10 questions sur les chiens guides d’aveugle

Chien guide aveugles
Par Carrefour Assurance | 27 Novembre 2020

Les chiens guides d’aveugle sont considérés comme des chiens de travail. Contrairement aux animaux de compagnie des particuliers, ils sont dressés pour accomplir une tâche précise. Rigoureusement sélectionnés dès leur plus jeune âge, ils suivent une formation pour devenir de parfaits accompagnants dans la vie quotidienne de leur maître déficient visuel. Un parcours très encadré, tant pour les chiens que pour les bénéficiaires et les familles d’accueil.

Chien guide d’aveugle, c’est quoi ? 

Les chiens guides sont des chiens qui ont été sélectionnés et formés afin d’aider des personnes malvoyantes dans leurs gestes et dans leurs déplacements quotidiens. Ils aident les personnes malvoyantes à acquérir une autonomie : à marcher seules, à faire leurs courses, à prendre les transports en commun, etc. Autant d’activités que certaines personnes n’étaient plus en mesure de faire, et qui vont leur permettre de reprendre une vie sociale. 

La loi autorise les chiens guides dans tous les lieux publics, et sans frais supplémentaires. Chaque année, 220 chiens guides d’aveugle sont remis à des bénéficiaires, apportant ainsi un compagnon sécurisant pour la vie de tous les jours. 

 

Comment les chiots sont-ils sélectionnés ?

Chiot

La sélection se fait avant la naissance. Les parents sont choisis en fonction de leurs qualités, afin de donner naissance à des chiots parfaitement équilibrés pour leur futur travail. Pour parvenir à ce savant mélange, il existe 3 sites en France :

- Le CESECAH (Centre d’études de sélection et d’élevage de chiens guides pour aveugles et autres handicapés), en Auvergne-Rhône-Alpes,

- Le centre d’élevage Jacques Bouniol, une association située dans les Yvelines,

- La Maison du chiot à Angers.

Afin de sélectionner les chiots qui seront en mesure de devenir de parfaits chiens guides, plusieurs tests de comportement sont effectués. Le but est de vérifier leurs aptitudes à être sociables, ainsi que leur équilibre émotionnel. Par la suite, au cours de leurs deux premiers mois de vie, commence un programme d’éveil, d’éducation et de sociabilisation ayant pour but de rendre les chiots à l’aise en toutes circonstances, quel que soit son caractère.
L’idée est de s’assurer que l’animal pourra, par la suite, faire face à un maximum de situations (rencontre avec des inconnus, bruits soudains, menace d’un congénère…) sans sourciller, et donc sans mettre en danger la vie de leur nouveau maître. 

 

Famille d’accueil et bénéficiaire : quel est le programme ?

Le chien rejoint sa famille d’accueil dès l’âge de 2 mois. On parle alors de période de pré-éducation, car sa famille sera en charge d’apprendre au chiot la propreté, ainsi que les consignes de bases concernant l’obéissance.

À l’âge de 1 an, il rejoindra une école de chiens guides où il sera formé par des éducateurs canins jusqu’à ses 18 mois. À l’issue de cette formation, il devra passer un examen d’une heure afin de s’assurer qu’il pourra guider sans risque une personne déficiente visuelle. Si le test est réussi, il recevra un certificat d’aptitude au guidage, et sera remis à une personne aveugle ou malvoyante.

Si le test n’est pas concluant, on parle alors de réforme. Les chiens peuvent être réformés à tout moment, que ce soit avant l’examen ou bien après avoir été remis au bénéficiaire. On distingue 2 causes de réformes :

  1. La cause physique, comme un problème articulaire rendant les déplacements difficiles.
  2. Une cause comportementale comme la peur d’un bruit.

L’animal sera alors réorienté, ou proposé à l’adoption.

 

Comment les chiens sont-ils formés ? 

Au cours de ces 6 mois de formation, les chiens doivent apprendre 50 ordres du type : 

  • éviter des obstacles,
  • se positionner à un passage piéton,
  • conduire son maître dans la rue,
  • indiquer un escalier,  
  • mémoriser un parcours
  • désobéir en cas de danger. 

Des attitudes enseignées à l’aide de méthodes dites positives, c’est-à-dire basées sur un système de récompenses et sans punition. Le chien doit prendre du plaisir à apprendre toutes ces consignes.

 

Picto chien d'aveugle

Bon à savoir 
Un chien guide n’appartient pas au bénéficiaire, mais demeure toujours la propriété de l’école des chiens guides. C’est pour cette raison que toutes les grandes décisions telles que l’âge de la retraite ou un soin vétérinaire sont prises par l’école.


Quelles races pour devenir chien guide ?

De nombreuses races peuvent être utilisées pour devenir chien guide. On peut trouver : le labrador, le golden retriever, le labrador croisé golden, le berger allemand, le caniche royal, le labradoodle, le saint-pierre, le labrador croisé flat coat, et le berger suisse.

La grande majorité des chiens guides restent des labradors (67 % en 2019). Ces races ne sont pas choisies au hasard. Elles ont pour caractéristiques de donner des chiens équilibrés émotionnellement, dociles, et avec de grandes capacités d’apprentissage. 

 

Comment devenir famille d’accueil ?

chien à la maison

Pour devenir famille d’accueil, il faut tout d’abord remplir quelques critères :

  • Habiter à moins de 30 km d’une école de chiens guides d’aveugle
  • Avoir la possibilité d’emmener l’animal dans tous ses déplacements
  • Avoir une grande disponibilité pour lui consacrer du temps 
  • Être prêt à lui inculquer les règles de base

Le rôle de la famille d’accueil est d’habituer l’animal à un grand nombre de situations, afin que l’animal ne soit pas stressé lorsqu’il se trouvera avec son nouveau maître.

La nourriture ainsi que les frais vétérinaires sont pris en charge par l’école. Des rencontres avec des éducateurs canins, des déficients visuels ainsi que d’autres familles d’accueil sont régulièrement organisées. Le but est d’échanger sur le quotidien avec l’animal, et de mieux appréhender la séparation qui aura lieu vers 12 mois. Une situation parfois difficile à vivre pour les familles d’accueil, mais qui sera un véritable bonheur pour le futur bénéficiaire, dont le quotidien va grandement changer.

 

Qui peut bénéficier d’un chien guide ? 

Les chiens guides peuvent être remis à des bénéficiaires à partir de 12 ans dans deux situations :

  • Soit à une personne en état de cécité complète
  • Soit à une personne malvoyante profonde

La personne devra remplir un dossier, rencontrer une équipe pluridisciplinaire et, si le dossier est accepté, effectuer une formation de 15 jours avec un éducateur canin. Le choix du chien dépendra de la compatibilité entre le futur bénéficiaire et l’animal. Leurs profils devront correspondre, afin de former le duo idéal.

 

Combien coûte un chien guide ?

Le chien guide n’est pas payant pour le bénéficiaire. Il est remis gratuitement à la personne en situation de handicap. Il lui faudra simplement payer la nourriture et l’entretien de l’animal. 

L’élevage et la formation de l’animal sont estimés à environ 25 000 €. Un coût non négligeable, mais qui est rendu possible grâce à un système de dons. La Fédération française des chiens guides d’aveugles (FFAC) collecte des fonds qui lui permettent de financer les études des moniteurs et éducateurs canins, ainsi que le centre d’élevage national (CESECAH).

 

Y a-t-il un âge limite pour les chiens d’aveugle ?

Après plusieurs années de bons et loyaux services, l’animal est mis à la retraite. Il n’y a pas d’âge limite, tout dépend de l’état dans lequel se trouve le chien. S’il commence à avoir du mal à se déplacer ou s’il a du mal à répondre à certains ordres, il sera alors temps pour lui de prendre sa retraite. L’âge moyen se situe aux alentours de 10 ans, et la décision est prise par l’école. Le chien pourra alors : 

  • Soit rester dans avec son bénéficiaire (s'il en a la possibilité), 
  • Soit être adopté par l’entourage de sa famille,
  • Soit partir dans une famille de retraite (choisie par l’école du chien guide).

Une vie d’animal de compagnie plus classique commencera alors pour lui.

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser