Comment protéger votre chat du froid à la maison ?

L’hiver est arrivé. Les radiateurs sont allumés et vous êtes blotti dans un plaid, prêt à déguster une boisson chaude chez vous. Mais avez-vous pensé à protéger votre chat du froid hivernal ? Carrefour Assurance vous donne ses conseils pour éviter que votre félin préféré ne se gèle les moustaches à la maison !

Conseil n°1 : Être attentif à la fragilité de son chat face au froid

 

Le saviez-vous ?

La température corporelle des chats est supérieure à la nôtre (38.5°C environ). Ils sont donc plus sensibles au froid et ont besoin d’un environnement chaud en hiver pour ne pas attraper froid. 

 

Tout comme les humains, tous les chats ne supportent pas le froid de la même manière. En effet, certains peuvent se montrer plus fragiles que d’autres selon leur race, leur âge, leur état de santé et leur mode de vie.

- La race : Toutes les races de chats ne sont pas égales en matière de résistance au froid. Si vous possédez un chat sans poils comme le Sphynx, le Peterbald ou le Donskoy, il sera donc moins protégé contre le froid et l’humidité. À l’inverse, un chat à poils longs comme le Persan ou le Maine Coon, aura un pelage plus fourni pour affronter l’hiver sans souci. 

- L’âge et la condition physique peuvent également influer sur la résistance de votre animal. Si vous possédez un chaton, un chat âgé ou un chat malade, il sera de ce fait plus fragilisé qu’un chat en parfaite santé. Surveillez-le bien et demandez conseil à votre vétérinaire.

- Les conditions de vie de votre chat sont également un facteur déterminant. Si votre chat est habitué à évoluer en extérieur, il sera sans doute plus habitué aux différences de température et à l’humidité. N’hésitez pas à lui installer une chatière afin qu’il puisse rentrer se mettre au chaud en cas de grand froid ! Si votre chat est un vrai matou d’appartement, ne le laissez pas se balader dehors en hiver, il risquerait d’être exposé à des conditions difficiles qu’il n’a pas l’habitude d’affronter. 

Conseil n°2 : Réchauffez votre logement pour le confort de votre chat

Vive les couvertures douillettes !
Vive les couvertures douillettes !

 

En hiver, la température idéale de votre foyer doit se situer entre 18 et 20°C pour le bien-être de votre animal de compagnie. Pour éviter que votre chat souffre de trop grands écarts de température, ne montez pas trop haut le thermostat, sauf si votre femelle vient de mettre bas. Dans ce cas, vous pouvez ajuster votre température intérieure à 25°C. Attention, votre chat risque de venir se prélasser près de vos radiateurs : veillez à ce qu’ils ne soient pas brûlants.

 

Pour le confort de votre chat, pensez aussi à disposer des couvertures dans les endroits douillets où il a l’habitude de se prélasser : sur les fauteuils, dans un placard ou sur le lit.

Enfin, faites attention aux courants d’air : les chats y sont très sensibles. Tout comme nous, ils peuvent vite attraper un rhume ou une otite à cause des changements de température. Si vous remarquez un changement d’état chez votre animal (fièvre, changement d’appétit, vomissements), consultez immédiatement votre vétérinaire.

Notre conseil en + : Même en hiver, n’hésitez pas à brosser votre chat. Cela activera sa circulation sanguine et lui permettra de se réchauffer. Ajoutez-y de longues sessions de jeux et votre compagnon préféré n’aura pas froid aux yeux !  

Conseil n°3 : Surveillez l’hydratation et l’alimentation de votre animal

Surveillez l'hydratation de votre chat
Surveillez l'hydratation de votre chat

Le chat est un animal qui boit peut, notamment lorsque les températures extérieures chutent. Mais dans un foyer chauffé l’hiver, l’air est plus sec et risque de déshydrater votre matou. Pensez à mettre à sa disposition de l’eau fraîche en permanence, et veillez à la renouveler régulièrement. Si votre chat boit peu, glissez un peu de jus de poisson dans sa gamelle d’eau ou faites couler le robinet quelques minutes pour l’attirer !

Votre chat a l’habitude d’évoluer en extérieur ? Demandez conseil à votre vétérinaire pour adapter son alimentation. En effet, votre félin préféré risque de dépenser plus d’énergie en sortant dans le froid. Il est donc possible que vous ayez besoin d’augmenter sa ration quotidienne de nourriture ou que vous deviez lui proposer des aliments plus riches en protéines et en nutriments. Attention : si votre chat ne sort pas, pas besoin de modifier son régime, ni ses habitudes.

Conseil n°4 : Faites attention au développement des puces en hiver

En hiver, les puces raffolent de la chaleur de nos foyers ! Les oeufs de ces insectes pondus plusieurs mois auparavant peuvent se développer sur le pelage de votre chat et vos canapés… Inspectez donc régulièrement le pelage de votre chat et protégez-le de ces parasites à l’aide de traitements préventifs réguliers. Et s’il est infesté ? Pas de panique, suivez tous nos conseils pour vous débarrasser des puces de votre chat !

Protégez votre chat toute l’année avec Carrefour Assurance

Changements de température, virus, parasites et maladies… L’hiver est souvent la saison des petits tracas. Nos compagnons préférés ne sont pas épargnés ! Pour les protéger, Carrefour a créé l’Assurance Santé Chien et Chat, qui rembourse une partie des soins vétérinaires de vos animaux de compagnie. De quoi passer un hiver douillet sans stress !

Partager cet article

ASSURANCE SANTE CHIEN CHAT

Protéger votre chat, c’est être là pour sa santé, au quotidien et seulement à partir de 5,31€ par mois* !

Je découvre !
Assurance Santé Chien Chat

Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

Obtenir un devis