Protéger votre chat à l’arrivée de l’automne : les bons réflexes à adopter

Par Carrefour Assurance | 15 Septembre 2020

En automne, l’humidité augmente, et les températures baissent. Ce changement de saison n’est pas sans conséquence pour votre chat. Ce temps favorise l’apparition de parasites comme les tiques ou les puces, mais peut également provoquer des maladies dangereuses comme l’arthrose ou le coryza. Voici quelques conseils pour prévenir et soigner les maux de l’automne qui peuvent affecter votre animal ! 

Identifiez si votre chat a la teigne

La teigne est une mycose qui se loge à la base du poil de votre chat. Elle provoque des lésions sur sa peau, et le démange. À l’arrivée de l’automne, les changements climatiques et la chute des feuilles provoquent une prolifération de ce champignon qui peut infecter votre animal, surtout s’il se balade en extérieur.

Restez vigilant : la teigne peut également se transmettre à l’homme. Pour savoir si votre chat a la teigne, surveillez la présence de trous, de lésions rougeâtres, ou l’apparition de pellicules sur son pelage.

Pour traiter la teigne de votre chat, vous pouvez lui administrer un traitement antifongique prescrit par un vétérinaire. Vous devrez aussi bien nettoyer votre intérieur, en le désinfectant à l’eau de Javel, un des produits les plus efficaces contre les parasites et les virus – en veillant bien à ce que votre animal n’en boive pas par accident. Pour en savoir plus, découvrez tous nos conseils pour vous prémunir de la teigne


Picto chat bonnet écharpe

Bon à savoir : 

Le changement de température à l’arrivée de l’automne favorise également de nombreuses maladies respiratoires dangereuses pour votre chat, comme le coryza ou le typhus. Effectuez des visites de contrôle régulières chez votre vétérinaire pour bien protéger votre félin


Surveillez la présence de tiques et de puces 

Si votre chat évolue en extérieur, il s’expose à de nombreux parasites qui prolifèrent en automne, avec l’arrivée du froid, notamment dans la terre et sous les feuilles mortes : 

  • les puces : peu dangereuses pour votre animal mais contraignantes, il est facile de les prévenir en traitant régulièrement votre chat avec un anti-puces. Pensez à bien désinfecter votre maison pour vous débarrasser définitivement de ce parasite
  • les tiques : les morsures de ce parasite représentent un grand danger pour votre animal de compagnie, car elles peuvent transmettre la maladie de Lyme, qui cause des troubles neurologiques et musculaires. Retirez la tique avec un outil approprié, et assurez-vous de bien décrocher sa tête : si vous constatez un changement de comportement chez votre chat, consultez immédiatement votre vétérinaire. 
L’astuce en + : Pour prévenir tout problème digestif chez votre chat lors du changement de saison, pensez à administrer un vermifuge à votre chat d’extérieur. Renseignez-vous auprès de votre assurance santé chat pour savoir si le traitement antiparasitaire est pris en charge ! 

 

Protégez votre animal de l’arthrose

Lorsque votre chat vieillit, le cartilage qui entoure ses articulations peut se détériorer, ce qui provoque une inflammation : l’arthrose. La chute des températures et l’humidité plus importante en automne peuvent aggraver les symptômes de votre animal, et le faire souffrir. Si votre chat perd de la masse musculaire, ne se lave plus, bouge moins, et grogne lorsque vous le caressez, c’est qu’il est sans doute atteint d’arthrose, et qu’il a mal. Pour le soulager, consultez votre vétérinaire : il peut lui prescrire un traitement anti-inflammatoire, des analgésiques pour soulager la douleur, et des compléments alimentaires pour entretenir ses articulations. En cas de longue maladie comme l’arthrose, votre assurance santé chien chat peut prendre en charge les frais de santé de votre animal. 

 

brossez votre chat

Anticipez la mue de votre chat

Lorsque les saisons changent, votre chat renouvelle son pelage. À chaque changement de période, il perd naturellement ses poils. En automne, votre chat perd son pelage d’été, et des poils plus épais poussent, pour le protéger du froid de l’hiver. Pour éviter la prolifération des poils dans votre maison, et éviter que votre chat les avale, pensez à brosser régulièrement votre chat à l’arrivée de l’automne.

 

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser