Stérilisation et castration du chat : toutes les conséquences sur son comportement

Par Carrefour Assurance | 23 Octobre 2020

Faire stériliser ou castrer son chat ou sa chatte empêche sa reproduction, et donc les naissances non désirées. Les deux opérations sont possibles pour le mâle et pour la femelle. Cependant, la stérilisation et la castration sont deux procédés bien différents, qui n’entraînent pas les mêmes effets chez l’animal. Alimentation, comportements hormonaux et chaleurs : on vous explique en détail les conséquences des deux actes chirurgicaux.

Stérilisation ou castration : les différences 

La stérilisation et la castration sont deux opérations qui ont le même objectif final : rendre l’animal infertile. Cependant, il y a souvent une confusion entre les deux. En tant que propriétaire, sachez que les mâles et les femelles peuvent aussi bien se faire stériliser que castrer. Le procédé chirurgical est différent :

- Stérilisation : cette intervention consiste à sectionner le canal déférent chez le mâle et les trompes chez la femelle, pour les rendre stériles ;

- Castration : lors de cette opération, le chirurgien retire les glandes sexuelles de l’animal (testicules pour le chat et ovaires pour la femelle), et arrête ainsi la production d’hormones.

chat chez le vétérinaire

 

Les conséquences de la stérilisation sur le comportement du chat 

Quand on stérilise un animal, on ne touche pas du tout à ses organes producteurs d’hormones. Le chat ou la chatte devient stérile, mais les comportements « indésirables » ne sont pas éliminés. En effet, suite à la stérilisation, la production d’hormones continue, et l’instinct de reproduction est toujours présent. Vous ne devez donc pas vous attendre à un changement de caractère radical de votre matou suite à cette opération. Seuls les comportements intempestifs liés aux périodes de chaleurs des femelles (pertes de sang, fugue, miaulement rauque, etc.) disparaissent. Chez les mâles en revanche, le comportement du chat après la stérilisation reste le même.

Cependant, cet acte présente l’avantage d’être moins invasif pour l’animal, et de réduire les risques de maladies (par exemple, affections de la prostate comme le cancer chez le mâle et tumeurs mammaires chez la femelle).

 

La castration : la fin des comportements hormonaux 

La castration, quant à elle, est une opération qui permet aussi bien d’empêcher les portées de chatons que de modifier le comportement de votre animal, en mettant fin aux désagréments liés aux hormones.

 

L’apaisement de l’animal 

Pendant ses périodes de chaleurs, la chatte adopte des comportements bien particuliers. Elle miaule en permanence, demande beaucoup d’attention, et se frotte partout. Une situation inconfortable aussi bien pour elle que pour vous ! La castration permet d’arrêter les chaleurs, et donc d’apaiser votre chatte. 

Du côté du chat mâle, l’opération permettra également de le calmer et de le rendre moins agressif. Si votre animal a l’habitude de sortir, c’est un réel avantage : il aura moins tendance à se battre, et vous diminuerez largement les risques de blessures.

Le marquage urinaire

Les chats ont l’habitude de marquer leur territoire grâce à des jets d’urine malodorants sur les murs ou les meubles. Une attitude bien problématique pour vous ! La castration permet généralement de stopper le marquage urinaire du chat, à condition qu’elle soit réalisée assez tôt. Idéalement, l’opération est recommandée entre 6 et 8 mois. En revanche, sachez que ce comportement du chat après une stérilisation restera.

 

Picto marquage chat

Bon plan

Vous n’arrivez pas à venir à bout des problèmes de marquage urinaire de votre animal malgré la castration ? Essayez le spray ou le diffuseur de phéromones félines : cette substance permettra d’apaiser votre chat, et de mettre fin à ses comportements indésirables, qui peuvent être liés au stress.


Les conséquences sur le poids 

La castration diminue les besoins énergétiques de votre chat de 30 %, selon les cas. Le risque de prise de poids existe si l’animal est peu actif, et que sa ration reste la même. Il est donc important de bien surveiller l’évolution de son poids, pendant les trois mois qui suivent l’opération. Votre vétérinaire pourra vous aider à mettre en place un plan alimentaire précis selon les besoins de votre boule de poils.

 

Bon à savoir
 
Si vous constatez une prise de poids chez votre chat, orientez-vous vers une alimentation spécialement étudiée pour le chat castré. Avec une teneur réduite en matières grasses et renforcée en protéines, cette nutrition sur mesure permettra de rassasier votre compagnon sans le faire grossir ! Faites une transition en douceur, en mélangeant pendant quelques jours les nouvelles croquettes aux anciennes.

 
Au fil des années et des visites chez le vétérinaire, votre chat adoré représentera un budget important. Et si vous optiez pour une assurance santé pour votre chat ? L’assurance santé chien chat de Carrefour Assurance vous permet de choisir une formule parfaitement adaptée à vos besoins, pour prendre soin de votre compagnon, tout en soulageant votre portefeuille.

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser