Donner son chien : quelles précautions faut-il prendre ?

Par Carrefour Assurance | 18 Juin 2020

Problèmes de santé, difficultés financières, manque de temps suite à un changement de vie, déménagement… Pour diverses raisons, il arrive qu’un propriétaire soit obligé de se séparer de son compagnon à quatre pattes. Que ce soit à un particulier, un refuge ou une association, sachez qu’il existe plusieurs solutions pour céder légalement son animal de compagnie. Découvrez le mode d’emploi pour faire don de votre chien. 

Donner son chien : vers qui se tourner ?

 

Céder son animal à un particulier 

Chiot avec jeux

Vous aimez votre chiot ou votre chien, et souhaitez lui trouver un foyer accueillant et chaleureux. Si vous avez le temps de vous occuper de son adoption, mieux vaut donc opter pour le don à un particulier. Famille, amis, voisins… Commencez d’abord par vous renseigner auprès de votre entourage. Cela vous permettra d’avoir une idée plus précise de la vie que mènera votre compagnon à quatre pattes dans son nouveau foyer. N’hésitez pas à proposer une rencontre, afin de poser toutes vos questions sur les motivations des futurs propriétaires. 

Vous ne trouvez pas de personne qui désire adopter votre chien autour de vous ? Sachez que vous pouvez également déposer des petites annonces dans les commerces de proximité, et sur Internet, sur Facebook ou encore sur les forums de sites animaliers, que vous trouverez dans l’annuaire des forums canins. Indiquez les raisons pour lesquelles vous vous séparez de l'animal, et insistez sur vos exigences, comme la rencontre en amont.  

 

Bon à savoir 

Un animal ne peut pas être vendu ou donné avant l'âge de 8 semaines. Cette limite d'âge garantit sa bonne insertion sociale et son équilibre mental. 

 

Donner son chien à une association 

Dans toute la France, il existe de nombreuses associations – telles que Refuge AVA ou encore la Fondation Brigitte Bardot – qui offrent une transition douce à votre animal, grâce à des familles d'accueil bénévoles qui vont garder votre chien en attendant de lui trouver un foyer définitif. Si vous n’avez pas beaucoup de temps, il s’agit donc de la meilleure solution à offrir à votre compagnon à quatre pattes. 

Laisser son chien dans un refuge 

Envoyer votre chien dans un refuge devrait être envisagé en dernier recours. Très souvent, ils sont surchargés, à cause du grand nombre d'animaux abandonnés. Pour vous séparer de votre animal de compagnie, vous pouvez notamment contacter la Société protectrice des animaux (SPA). Une fois un rendez-vous fixé, les équipes seront amenées à vous poser des questions sur le comportement de votre chien et la raison de son abandon. Toutes ces informations faciliteront son adoption. 

 

Quels frais faut-il prévoir ? 

Un placement en refuge et en association nécessite toujours des frais de participation pouvant aller de 10 € à 150 € selon les établissements. Si vous n’avez pas fait tatouer ou pucer votre animal, ou si ses vaccins ne sont pas à jour, sachez que les frais seront plus lourds. Tenus de régulariser la situation des animaux avant de les placer, le refuge ou l'association devra en effet s'en occuper.

 

Picto abandon chien police

 

Bon à savoir

Attention, en abandonnant votre animal de compagnie sur la voie publique ou dans la nature, vous risquez 2 ans de prison et 30 000 € d’amende. 


Quelles sont les démarches administratives à régler ?  

Votre chien doit obligatoirement être identifié par une puce électronique ou un tatouage permettant son identification au Fichier national d'identification des carnivores domestiques (Icad). En plus de fournir la carte d’identité de votre animal à son nouveau maître, pensez à lui donner son carnet de santé prouvant que son calendrier de vaccination est à jour. 

Au moment où vous remettrez votre chien à son nouveau propriétaire ou à une association, vous devrez obligatoirement tous deux signer un certificat de cession. Doivent y figurer les noms et adresses des deux parties, les informations de l'animal – race, sexe, date de naissance, etc. – et la liste des documents remis au moment du don. 

Câlin chien

 

Comment bien gérer la séparation avec votre animal ? 

Quelle qu’en soit la raison, se séparer de son animal est un acte difficile, et doit donc être mûrement réfléchi. Néanmoins, donner son animal à un particulier ou une association est une attitude beaucoup plus responsable que de s’en débarrasser en le mettant à la rue. En plus de risquer un accident, votre chien pourrait développer une forte anxiété de séparation qui limiterait considérablement sa possibilité d'adoption future, et sa capacité d'adaptation à une nouvelle famille. Une fois votre décision prise, accompagnez votre chien vers son nouveau foyer. Et surtout, prenez le temps de dire au revoir à votre chien, et de le rassurer grâce à des paroles et des caresses. 

 

Accompagnez votre chien tout au long de sa vie 

Avant de se séparer de son animal, il est essentiel de s’assurer de sa bonne santé. Souscrire à une assurance santé chien est la meilleure solution pour vous permettre d’être toujours en capacité de soigner et d’entretenir votre compagnon à poils. Carrefour Assurance propose une assurance santé chien chat adaptée à tous les budgets. 
 

 

Partager cet article
ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chien, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 6,39€ par mois* ! 

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser