Top 5 des infos à connaître sur la stérilisation de la chatte

Par Carrefour Assurance | 15 Octobre 2020

À peine votre petit chaton femelle arrivé dans votre doux foyer, que vous entendez déjà parler de stérilisation. Un moyen efficace de protéger votre animal de nombreuses maladies, et d’apaiser certains comportements liés aux chaleurs. Mais comment et pourquoi stériliser son animal ? 

1. Castration et stérilisation sont deux opérations différentes 

Tout d’abord, sachez que les mâles et les femelles peuvent tous les deux être stérilisés ou castrés. La finalité étant la même : empêcher la reproduction. Voici comment différencier ces deux termes :

- La castration : c’est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer les glandes sexuelles de l’animal. Cela se produit en externe chez le mâle (ablation des testicules) et en interne chez la femelle (retrait des ovaires ou ovariectomie). Suite à cette intervention, toute la production d’hormones est stoppée.

- La stérilisation de la chatte : l’opération est toujours interne, quel que soit le sexe de l’animal. Elle consiste à sectionner le canal déférent chez le chat, et les trompes chez la chatte. De ce fait, l’animal produit toujours des hormones, mais la fécondation devient impossible.

 

2. Stériliser son chat femelle, c’est prendre soin d’elle 

La stérilisation de la chatte présente de nombreux avantages, autant pour vous que pour elle :

- Elle augmente l’espérance de vie de l’animal en prévenant les problèmes de santé : baisse du risque de tumeurs ovariennes ou mammaires, d’infections de l’utérus, et diminution du risque de transmission de maladies infectieuses virales (comme le sida du chat).

- Elle évite des portées non désirées, et donc la surpopulation féline.

- Elle limite certains comportements directements liés aux période de chaleur : fugue, perte de sangs, miaulements rauques.

Quant à la castration, elle permet de limiter les comportements intempestifs tels que l’agressivité, les miaulements excessifs, ainsi que les bagarres.

 

3. L’opération est généralement réalisée vers l’âge de 6 mois 

Dans la logique des choses, il faut de préférence pratiquer la stérilisation des femelles avant l’arrivée des premières chaleurs. 

En France, les félins sont le plus souvent stérilisés à partir de l’âge de 6 mois. Les femelles ont en général leurs premières chaleurs à cette période.

Il est aussi possible d’opter pour une stérilisation juvénile (aux alentours de 2 mois). Cette pratique est courante dans les pays anglo-saxons, mais beaucoup moins en France, où seuls les refuges ou les éleveurs y ont recours, mais rarement les propriétaires particuliers. 

Avant toute décision, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre vétérinaire, et souscrivez à une assurance santé chat afin de faire face au tracas de santé tout au long de la vie de votre animal. 

 

4. La castration a des impacts sur le comportement de la chatte 

Une chatte castrée sera plus calme et moins irritable. La castration a également pour effet de supprimer (ou de diminuer drastiquement) les comportements de marquage. Un avantage non négligeable pour votre intérieur ! De manière générale, on constate que les chattes castrées sont plus affectueuses, moins fugueuses et plus joueuses. La stérilisation de la chatte, en revanche, a un impact plus faible sur son comportement : seules les fugues et les miaulements rauques en période de chaleur disparaissent, mais les comportements agressifs par exemple peuvent rester.

 

Picto chat obèse

Bon à savoir 

Pour éviter la prise de poids après la stérilisation de la chatte, n’hésitez pas à investir dans des gamelles intelligentes. Il s’agit de plateformes constituées de différents supports (tiroirs, bols, pics…) dans lesquels les croquettes sont semées. Une manière ludique pour votre animal de se nourrir tout en se bougeant et en se creusant les méninges ! 


5. Les impacts sur l’alimentation 

Un chat castré ou stérilisé peut développer un appétit plus vorace, et se gaver sans rationner ses repas. Il vous faudra donc adapter le régime alimentaire de votre animal stérilisé avec une alimentation pour chats stérilisés, et augmenter ses dépenses énergétiques avec de nouvelles activités (jouets, gamelles intelligentes, dispersion des lieux d’alimentation…). Pour éviter l’obésité ou le surpoids, demandez conseil à votre vétérinaire afin de convenir d’une alimentation adaptée.

Afin de donner à votre chat une nourriture de bonne qualité, veillez à lui apporter une alimentation :

  • riche en protéines animales et de qualité, pour lui fournir de l’énergie et maintenir ses fonctions vitales ;
  • avec un dosage en minéraux équilibré : une surcharge de minéraux comme le magnésium ou le calcium peut entraîner des calculs urinaires. Privilégiez donc un taux modéré (entre 0,7 % et 1,5 % pour le calcium) pour minimiser les risques !
Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser