Fracture chez le chat : comment l’identifier et que faire ?

Fracture chez le chat
Par Carrefour Assurance | 03 Juin 2021

Votre chat boite et il présente des difficultés à poser sa patte ? Il s’est peut-être fracturé un os. S’il a subi un violent choc, vous devez consulter votre vétérinaire urgemment. Dans tous les cas, le traitement à mettre en place dépend des caractéristiques de la blessure. Si le plâtre peut être une solution, la chirurgie osseuse est souvent privilégiée. Découvrez les solutions pour soigner la fracture de votre chat et pour calmer sa douleur. 

Les signes de fractures chez le chat 

La fracture est très douloureuse pour votre animal de compagnie. Les os des pattes sont les plus fréquemment fracturés et votre chat présente alors des difficultés à utiliser sa patte. Concrètement, cela veut dire qu’il boite ou qu’il ne pose pas sa patte au sol. 

 

Picto chat voiture

L’astuce en plus 

Votre animal a été victime d’un violent choc ? N’attendez pas d’identifier des symptômes, mais consultez rapidement votre vétérinaire. Sa fracture ne peut être qu’une des conséquences puisque d’autres organes peuvent être touchés. 


Les causes de fractures

 

Au quotidien 

Arbre à chat

Les principales causes de fractures sont liées à des traumatismes qui peuvent survenir au quotidien. C’est par exemple le cas des accidents de la voie publique (un choc avec une voiture), des chutes et des bagarres entre chats.

La maladie 

Plus rarement, la fracture peut être la conséquence d’une pathologie atteignant le chat, comme une tumeur osseuse par exemple. L’os fragilisé par la tumeur peut se fracturer. 

 

Diagnostic de la fracture

En plus de l’examen clinique, la radiographie permet au vétérinaire d’identifier si votre chat s’est fracturé un os et de caractériser la fracture.

 

Les traitements de la fracture chez le chat 

Le traitement privilégié dépend de nombreux facteurs : violence de l’impact, localisation de l’os fracturé, partie de l’os atteinte, fracture simple ou fragmentée, présence d’une plaie associée ou non.

 

Le plâtre 

Le plâtre ou l’attelle peuvent être utilisés en cas de fracture simple. Ces solutions sont toutefois difficiles à mettre en place chez le chat. En effet, votre animal ne peut pas comprendre qu’il ne faut pas qu’il pose sa patte ! 

L’ostéosynthèse 

Les techniques d’ostéosynthèse sont les plus utilisées. Elles visent à réunir les fragments osseux par l’utilisation d’objets métalliques qui fixent solidement les bouts d’os et accélèrent la cicatrisation.  

Deux méthodes sont principalement utilisées : 

- Les implants : constitués d’une plaque et de vis directement fixées sur l’os. 

- Les fixateurs externes : qui permettent de fixer l’os depuis l’extérieur. Une broche traverse alors la peau du chat et vient s’implanter dans l’os. Cette opération peut être utilisée en cas de fracture ouverte ou lorsqu’il y a une plaie trop importante.

chat chez le vétérinaire

 

Le coût 

Le coût dépend de la technique utilisée ainsi que des frais associés (hospitalisation et analyses). Les méthodes d’ostéosynthèse présentent de très bons résultats, mais les tarifs sont élevés (entre 900 et 1 500 euros). 

Pour faire face aux frais vétérinaires qui peuvent survenir à tout moment durant la vie de votre chat, vous pouvez souscrire à une assurance santé chat. Celle-ci prend en charge une partie des soins, souvent indispensables pour mieux protéger et soigner votre chat. 

Partager cet article
Assurance des appareils nomades
Assurance des Appareils Nomades

Protégez vos appareils nomades contre la casse et le vol à partir de 5,90€/mois !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser