Peut-on donner du lait à un chat ?

lait chat
Par Carrefour Assurance | 17 Août 2021

Les chats sont souvent perçus comme des animaux qui raffolent du lait. D’ailleurs, de nombreuses personnes proposent du lait à un chat égaré. Mais est-ce une bonne idée ? Peut-on donner n’importe quel lait à un chat ? Voici nos conseils pour savoir quel comportement adopter en fonction de l’âge du chat.

Le lait et le chaton non sevré 

Dès leur naissance, les chatons sont nourris par le lait de leur mère. Le lait de chatte est équilibré. Il est conçu pour assurer le bon développement des petits. Il ne doit jamais être remplacé par du lait de vache, de brebis ou de chèvre, car ces boissons ne sont pas suffisamment riches en lipides, en protéines et en minéraux. Elles pourraient engendrer de grandes carences et entraver la croissance du jeune félin.  

Si vous trouvez un chaton orphelin de moins de 2 mois, il vous faudra donc le nourrir avec du lait maternisé pour chaton, jusqu’à ses 2 mois. 

 

Picto chat lait

Bon à savoir

Au cours de la première semaine, un chaton a besoin de 7 biberons (de 6 à 7 ml) par jour. Ensuite, pour couvrir ses besoins, il faut ajouter chaque semaine 1 à 2 ml à chaque biberon et supprimer 1 repas. Ainsi, à 3 semaines, l’animal aura besoin de 5 biberons de 8 à 10 ml. À partir de la 4e semaine, commencez à introduire très progressivement quelques grammes de nourriture humide (pâtée pour chaton), puis des miettes de viande dès la 5e semaine.


Le lait et le chaton sevré 

Chaton boit le lait

Un chat sevré n’a plus besoin de consommer du lait. De nombreux chats perdent d’ailleurs la capacité à digérer le lactose (sucre du lait). En effet, l’enzyme permettant sa digestion, la lactase, devient inactive ou n’est plus sécrétée par l’organisme. Par conséquent, vous n’avez pas de raison de proposer du lait à un jeune chat sevré au risque de provoquer des problèmes de santé.

Pour que les repas soient équilibrés, ils doivent être constitués d’eau et d’aliments solides (pâtée, croquettes) spécialement conçus pour les chats en croissance. Bien qu’il n’ait plus besoin de lait, l’organisme des jeunes chats est en plein développement, et il nécessite des besoins plus importants que celui d’un adulte. 

 

Le lait et le chat adulte 

Tout comme un chaton sevré, votre chat adulte n’a pas besoin de lait. Il peut même développer une intolérance, voire une allergie aux protéines de lait. Bien qu’elle soit rare, l’allergie est plus courante chez les adultes que chez les jeunes chats. Les signes qui doivent vous alerter, à la suite d’une consommation de lait, sont : 

  • des démangeaisons, 
  • une diarrhée
  • une otite bilatérale, 
  • des rougeurs.

Pour ne pas paniquer face à ce type de symptômes, n’hésitez pas à opter pour une assurance santé chat. Carrefour Assurance vous propose des formules d’assurance santé chien chat pour tous les budgets. De quoi avoir l’esprit tranquille en cas de problème !

Cependant, il n’est pas rare de voir des chats apprécier et tolérer quelques lapées de lait de vache sans aucun symptôme. Si votre chat digère convenablement le lait de vache, vous pouvez lui proposer 10 ml par kilo de poids et par jour. Cela signifie que si votre chat pèse 5 kg, il pourra boire 50 ml de lait par jour. 

Les produits laitiers comme les yaourts ou les fromages sont beaucoup moins riches en lactose que le lait lui-même. Par conséquent, si votre chat est intolérant (et non pas allergique), il pourra tolérer quelques cuillerées.  

Cependant, lait ou produits laitiers, il ne faut pas en abuser. Ces aliments restent très riches et donc caloriques pour votre animal. Veillez donc à limiter les quantités !

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser