Uvéite chez le chat : symptômes, diagnostic et traitements

Uvéite chez le chat
Par Carrefour Assurance | 14 Juillet 2021

L’uvéite est une inflammation de l’œil du chat. Ce problème oculaire peut entraîner de graves conséquences chez votre animal, et il peut même le rendre aveugle. Seule la précocité de la prise en charge améliore le pronostic de l’uvéite. Il est donc indispensable de consulter immédiatement votre vétérinaire si votre chat en présente les symptômes. Découvrez les causes, les signes et les traitements envisagés lorsque votre chat est atteint d’une uvéite. 

Qu’est-ce qu’une uvéite chez le chat ? 

L’uvéite est une inflammation de l’œil du chat, plus particulièrement de son uvée, une membrane située à l’intérieur du globe oculaire. Cette membrane est composée de trois parties : l’iris, le corps ciliaire et la choroïde. 

Si l’une de ces parties est endommagée, des cellules inflammatoires peuvent y pénétrer et provoquer l’inflammation. Il s’agit d’une uvéite qui altère la vision du chat

 

Symptômes 

Les symptômes d’uvéite sont oculaires. Plusieurs signes peuvent vous alerter et vous motiver à consulter un vétérinaire :

  • Il cligne fréquemment de l’œil. 
  • Il présente un larmoiement excessif
  • Il semble moins bien voir.
  • Il est gêné par la lumière (photophobie).
  • Son œil est rouge.
  • Son œil est douloureux.
  • Son œil semble enfoncé dans son orbite.
  • La pupille de son œil apparaît plus petite que d’habitude ou que celle de son second œil.
  • Son œil semble trouble.

De plus, plusieurs signes généraux peuvent apparaître en cas d’uvéite importante: dysorexie, abattement, etc. Cependant, les signes oculaires restent généralement les premiers observés.

 

Quelles sont les différentes causes de l’uvéite chez le chat ?  

L’uvéite chez le chat est souvent secondaire à un autre trouble. Les causes responsables de cette affection sont nombreuses

 

Les causes bactériennes   

Plusieurs types de bactéries peuvent être responsables du développement d’une uvéite chez le chat. Leur présence dans l’organisme du chat peut être la conséquence d’une maladie bactérienne mal traitée (parodontite, gingivite, abcès dentaire, par exemple). 

Les causes liées à la présence d’un champignon ou d’un protozoaire 

Certains champignons et d’autres parasites comme les protozoaires peuvent également entraîner une uvéite par dissémination dans d’autres organes du chat. C’est par exemple le cas du protozoaire Toxoplama gondii, responsable de la toxoplasmose.

Les causes virales 

Certains virus comme l’herpès virus félin (aussi appelé coryza), celui de la leucémie féline (FeLV), de la péritonite infectieuse féline (PIF) ou encore, celui de l’immunodéficience féline (FIV) peuvent être à l’origine de l’uvéite de votre chat. Le virus se développe localement dans un premier temps et il peut ensuite être disséminé par le sang dans d’autres organes du chat et notamment dans certaines parties de l’œil. 

Les causes parasitaires

Certains parasites, comme des vers ou des insectes, peuvent également s’enkyster dans différents organes du chat et entraîner une uvéite. 

Les causes tumorales  

Plus rares, des tumeurs de l’œil comme les mélanomes peuvent être responsables d’uvéite chez le chat. Il peut également s’agir de tumeurs métastatiques (cancer qui se propage dans d’autres organes du corps de l’animal) et qui parviennent dans l’uvée. 

Traumatisme 

Différents traumatismes comme un choc avec un véhicule, une bagarre ou encore un corps étranger logé dans l’œil du chat peuvent être responsables de lésions ou blessures touchant l’œil de votre chat. Celles-ci peuvent alors être à l’origine d’une uvéite. 

Médiation immunitaire 

L’uvéite peut aussi être la conséquence d’une réaction auto-immune vis-à-vis de certaines protéines cristalliniennes. Ces dernières sont normalement isolées dans une structure de l’œil du chat, le cristallin. Cependant, au cours de la formation d’une cataracte ou lors d’une rupture traumatique de la capsule du cristallin, il arrive qu’une quantité importante de ces cellules cristallines fuit, entraînant alors une réaction des cellules immunitaires. 

 

Picto chat œil rouge

 

Bon à savoir

Dans 70 % des cas, la cause de l’uvéite n’est pas identifiée. L’uvéite du chat est alors dite “idiopathique”. Toutefois certains traitements peuvent tout de même être mis en place. 


Comment soigner l’uvéite chez le chat ?

 

Le diagnostic de l’uvéite 

Si votre chat a les symptômes de l’uvéite, vous devez rapidement consulter votre vétérinaire afin qu’il puisse diagnostiquer la cause et trouver un traitement adapté. Pour déterminer la cause, des examens (urinaires, sanguins et oculaires) peuvent être réalisés. Les origines de l’uvéite chez le chat pouvant être nombreuses, il peut parfois être difficile de réaliser un diagnostic précis. 

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto

“L’uvéite chez le chat est une affection grave et il est indispensable de rapidement consulter votre vétérinaire si votre chat en présente des symptômes ! Cette affection entraîne des douleurs et peut avoir de graves conséquences. Le chat peut par exemple développer une cataracte (opacification du cristallin), un glaucome (augmentation de la pression intra-oculaire) ou encore, des synéchies (des adhérences anormales entre l’iris et d’autres parties de l’œil comme la cornée par exemple). Dans les cas très graves, l’uvéite peut altérer la vision du chat et même le rendre aveugle si elle se complique.”

Dr Cédric Vermetti 


Mise en place d’un traitement adapté   

Si l’origine de l’uvéite est identifiée, il s’agit alors de soigner la maladie sous-jacente responsable avec un traitement approprié. Par exemple, si la cause est bactérienne, des antibiotiques peuvent être prescrits. Si elle est le fait d’un champignon, le vétérinaire peut conseiller des antifongiques. 

Si l’origine n’est pas connue, l’objectif est alors de limiter l’inflammation de l’œil, réduire la douleur chez le chat et limiter les séquelles. Des anti-inflammatoires sont donc souvent conseillés. 

Pronostic de l’uvéite chez le chat 

Malheureusement, le pronostic de l’uvéite est souvent mauvais si celle-ci n’est pas rapidement prise en charge. En effet, les risques de complications et de séquelles sont très nombreux, notamment à long terme. 

Quelle que soit la cause, il est très important de réaliser des contrôles réguliers avec votre vétérinaire afin de suivre l’évolution et d’améliorer le traitement. 

 

L’astuce en plus 

De nombreuses affections peuvent toucher votre chat et il est souvent nécessaire de réagir rapidement en consultant un vétérinaire. Les frais liés aux problèmes de santé de votre animal peuvent alors devenir importants. Pour mieux faire face à ces coûts, vous pouvez souscrire à une assurance santé chat qui prend en partie en charge les dépenses liées aux soins de votre animal. Cela vous permet de protéger votre animal plus sereinement. 

 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser