipes de sauvetage. 

 

Quelles sont les missions du chien secouriste en mer ?

Le chien secouriste en mer ne se contente pas d’effectuer des sauvetages dans les eaux marines. Il est aussi très couramment sollicité pour intervenir lors de catastrophes naturelles (inondations par exemple). Il peut alors accompagner les secouristes, en ramenant du matériel à la dérive, ou en recherchant des victimes disparues. En mer, les chiens sauveteurs peuvent aider les marins en difficulté, sauver des personnes de la noyade, ou encore ramener sur le rivage ou sur un bateau des personnes isolées (sur des rochers par exemple) et difficilement accessibles par les équipes de secours. Les duos maîtres et chiens peuvent aussi être appelés pour surveiller des manifestations nautiques. Il faut savoir que le chien intervient toujours en binôme, aux côtés de son maître. Dans le cas d’une noyade, l’animal aide alors à remorquer la victime, mais c’est toujours l’homme qui maîtrise la situation. 

Les races de chien prédisposées 

À priori, n’importe quel chien peut être formé pour le sauvetage en mer. Cependant, il est important qu’il s’agisse d’un animal avec un gabarit important : il pourra être amené à transporter des personnes lourdes. C’est aussi essentiel de s’orienter vers une race qui n’est pas craintive : il ne doit avoir peur ni de l’eau ni des inconnus. Parmi les races les plus fréquentes dans les formations, on retrouve régulièrement le terre-neuve, le saint-bernard, le golden retriever ou encore le labrador retriever

Le saviez-vous ?
 
Le terre-neuve est naturellement un vrai champion aquatique ! Ce chien adore l’eau, et a surtout toutes les caractéristiques physiques idéales pour être un sauveteur hors pair : un pelage imperméable, une grande résistance aux températures extrêmes, des pattes palmées et une grande endurance.

 

Les qualités et les spécificités d’un chien secouriste en mer 

Gardez votre chien près de vous

Pour être secouriste en mer, le chien doit avant tout être sociable : c’est essentiel qu’il n’ait aucune appréhension envers les personnes qu’il ne connaît pas. L’endurance est aussi un point important pour les sauvetages périlleux. Le chien sauveteur doit être obstiné et obéissant : un bon secouriste ne renonce jamais ! Enfin, il faut savoir que les chiens secouristes n’agissent jamais seuls, ils sont toujours en binôme avec leur maître. Il est donc primordial d’entretenir une relation de qualité avec votre compagnon.

Comment former son chien au sauvetage en mer ?

Devenir sauveteur en mer ne s’improvise pas du jour au lendemain. Le chien candidat devra travailler et suivre un entraînement de haute voltige. Il faut compter en moyenne un an et demi de formation, que votre animal commencera à partir d’un an. Sachez que le programme comporte une grande partie de travail sur terre, pour inculquer à votre animal l’éducation canine de base (obéissance aux ordres, sociabilité, pistage d’objets et de personnes…), avant qu’il ne se jette à l’eau ! Ensuite, la formation du binôme maître et chien est aussi essentielle pour être tous les deux efficaces lors d’une mission. Le maître doit avoir un diplôme de nageur-sauveteur qu’il peut obtenir via un club nautique, et connaître le secourisme canin, avant de se lancer dans l’activité de sauvetage en mer avec son chien. Vous pouvez vous renseigner auprès de la FNMCSA, la Fédération nationale des maîtres-chiens sauveteurs aquatiques.
 
Et même si votre animal de compagnie ne s’aventure pas sur des terrains dangereux pour sauver des vies, vous devez le protéger. Choisissez l’assurance santé chien chat de Carrefour Assurance. Notre assurance chien couvre votre compagnon pour tous les petits aléas de la vie de votre foyer, avec plusieurs formules selon vos besoins.

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser