Mon chat vomit, que dois-je faire ?

chat malade
Par Carrefour Assurance | 27 Janvier 2021

Votre chat vient de vomir ? Pas de panique. Sachez qu’il est normal de voir son chat vomir occasionnellement. Toutefois, il est parfois plus difficile de savoir à partir de quel moment il faut s’inquiéter. Si les vomissements sont souvent bénins, ils peuvent aussi être le signe d’un problème sérieux qui implique de consulter rapidement son vétérinaire. Découvrez comment différencier les types de vomissements, quelles en sont les principales causes et à partir de quel moment il faut consulter !

Comment caractériser les vomissements de mon chat ? 

Les vomissements chez le chat peuvent prendre plusieurs formes qui diffèrent selon leur fréquence, leur contenu et les symptômes qui les accompagnent. Il est donc nécessaire de pouvoir les caractériser afin de poser un diagnostic, et de proposer un traitement efficace. 

 

Distinguez les vomissements des régurgitations 

Il ne faut pas confondre vomissements et régurgitations, deux symptômes pouvant signaler des pathologies différentes. 

chat chez le vétérinaire

Un vomissement est un acte réflexe qui consiste en une expulsion, par la bouche, du contenu présent dans l’estomac de votre chat lié à la contraction des muscles abdominaux. Des nausées précèdent l’expulsion du contenu et peuvent être signalées par les comportements suivants :  

  • bâillement,
  • salivation,
  • léchage,
  • prostration (le chat a tendance à se baisser, et à rester prostré au sol).

Une régurgitation se caractérise par l’expulsion d’un contenu, non digéré, présent dans l’œsophage et non dans l’estomac. Ces régurgitations ont lieu peu de temps après l’ingestion, et elles n’impliquent pas de contractions abdominales. Sachez que les régurgitations restent cependant plus rares que les vomissements. 

Définissez s’il s’agit de vomissements chroniques ou aigus 

Les vomissements de votre chat peuvent se manifester selon des fréquences différentes. Les vomissements aigus apparaissent de manière ponctuelle et ne durent qu’un temps limité alors que les vomissements chroniques durent plus de 3 semaines. 

Identifiez le contenu des vomis de votre chat 

Il est important d’observer le contenu qui est vomi par votre chat afin d’estimer la gravité de la situation. Vérifiez s’il s’agit : 

  • d’aliments,
  • de sucs gastriques ou biliaires,
  • de sang,
  • de boules de poils,
  • de corps étrangers,
  • de plantes.

Pour aider le diagnostic futur du vétérinaire, regardez également le type de liquide vomi : s’il s’agit de bile verte ou bien de sucs gastriques qui peuvent être blancs, jaunes et/ou mousseux.

 

Picto chat plante

 

L’astuce en plus

Réfléchissez également aux situations qui précèdent les vomissements de votre chat : vient-il de manger ses croquettes, un objet, une plante, un produit ? Revient-il de l’extérieur ? Cela pourra aider votre vétérinaire à poser un diagnostic.


Observez si ses vomissements s’accompagnent d’autres symptômes 

Les vomissements sont des symptômes non spécifiques chez le chat, c’est-à-dire qu’ils peuvent être les témoins de nombreuses pathologies. Il est donc important de vérifier si votre chat manifeste d’autres symptômes afin de poser un diagnostic : 

  • état d’abattement,
  • anorexie,
  • température en hausse,
  • diarrhée,
  • augmentation de la consommation d’eau,
  • coloration jaune des muqueuses (ictère),
  • gonflement de l’abdomen.

 

Pourquoi est-ce que mon chat vomit ? 

 

Une occlusion gastro-intestinale 

Les occlusions digestives chez le chat peuvent être liées à l’ingestion : 

  • d’un corps étranger : les chats aiment jouer, et ils peuvent facilement ingérer des objets (plastique, du fil de laine, etc.),
  • de poils longs (trichobézoard) : les félins ont un comportement de toilettage marqué et, chez les chats à poil long, il arrive qu’une quantité importante de poils soit ingérée, créant ainsi des boules qui provoquent une occlusion,
  • de produits ou des plantes toxiques : nombre de produits ou de plantes toxiques de notre quotidien peuvent être dangereux pour nos félins et provoquer de graves intoxications.
chat et plante

Un problème alimentaire 

L’alimentation de votre chat est une cause commune des vomissements :

  • s’il ingère une quantité trop importante de nourriture,
  • si vous avez changé son alimentation sans respecter de période de transition,
  • si votre chat présente une intolérance ou une allergie alimentaire suite à une nouvelle alimentation,
  • s’il a mangé un aliment pas très frais ou s’il a bu dans une flaque d’eau à l’extérieur.
  • si votre chat ingère de la neige, ce qui peut être fréquent durant l’hiver.

Une infection digestive bactérienne ou virale 

Les vomissements du chat peuvent aussi être dus à des infections. C’est par exemple le cas du typhus, maladie virale qui peut être mortelle pour un chat non vacciné. Cette maladie entraîne une gastro-entérite aiguë très grave, qui se manifeste notamment par des vomissements. 

Des troubles métaboliques 

Les vomissements peuvent être le signe :

  • d’une insuffisance rénale aiguë, maladie relativement fréquente provoquée par une défaillance de la fonction du rein,
  • d’une hépatite ou une pancréatite, des pathologies qui touchent respectivement le foie et le pancréas.

Une infestation par des vers digestifs 

Certains vers peuvent parasiter l’intestin de votre chat à l’origine de ses troubles digestifs. Il est donc nécessaire de vermifuger votre chat régulièrement. 

 

Quels sont les traitements face à un chat qui vomit ? 

Il existe autant de traitements que de problèmes responsables des vomissements de votre chat. Dans les cas les moins importants, un simple ajustement alimentaire peut suffire alors que dans les cas plus graves, une hospitalisation sera nécessaire. 

Des traitements symptomatiques contre les vomissements (pansements digestifs et anti-vomitifs) peuvent être prescrits au chat. Autant de traitements qui peuvent vite coûter cher. Pour être certain de pouvoir faire face à cette dépense, pensez à souscrire à une assurance chat qui protège votre félin en vous donnant la garantie d’être remboursé d’une partie de ses soins de santé.

 

Quand dois-je m’inquiéter et consulter ? 

Face à un chat qui vomit, vous devez vous inquiéter et consulter votre vétérinaire lorsque votre animal :

  • présente des vomissements aigus accompagnés d’autres symptômes,
  • vomit de manière fréquente (au moins une fois par semaine) depuis plus de deux ou trois semaines,
  • perd du poids en plus de ses vomissements. Si vous constatez un amaigrissement, rendez-vous rapidement chez votre vétérinaire qui pourra effectuer des examens pour savoir s’il y a un problème.

 

Picto vétérinaire

 

L’avis du véto 

“Si les vomissements aigus peuvent être impressionnants et alertent rapidement le propriétaire, ne négligez pas pour autant les vomissements chroniques qui peuvent signaler l’existence d’une pathologie sous-jacente même lorsque votre chat ne montre pas d’autres symptômes.” 

Dr Cédric Vermetti.

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser