Randonnée avec son chien : comment préparer cette nouvelle aventure ?

Randonnée avec son chien
Par Carrefour Assurance | 01 Avril 2021

Partir en randonnée avec son chien : le rêve de nombreux propriétaires ! Cette aventure peut être un vrai moment de complicité avec votre animal. Toutefois, pour qu’elle ne tourne pas au cauchemar, il est indispensable de bien la préparer. Les capacités de votre chien, le climat, le matériel, l’itinéraire, rien ne doit être laissé au hasard pour votre cani-rando ! Découvrez nos conseils pour réussir votre randonnée avec votre chien

Connaître son chien pour adapter le parcours 

Il est nécessaire de bien connaître votre chien afin d’adapter la randonnée à ses capacités.

Voici les questions que vous pouvez vous poser afin de définir le circuit le plus cohérent : 

- Sa personnalité : est-il sociable avec les autres chiens ? Avec les humains ? Est-il peureux ? Est-il fugueur ? A-t-il un instinct de chasse développé ? Si votre chien est peureux, un endroit et un moment sans sollicitations stressantes (en campagne par exemple, durant une journée sans chasse, etc.) sont privilégiés. S’il n’est pas sociable, concentrez votre réflexion sur des endroits isolés, où les chances de croiser des chiens de ferme et autres randonneurs sont faibles. Enfin, pour un animal fugueur ou à l’instinct de chasse développé, un équipement adapté (laisse, harnais, ceinture) est indispensable pour votre confort à tous les deux !

Câlin chien

- Ses limites physiques : souffre-t-il de problèmes articulaires ? Est-il résistant au froid ? Au chaud ? Est-il habitué à faire du sport ? Est-il capable de faire du dénivelé ? En fonction, la durée de la randonnée doit être modulée. Le terrain doit également être bien réfléchi. Si vous désirez randonner en montagne et que votre chien est sensible au froid et n’est pas habitué au dénivelé, commencez très progressivement. Le  choix d’un terrain escarpé n’est pas adapté pour un chien souffrant de douleurs articulaires !

- Son obéissance : répond-il correctement au rappel ? À l’ordre « au pied » ou « pas bouger » ? Son degré d’obéissance conditionne la part d’inconnu que vous pouvez accepter dans l’organisation de votre randonnée ! 

 

Préparer son équipement

 

Le contrôler 

Quel que soit le comportement de votre chien, la laisse est indispensable pour partir en randonnée ! Vous devez être maître de la situation et pouvoir attacher votre toutou dès que bon vous semble : un passage dangereux, un autre chien à croiser, des animaux sauvages à proximité, etc. 

harnais canicross

Par ailleurs, le harnais est l’outil du chien randonneur ! Il est plus sécurisé qu’un collier qui peut se prendre dans les branches et étrangler votre animal.  

Le faire contribuer 

Le sac de bât est un outil intéressant si vous prévoyez une longue randonnée sur plusieurs jours. Il se fixe au harnais du chien et dispose de poches permettant au chien de porter quelques objets (friandises, gamelles, eau) ! Bien entendu, le poids doit dépendre des capacités physiques de votre chien, et il ne faut jamais oublier que votre animal n’a pas un squelette adapté pour porter de lourdes charges. 

Le localiser 

Si vous craignez de perdre votre chien dans un endroit inconnu, vous pouvez investir dans une balise GPS. Cette dernière peut être intégrée au harnais. Elle vous permet de localiser votre chien à tout moment. Cet outil est intéressant pour un chien fugueur, à l’instinct de chasse développé ou peureux. 

Le protéger 

Les coussinets de votre chien sont aussi indispensables que vos chaussures de randonnées ! Les blessures à cet endroit peuvent vite survenir selon le sol sur lequel vous marchez. Il est donc important d’anticiper les irritations, les brûlures, et les éraflures en apportant une pommade et des bottines de protection pour chien. 

Une petite trousse de secours est toujours importante à avoir sur soi ! Son contenu est relativement simple : 

  • Une pince à tique
  • Le carnet de santé de votre chien
  • Un désinfectant 
  • Une bande strap
  • Une compresse stérile 

 

Musique sur la route

 

L’astuce en plus 

Votre chien n’est pas à l’abri d’un accident lors de vos randonnées. Pour partir plus sereinement avec votre animal, vous pouvez souscrire à une assurance santé chien. Celle-ci vous permet de mieux le protéger en prenant en charge une partie des frais vétérinaires en cas d’accident. 


Il est à jour de ses vaccins 

Assurez-vous que votre chien est à jour de ses vaccins. Par ailleurs, il est important qu’il ait reçu correctement ses antiparasitaires. Selon l’endroit où vous allez, la densité de parasites peut être plus ou moins importante !

Il est identifié 

En plus de son identification électronique, il est possible d’ajouter votre numéro de téléphone au harnais de votre chien. 

Le nourrir 

Vous devez prévoir le nécessaire pour abreuver votre chien durant la randonnée. Si celle-ci est longue, il faut également apporter ses croquettes et adapter la quantité en fonction de l’effort à fournir. Il est aussi intéressant d’acheter une gamelle pliable dans laquelle vous pouvez mettre de l’eau s’il n’y a pas de points d’eau sur votre itinéraire. 

 

Picto chien gamelle

 

Bon à savoir 

Le chien ne transpire pas, il est donc sensible aux coups de chaleur. S’il fait chaud durant votre randonnée, assurez-vous qu’il puisse boire en quantité suffisante et se tremper les pattes. 


Rester attentif à son environnement 

 

Anticipez ! 

L’environnement de votre randonnée ne doit pas être laissé au hasard. 

- Le climat : Les températures annoncées sont-elles importantes ou froides ? Votre balade s’annonce-t-elle sous la pluie ou le beau temps ?

- La nature du terrain : La randonnée se fait-elle à la plage, en montagne, en ville ou en campagne ?  Ces terrains n’impliquent pas les mêmes préparatifs. Choisissez des itinéraires où il est en sécurité. 

- La faune sauvage : Vais-je croiser des espèces particulières durant ma randonnée ? En montagne, il y a un risque de croiser un serpent venimeux. En campagne, une vérification régulière des tiques doit être réalisée. 

Respectez les autres 

Il est important de respecter l’endroit où vous allez randonner avec votre chien. 

- Les hommes : certaines personnes n’aiment pas les chiens et d’autres ne souhaitent pas croiser votre animal en liberté au risque de perdre le contrôle du leur. Votre chien doit donc respecter votre rappel. De même, renseignez-vous auprès des refuges dans lesquels vous envisagez de séjourner : tous n’acceptent pas les chiens.

- La faune sauvage : certains endroits regorgent d’une faune sauvage importante. L’impact d’un chien sur les animaux sauvages peut être nocif. Il est donc important de le maîtriser. 

- Les animaux d’élevage : votre chien doit également respecter les troupeaux croisés sur son chemin ! Selon la personnalité de votre chien, vous devez anticiper ses actions. 

- Les réglementations : certaines zones, comme des réserves naturelles, des massifs ou parcs nationaux, réglementent la présence des chiens sur le territoire. Il est alors important de connaître et de respecter ces restrictions. Contactez directement les endroits concernés ou demandez aux offices de tourisme ou encore à la mairie. 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser