Mon chat m’attaque : est-ce normal ?

chat agressif
Par Carrefour Assurance | 06 Avril 2021

Chevilles mordues, mains griffées, pieds attaqués… vous êtes régulièrement victime des attaques de votre chat ? Si elles sont régulières, ces agressions doivent être prises au sérieux. Heureusement, quelle que soit leur cause, ces attaques de votre chat peuvent être limitées. Quelques astuces vous permettent de stimuler votre animal de compagnie préféré pour éviter qu’il se défoule sur vous. Découvrez pourquoi votre chat vous attaque et nos conseils pour y remédier. 

Pourquoi mon chat m’attaque-t-il soudainement ? 

 

Il agit par instinct 

Vous allez dans la cuisine quand votre chat sorti de nulle part attaque vos mollets ? Cette situation est courante. Il s’agit simplement de l’instinct de votre félin préféré. Ce petit prédateur fait semblant d’attaquer des proies

Généralement, il se tapit à l’abri des regards, avant de bondir furieusement sur sa victime. Exactement comme il le ferait avec une souris dans la nature. Ce comportement a souvent lieu le soir. Le crépuscule est, en effet, la période de chasse préférée des chats, juste avant leur sommeil.

Jouer avec chat

En revanche, si votre petit chasseur se fait plus violent, il faut s’interroger sur la cause de cette agressivité. 

Il protège son territoire 

Plusieurs raisons expliquent que votre chat agresse un de ses congénères ou un humain. Il peut notamment s’agir d’une agressivité territoriale. Cela veut dire que votre chat défend son territoire contre un intrus. Ce comportement est très courant chez les animaux non stérilisés, surtout en dehors des périodes de reproduction

Dans ce cas, votre chat marche en crabe, sa queue ébouriffée est agitée, et il peut feuler. Puis, il attaque l’intrus en le mordant, et en le griffant. On parle d’attaque offensive. Dans ce type d’attaque, votre chat va généralement jusqu’à poursuivre sa victime jusqu’aux limites de son territoire. C’est souvent le cas lorsque le chat du voisin tente une entrée dans votre jardin. Le message est clair : ici, c’est chez lui !

 

L’astuce en plus

Votre chat vous attaque ? Il bondit, chasse et court partout chez vous ? Un accident est alors vite arrivé. Pour être sûr de pouvoir faire face aux frais vétérinaires, pensez à souscrire à une assurance santé chat. Carrefour Assurance vous accompagne avec son assurance chien chat à moindre coût. 

 

Il se défend contre une menace 

Autre type d’attaque du chat : l’agressivité défensive. Dans ce cas, votre animal de compagnie se défend contre ce qu’il perçoit comme une menace, ou contre une peur.

Lorsqu’il sent ce danger, votre chat se recroqueville, dans un premier temps. Puis, il se met à cracher. Ses pupilles sont dilatées, ses oreilles sont pliées vers l’arrière, et son poil est hérissé. Enfin, votre chat peut attaquer toutes dents et griffes dehors. Ce comportement peut apparaître lorsque votre félin reçoit un traitement qui peut être douloureux : le nettoyage régulier d’une plaie, par exemple. 

Il souffre d’un trouble du comportement 

Enfin, plusieurs troubles comportementaux peuvent expliquer l’agressivité d’un chat

Un syndrome du tigre

Avec le syndrome du tigre, la violence de votre chat est déclenchée par la faim. Deux situations peuvent provoquer ce trouble du comportement :

- L’alimentation est de mauvaise qualité. Si les croquettes ou la pâtée ne comblent pas les besoins nutritionnels du chat, ce dernier peut se montrer agressif envers ses maîtres. C’est notamment le cas si la nourriture n’est pas assez riche en protéines.

- L’alimentation n’est pas bien distribuée. Lorsque vous donnez un seul ou deux gros repas quotidiens à votre chat, cela peut créer une impatience et une excitation tout au long de la journée. Résultat : l’animal se montre agressif. 

 

Musique sur la route

Bon à savoir

Certains chats pratiquent régulièrement des agressions redirigées. Cela signifie qu’ils attaquent un individu, sans que celui-ci soit à l’origine de leur colère. Par exemple, l’animal aperçoit le chat du voisin par la fenêtre, son ennemi juré ! Comme il ne peut pas l’atteindre, il redirige alors son agressivité sur vous. Quelquefois, il peut se passer plusieurs heures entre le stimulus qui déclenche la colère et son attaque redirigée !


Une mauvaise socialisation 

Même si ce trouble est rare, il arrive que certains chats confondent les humains avec des proies. Cela peut se produire si l’animal n’a pas été sociabilisé lors de son sevrage. Une fois à la maison, il peut alors facilement prendre un bébé humain pour cible, comme s’il s’agissait d’un oiseau ou d’un lapin. Ce trouble comportemental est alors très dangereux pour votre famille. Cependant, rassurez-vous : cela reste extrêmement rare. 

Un syndrome du chat caressé-mordeur 

Câlin chat

Le syndrome du chat caressé-mordeur se caractérise par une attitude très contradictoire. Votre animal de compagnie vient se frotter à vous pour réclamer des câlins. Puis brusquement, il se raidit, vous griffe, vous mord et s’enfuit. Ce comportement est courant chez les chats qui n’ont pas assez été sociabilisés durant leur jeunesse. Ils aiment alors certaines caresses sur la tête, mais dès que la main de leur maître touche le dos, ils se braquent et attaquent. 

Une anxiété de cohabitation 

Enfin, l’anxiété de cohabitation est un autre trouble du comportement qui explique que votre chat vous attaque. C’est le cas lorsque plusieurs animaux vivent ensemble dans un espace souvent clos. Votre animal devient alors anxieux, car il est en concurrence avec d’autres félins pour accéder à la nourriture notamment. 

 

Comment limiter l’agressivité de mon chat ? 

 

Éduquez-le dès son plus jeune âge 

Pour éviter les troubles du comportement, habituez votre chaton à la présence des humains dès son plus jeune âge. Avant l’âge de deux mois, commencez à le manipuler doucement. C’est la période dite “de l’empreinte” pendant laquelle le comportement des félins s’établit et durant laquelle les problèmes peuvent apparaître. 

Lorsqu’il grandit, apprenez-lui à jouer sans agressivité. Quand il s’amuse avec une balle, avec une ficelle ou avec vos mains, arrêtez le jeu dès qu’il sort les griffes ou qu’il mord. 

Si votre chat vous attaque alors qu’il est plus âgé, pas de panique. Il est encore temps de le dresser pour diminuer ses petites agressions. Comme avec un chaton, arrêtez de jouer avec lui dès qu’il devient violent. Accompagnez ce geste d’un “non” ferme. Avec un peu de patience, votre animal arrêtera ce comportement.

 

Picto chat nerveux

 

L’astuce en plus

Pour de nombreux spécialistes, l’alimentation joue un rôle clé dans l’agressivité du chat. Si votre chat vous attaque trop souvent, revoyez d’abord sa nourriture. A-t-il accès à une alimentation dès qu’il en a besoin ? Ses croquettes sont-elles riches en protéines (au moins 30 %) ? Si ce n’est pas le cas, il faut peut-être repenser ses habitudes alimentaires.


Ajoutez des stimulations dans son environnement 

Pour faire passer l’envie à votre chat de vous attaquer, ajoutez de nouveaux stimulus. Dans la nature, les chats passent plus de trois heures par jour à chasser. Il faut donc lui donner de quoi faire semblant de chasser, pour ne pas qu’il s’ennuie. Pour cela, achetez de nouveaux jouets ou fabriquez-en avec quelques plumes, des ficelles ou des bouchons de liège. Créez de nouvelles cachettes, ajoutez des endroits sur lesquels grimper, etc. Vous pouvez également cacher des croquettes ou des friandises dans votre logement.

Évitez les méthodes trop dissuasives

Chez les chats, l’éducation punitive ne fonctionne pas. Rien ne sert d’être vous-même violent pour limiter les attaques. Rangez donc les jets d’eau et oubliez les punitions. Préférez un “non” ferme en ignorant votre chat dès qu’il commence à vous attaquer. Et armez-vous de patience !

 

À partir de quand dois-je consulter un comportementaliste félin ?

Si malgré l’installation de nouvelles stimulations et l’éducation de votre chat, ce comportement agressif ne disparaît pas, tournez-vous d’abord vers votre vétérinaire. Vous pourrez ainsi évaluer ensemble l’alimentation de votre chat pour savoir si elle est en cause. Votre vétérinaire pourra ensuite vous proposer un rendez-vous auprès d’un comportementaliste selon la situation. 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser