Pourquoi mon chat me lèche-t-il et que faire ?

chat lèche
Par Carrefour Assurance | 01 Mars 2021

Votre chat vous lèche la peau, le visage, les cheveux et vous vous demandez si ce comportement est normal ? Le toilettage mutuel entre chats est fréquent, mais qu’en est-il avec les humains ? Sachez qu’il s’agit le plus souvent d’un comportement affectif. Toutefois, il peut aussi être le signe d’une pathologie ou d’un mal-être chez votre animal. Découvrez comment reconnaître s’il s’agit d’un comportement positif ou négatif !

Quelles sont les raisons pour lesquelles mon chat me lèche ? 

Dans un groupe de chats, il est normal que les animaux se lèchent entre eux. Ce comportement social est appelé toilettage mutuel. C’est une habitude dite affiliative, c’est-à-dire que les chats transmettent ainsi une intention sécurisante et affective. Les observations entre chats montrent que ce comportement permet de maintenir une cohésion sociale. Dès sa naissance, le chaton est d’ailleurs léché par sa mère. Votre félin préféré a donc appris très tôt ce comportement social.

 

Câlin chat

Une marque d’affection 

Un chat qui vous lèche peut donc être le signe qu’il vous considère comme un individu de son groupe ou de sa famille. C’est alors un geste d’appartenance sociale, de confiance et d’affection. D’ailleurs, d’autres comportements peuvent témoigner de l’affection que votre chat vous porte : 

  • Il dort collé contre vous.
  • Il frotte sa tête contre la vôtre. 
  • Il lui arrive de vous mordiller gentiment. 
  • Il ronronne
  • L’extrémité de sa queue se recourbe lorsque vous êtes présent.

Une odeur attirante 

Une odeur présente sur votre peau peut attirer votre chat et l’inciter à vous lécher ! Vous avez pu être en contact avec un aliment ou un produit dont l’odeur attire l’attention de votre boule de poils préférée. Si vous avez côtoyé un autre chat, les léchages peuvent aussi avoir pour but de camoufler l’odeur du congénère

De l’anxiété 

Un léchage excessif peut également être le signe d’un état de stress. Si vous caressez votre chat et que celui-ci se met à vous lécher, il peut aussi s’agir d’une réaction anxieuse de sa part. En effet, si vous ne portez pas attention à son comportement, vous pouvez interpréter ses léchages comme une marque d’affection. Toutefois, ce comportement peut aussi vous avertir qu’il ne veut pas de vos caresses. Si c’est le cas, votre chat va manifester d’autres signes pouvant vous prévenir : 

  • Sa queue bat de manière saccadée, d’un côté puis de l’autre. 
  • Son corps est contracté. 
  • Ses poils se hérissent. 
  • Il ne semble pas décontracté : il ne ronronne pas et ses yeux sont ouverts.

Les léchages de votre chat servent ainsi à vous alerter sur son agacement. Si vous continuez malgré tout, il risque de finir par vous mordre. Vous voilà prévenu !

Une pathologie 

Un comportement de toilettage compulsif dirigé vers le chat lui-même ou vers son maître peut être le symptôme d’une pathologie. C’est notamment le cas d’une affection appelée hyperesthésie féline, dont les causes ne sont pas clairement identifiées. 

Dans cette pathologie, le chat fait des crises durant lesquelles vous pouvez observer les comportements suivants : 

  • Léchage excessif sur son maître et toilette récurrente sur lui-même.
  • Feulement.
  • Piloérection (les poils se hérissent).
  • Regard soutenu sur sa queue.
  • Attaque sur sa queue.
  • Automutilations.

Cette pathologie se caractérise par des phases de crises et des phases de repos durant lesquelles le chat se comporte normalement. 

L’anxiété du chat peut être impliquée dans cette maladie. Toutefois, cela n’est pas encore prouvé scientifiquement. Les chercheurs ne savent toujours pas quelles sont les causes de cette pathologie. Elles pourraient être d’ordre comportemental, neurologique ou dermatologique. 

 

Picto chat fenêtre

Bon à savoir

Un chat a besoin de sortir ou de regarder par la fenêtre son environnement extérieur. Il doit également pouvoir manger dans un endroit calme et à volonté. Enfin, votre maison doit lui offrir la possibilité de grimper, de jouer et d’exprimer son comportement de chasse. Sachez qu’un chat qui vous suit partout peut souffrir d’un manque de stimulations !


Dois-je consulter si mon chat me lèche ? 

 

Les signes devant vous interpeller 

chat chez le vétérinaire

Un chat qui lèche son maître n’est pas un comportement anormal. Il est même relativement fréquent. Toutefois, si votre chat vous lèche de manière compulsive et que d’autres comportements vous interpellent, cela peut indiquer l’existence d’un problème

Voici les signes devant vous alerter : 

  • Il vous lèche de manière compulsive et répétée.
  • Il se lèche de manière compulsive et répétée.
  • Il manifeste des comportements d’automutilations (attaque sa queue, se mord, etc.).
  • Il manifeste de manière régulière des comportements agressifs vis-à-vis de vous : il vous lèche puis il vous mord, et il vous attaque.

Dans ces différents cas, et si ces comportements se répètent, vous devez consulter votre vétérinaire ! Avant d’en arriver là, n’oubliez pas de souscrire à une assurance santé chat dès le plus jeune âge de votre chat. Cela vous permet de prendre en charge une partie des frais vétérinaire si votre félin est malade. 

Les traitements contre l’anxiété 

Si votre vétérinaire exclut toutes causes médicales, tous ces signes peuvent indiquer que votre chat souffre d’un état anxieux. Si c’est le cas, deux types de traitements peuvent être mis en place : 

- Des traitements médicaux. Il existe des médicaments antistress ou des anxiolytiques pour les animaux de compagnie. Ces derniers seront prescrits par votre vétérinaire.

- Des thérapies comportementales. Celles-ci ont pour but de traiter la cause à son origine : réduire l’état de stress du chat. Pour cela, il s’agit souvent d’enrichir l’environnement de l’animal ou de lui faire des câlins, afin de répondre à tous ses besoins. L’objectif est d’offrir plus de stimulations à votre chat et de réduire son ennui !  

Partager cet article
Assurance des appareils nomades
Assurance des Appareils Nomades

Protégez vos appareils nomades contre la casse et le vol à partir de 5,90€/mois !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser