Du sang dans les selles de mon chat : causes et traitements

sang dans les selles du chat
Par Carrefour Assurance | 19 Janvier 2021

Vous avez remarqué des traces de sang dans les selles de votre félin et vous vous questionnez sur la gravité de cette situation ? Si les causes d’un saignement dans les selles de votre chat peuvent être très nombreuses, elles sont rarement anodines et peuvent même être très graves. Elles nécessitent donc votre réactivité afin de soigner rapidement votre animal ! En cas de sang dans les selles de votre chat, prenez immédiatement rendez-vous chez votre vétérinaire.

Quelles sont les causes des saignements dans les selles de mon chat ? 

 

Le typhus

Les origines des saignements dans les selles de votre animal de compagnie peuvent être variées. Si votre chat présente des selles liquides (diarrhée) dans lesquelles vous observez du sang, on parle d’entérite hémorragique qui peut être le symptôme du typhus félin, une maladie virale due à un parvovirus. Il s’agit d’une maladie très contagieuse entre chat mais qui n’est pas transmissible à l’homme. 

 

Picto vétérinaire

L’avis du véto 

“Les causes d’hémorragies digestives sont nombreuses et si certaines sont bénignes et faciles à soigner, il faut systématiquement consulter votre vétérinaire pour vous assurer qu’elles ne soient pas le symptôme de pathologies digestives beaucoup plus graves, qui peuvent parfois mettre la vie de votre chat en danger !”

Dr Cédric Vermetti


Une intoxication 

Il peut arriver que votre chat avale des anticoagulants, comme du raticide s’il vit en extérieur. Cela peut provoquer de graves hémorragies internes avec des traces de sang dans les selles. 

Une tumeur intestinale 

Un cancer généralisé ou une tumeur intestinale peut dégrader certaines parties du tube digestif ou de la paroi intestinale du chat. Cela peut provoquer des saignements qui se retrouvent dans les selles. 

L’ingestion d’un corps étranger

Restez vigilant face aux maladies infectueuses

Lorsqu’un chat ingère un objet qui ne devrait pas être mangé (os, jouet en plastique, etc.), ce dernier peut blesser son intestin et ainsi provoquer des saignements.

La constipation 

Si votre chat émet ses selles difficilement et avec un laps de temps supérieur à 48h entre deux selles, il est probablement constipé ! La rétention des selles va alors irriter et faire saigner les parois du gros intestin, du côlon, du rectum ou de l’anus, ce qui peut expliquer la présence de sang dans les selles.

Des parasites intestinaux 

La présence de parasites dans la paroi intestinale de votre chat peut également provoquer des irritations et saignements de la paroi. 

Une plaie au niveau de l’anus 

Suite à une bagarre, votre chat peut tout à fait s’être blessé au niveau de l’anus. Ensuite, la défécation peut activer le saignement de la plaie et mêler du sang aux selles. 

 

Quels sont les traitements ? 

Il existe autant de traitements pour soigner les saignements dans les selles de votre félin que de causes ! Ces traitements nécessitent un diagnostic précis afin d’être bien adaptés à la pathologie. 

 

Une hospitalisation 

Si votre chat est atteint du typhus, son pronostic vital peut alors être engagé. Les soins nécessitent bien souvent une hospitalisation afin de réhydrater votre chat en lui posant une perfusion. Des traitements symptomatiques permettent ensuite de limiter les symptômes digestifs.

Une intervention chirurgicale 

L’intervention chirurgicale peut être nécessaire pour poser un diagnostic mais peut se révéler indispensable pour soigner votre chat s’il a ingéré un corps étranger par exemple. 

Des traitements 

Anti-inflammatoires, antibactériens, pansements digestifs et analgésiques peuvent être nécessaires en première intention. Si votre chat est parasité, des antiparasitaires lui seront alors prescrits. 

Un changement d’alimentation et d’hygiène de vie 

Si votre chat est sédentaire et présente des problèmes d’obésité, il est prédisposé à la constipation. Un changement d’alimentation (plus riche en fibre) et plus d’activité physique (jeux mis à disposition) peuvent être suffisants pour limiter les saignements dans les selles de votre animal

 

Quand consulter ?

La présence de sang dans les selles de votre chat est un motif suffisant pour consulter votre vétérinaire ! Certaines questions peuvent toutefois vous permettre de juger de l’urgence de la situation. 

 

Du sang rouge vif ou foncé ? 

La couleur du sang présent dans les selles de votre chat permet d’avoir une idée de la partie de l’appareil digestif qui est atteinte : 

- Il est rouge vif : le sang provient d’une lésion du côlon, du rectum ou de l’anus de votre animal. On parle alors de rectorragie.

 - Il est rouge foncé ou noir : ce sang a été digéré et l’hémorragie touche la partie haute du tube digestif de votre félin (œsophage, estomac, intestin etc.). On parle alors de méléna.

La présence de sang noir doit immédiatement vous alerter et vous inciter à rapidement consulter votre vétérinaire ! 

Le sang dans les selles de mon chat est-il présent en quantité importante ? 

Une quantité abondante de sang, qu’il soit rouge clair ou foncé, doit immédiatement vous interpeller et vous amener à consulter votre vétérinaire sans attendre !

Mon chat manifeste d’autres symptômes 

En plus des saignements, les autres symptômes observés chez votre chat doivent rapidement vous interpeller sur l’urgence de son état : 

  • Abattement général 
  • Manque d’appétit
  • Fièvre
  • Vomissements
  • Douleurs intestinales
  • Diarrhée 

 

Quels sont les examens réalisés ? 

Les examens vont dépendre des symptômes observés mais ils sont généralement de plusieurs ordres :

  • Une radiographie et échographie de l’abdomen
  • Des tests sanguins 
  • Une analyse de selles 
  • Une palpation du colon 
  • Une coloscopie 

 

Comment prévenir les problèmes chez mon chat ? 

 

Vaccinez votre chat ! 

Commencez par vacciner votre chat contre la grave maladie du typhus.

 

Picto chat seringue

 

Bon à savoir 

Il faut le vacciner dès l’âge de 8 semaines pour sa première injection vaccinale. Deux rappels seront ensuite réalisés au bout de la 12e et de la 16e semaine. Dans d’autres cas, le chat peut être vacciné à 10 semaines avec un rappel à 14 semaines. Puis, dans tous les cas, un rappel annuel sera programmé. 


Vermifugez-le ! 

Il est également nécessaire de vermifuger et de déparasiter régulièrement votre chat afin d’éviter les contaminations par les parasites internes. 

Assurez votre chat pour lui offrir les meilleurs soins 

Afin de réaliser tous les ans ses rappels de vaccins et lui assurer les meilleurs soins en cas de problèmes de santé, vous pouvez souscrire à une assurance santé chat qui permet de couvrir en partie les frais médicaux de votre animal de compagnie. 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser