Assurance pour votre cavalier king charles : caractère, santé, assurance, on vous dit tout sur cette race !

cavalier king charles
Par Carrefour Assurance | 24 Juin 2022

Regard expressif, queue en panache, longues oreilles tombantes, charme désarmant… on parle bien sûr de l’adorable cavalier king charles ! Autrefois en vogue dans les cours royales européennes, ce chien élégant au cœur tendre est toujours très populaire en Grande-Bretagne, comme dans l’Hexagone. Si son caractère aristocratique n’est plus d’actualité, le petit épagneul anglais reste l’une des races préférées des Français. Sous son allure fière, le cavalier king charles incarne la gentillesse, la joie de vivre et la douceur. Est-il fait pour vous ? Découverte d’un compagnon à quatre pattes en or : origines, personnalité, entretien, santé, et assurance.

Carte d’identité du cavalier king charles spaniel

Le cavalier king charles spaniel est un petit épagneul anglais qui appartient au groupe no9 des chiens d’agrément et de compagnie. Son histoire découle directement de celle du king charles spaniel. 

 

Une race britannique aux origines royales

Natif d’Angleterre, ce chien descend de l’épagneul king charles, également appelé english toy spaniel. Cette race ancienne, qui existe déjà au XVIe siècle, devient la mascotte favorite du roi Charles II. L’épagneul nain obtient alors ses lettres de noblesse au XVIIe siècle, en même temps que son nom de baptême.

Mais l’apparence des king charles change au fil des années avec l’arrivée de races asiatiques, au corps plus ramassé et à la face retroussée, telles que le carlin ou l’épagneul japonais. C’est ainsi qu’en 1926, l’homme d’affaires américain Roswell Eldridge profite de l’exposition canine Crufts, la plus grande au monde, pour relancer la race. Il promet une récompense aux cynophiles qui proposent le meilleur spécimen de chaque sexe le plus proche de son ancêtre. En quelques années seulement, les croisements effectués par les éleveurs donnent naissance au cavalier king charles.

Les premiers standards du cavalier sont établis en 1928, mais ce n’est qu’en 1955 que la Fédération cynologique internationale (FCI) distingue officiellement les deux races.   

 

Picto cavalider king charles
Picto d'un chien sans poil

L’info en plus 

Le cavalier king charles fut nommé ainsi pour deux raisons. La première, purement pratique, à des fins de différenciation avec son cousin le toy spaniel. La deuxième, en référence au tableau de 1845 du peintre Edwin Henry Lancaster, intitulé The Cavalier's Pet, qui représente deux épagneuls miniatures. 


Les caractéristiques physiques du cavalier king charles

Ce petit canidé bien proportionné rivalise d’élégance avec sa morphologie gracieuse. Sa tête ornée de longues oreilles affiche une expression douce, communiquée par de grands yeux sombres et non saillants qui surplombent un museau conique. La queue en panache, harmonieuse par rapport au reste du corps, est portée joyeusement. 

Côté pelage, le cavalier king charles présente une fourrure longue et soyeuse avec des franges abondantes. Les boucles sont interdites pour les participations aux concours de beauté, mais une discrète ondulation est tolérée. 

Quatre robes sont admises : 

  • Noir et feu : la teinte dominante est le noir "aile de corbeau" avec des tâches feu de couleur vive à des emplacements spécifiques. 
  • Rubis : l’animal est d’un rouge intense uni, ce qui correspond à une robe rousse. 
  • Tricolore : les couleurs principales sont le blanc et le noir avec des marques feu.  
  • Blenheim : le fond blanc est tacheté de châtain vif. 

Le cavalier king charles mesure de 25 à 34 cm et pèse 5,4 à 8 kg

 

Le saviez-vous ?

La robe blenheim serait le fruit de l’inquiétude de la duchesse Sarah, épouse du duc de Marloborough. La légende raconte qu’en 1704, elle attendait des nouvelles de son mari qui livrait bataille à Blenheim, une femelle épagneul blanche et orange sur les genoux. Par anxiété, elle aurait pressé son pouce sur le front de la chienne alors gestante. Lorsque les chiots vinrent au monde, ils arboraient tous une mystérieuse pastille rousse à cet endroit !

 

Caractère et comportement du petit épagneul anglais

Chiens de compagnie par excellence, les cavaliers king charles sont de véritables boules d’amour. D’un naturel câlin, ils sont toujours de bonne humeur ! Ces animaux suivent les moindres faits et gestes de leurs maîtres, se tenant prêts à bondir sur leurs genoux dès qu’ils s’assoient. 

Le cavalier king charles fait preuve d’une grande capacité d’adaptation, tant à son environnement qu’à la vie de ses maîtres. Il peut aussi bien se montrer tranquille avec les personnes âgées que joueur avec les enfants. De plus, ce chien s’accommode parfaitement à la vie en ville, car de simples promenades suffisent pour qu’il se sente bien dans ses pattes. 

Deux femmes touchent l'écran de leur ordinateur

Attention toutefois : en contrepartie de sa relation fusionnelle avec ses propriétaires, le cavalier king charles a besoin d’un minimum de présence humaine. Il n’est donc pas fait pour rester seul toute la journée en appartement. 

Quel est le prix d’un cavalier king charles à adopter ?

Le coût d’achat de ces adorables épagneuls nains dépend des élevages. Différents paramètres influent sur la tarification : sexe, âge, chien de qualité exposition, etc.

Voilà pourquoi la gamme de prix est très vaste pour ces chiens de race, allant de 1 400 € à plus de 2 000 €. En moyenne, il faut compter 1 600 € pour un cavalier de compagnie, et 2 030 € pour un spécimen destiné à concourir (source : eleveurs-online).

Ce chien est-il fait pour vous ?

Si vous êtes à la recherche d’un animal affectueux et sensible, la réponse est oui ! Ses multiples qualités sauront vous combler. 

En revanche, certains points sont à prendre en considération avant d’arrêter votre décision : 

  • Malgré sa petite taille, cet épagneul miniature a besoin de se dépenser : dans le jardin, en balade ou via l’agility (parcours d'obstacles) par exemple. 
  • Discret, peu craintif et encore moins agressif, il peut cependant donner de la voix et aboyer lorsqu’il est avec ses congénères. 
  • On dit de lui qu’il est une éponge à sentiments : si vous n’allez pas bien, lui non plus !
  • Il n’hésite pas à faire les yeux doux et à dépasser les limites pour se rapprocher toujours plus de son maître. S’il prend trop de libertés, un "non" ferme suffira à ne pas vous laisser envahir. 

 

Comment prendre soin d’un cavalier king charles ?

 

L’entretien du cavalier king charles

Bonne nouvelle : pas de toilettage avec le cavalier ! Seul un coup de brosse et de peigne plusieurs fois par semaine permettra d’entretenir son beau poil. En revanche, une attention particulière est requise pour ses oreilles tombantes et ses yeux globuleux. Vous devez surveiller leur état de manière régulière pour éviter les infections. 

Les maladies possibles chez le cavalier king charles spaniel

Le cavalier king charles a une santé relativement fragile. En effet, cette race est prédisposée à un certain nombre d’affections cardiaques, respiratoires, oculaires et articulaires (dysplasie de la hanche, syringomyélie, cataracte, etc.). 

Son cœur est son principal point faible : l’endocardiose mitrale constitue la cause majeure de mortalité prématurée chez ces chiens. D’après le CHV Frégis, 59 % des cavaliers de plus de 4 ans seraient touchés par cette pathologie. L’unique façon de détecter la maladie est d’emmener votre compagnon chez le vétérinaire pour une échographie cardiaque. L’examen peut être effectué dès ses 18 mois.  

Les cavaliers king charles sont également sujets au tartre, à cause de la forme de leur mâchoire. 

 

Le cavalier king charles redoute le froid et l’humidité. Il est indispensable de bien le sécher après chaque sortie en extérieur.

 

Les accidents possibles chez le cavalier king charles

Le cavalier king charles spaniel, comme tous les chiens, s’expose à des risques d’accidents domestiques. Brûlure de fer à repasser, chute d’un balcon mal protégé, intoxication au chocolat, ingestion hasardeuse… ces incidents ne sont malheureusement pas si rares. Prenez garde, donc, à ne pas laisser traîner d’objets dangereux pour la santé de votre animal. 

Les autres frais à prévoir pour son compagnon

Outre les décaissements liés à des soucis de santé, certains frais sont inévitables lorsqu’on est propriétaire d’un chien. En plus de l’alimentation, il est essentiel de prévoir un budget consacré aux visites de contrôle chez le vétérinaire. Les vaccins, les traitements antiparasitaires et le détartrage constituent d’autres postes de dépenses. Selon les situations, la stérilisation peut s’ajouter à la facture. 

 

L’assurance chien pour protéger son cavalier king charles

Tous ces frais peuvent considérablement alléger le porte-monnaie, voire entraîner de lourdes conséquences financières en fonction de la gravité du problème. De la même façon qu’une mutuelle pour les humains, l’assurance santé canine représente un précieux matelas en cas de pépin. C’est une alliée de taille pour aider les maîtres à faire face aux éventuelles difficultés pécuniaires. 

 

Quelles formules d’assurance possibles pour un cavalier king charles ?

L’adoption d’un animal soulève de nombreuses interrogations. Celle du choix de l’assurance chien pose sont lot de questions. Pour vous aider à y voir plus clair, sachez que l’on rencontre trois types de couvertures sur le marché. La différence entre ces offres réside dans le niveau de garantie proposé. 

Les formules les plus accessibles protégeront votre cavalier king charles contre le risque d’accident uniquement, tandis que les plus complètes couvrent une batterie de frais (stérilisation, vaccination, vermifugation…), dont ceux consécutifs à la maladie. À mi-chemin entre ces deux polices, les formules intermédiaires représentent un compromis intéressant pour les budgets restreints : accident et maladie sont dédommagés. 

À noter : le tarif d’une assurance pour chien dépend de plusieurs critères (âge, sexe, garanties souscrites). En général, la cotisation d'une mutuelle classique varie entre 10 et 25 € par mois. 

Quelle indemnisation ?

Afin de vous permettre d’évaluer le rapport coût/bénéfices d’une protection canine, différents exemples d’actes vétérinaires pris en charge par Carrefour Assurance ont été compilés dans le tableau suivant. 

 

Exemples de sinistres pour cavalier king charlesCoût de la factureMontant pris en charge par Carrefour Assurance
J’ai dû emmener ma chienne Urfée chez le vétérinaire et il s’est avéré qu’elle avait une otite. Grâce à la formule Équilibre Plus, sur une facture de 151 €, seuls 30 € sont restés à ma charge.151 €120,80 €
Alors que je courais avec mon cavalier king charles, les ligaments croisés de son genou droit se sont rompus. En plus de cela, du sang a été découvert dans son urine le jour de l’opération. Heureusement, les vétérinaires ont pu le soigner, mais cela aurait pu me coûter 2 390 €. Grâce à Carrefour Assurance, cela ne m’a finalement coûté que 478 €.2 390 €1 912 €
Mon chien Mako a marché sur du verre à la maison et s’est ouvert au niveau de la patte droite. Carrefour Assurance m’a remboursé 33 € sur un total de 53 €. Seul le montant minimal de la franchise a été à ma charge.53 €33 €

 

Quand prendre une assurance pour son cavalier king charles ?

Vous pouvez souscrire à une assurance chiot dès les 3 mois de votre animal. C’est également possible lorsqu’il est adulte, mais ne tardez pas trop : une limite d’âge est souvent imposée par les assureurs. La vieillesse, il est bien connu, augmente la probabilité d’apparition de problèmes de santé. 

Généralement, les chiens de plus de 6 ou 7 ans sont considérés comme trop à risque. Passé la barrière définie par les organismes, ils ne peuvent plus prétendre à un contrat d’assurance qui indemnise les sinistres relatifs à la maladie. 

 

L’astuce en plus 

La formule Accident de Carrefour Assurance est accessible à tout âge pour prendre soin de votre petit épagneul anglais tout au long de sa vie. Avec une prise en charge des imprévus garantie (hors maladie), votre cavalier peut couler des jours heureux. 

 

Quelle formule d’assurance santé Carrefour Assurance pour votre cavalier king charles ?

Compte tenu de la fragilité du cavalier king charles et de sa prédisposition à certaines pathologies, il est important de prendre une couverture contre les maladies dès son plus jeune âge. 

Précision utile : en principe, les troubles antérieurs à la signature du contrat font systématiquement partie de la liste des exclusions de garanties. Vous devez impérativement consulter ces conditions avant toute souscription afin d’éviter les mauvaises surprises. 

Chez Carrefour Assurance, la formule Équilibre Plus protège votre compagnon s’il tombe malade ou se blesse accidentellement. Les frais chirurgicaux et les soins courants sont indemnisés à hauteur de 80 %, dans la limite d’un plafond de 1 000 € ou 2 000 €. De plus, vous bénéficiez également d’un remboursement des frais de stérilisation jusqu’à 50 €. D’autres prestations sont incluses, comme l’assistance, le pack prévention ou encore le détartrage, particulièrement utile pour le cavalier king charles. 

La formule idéale pour protéger votre chien en toutes circonstances ! Et ce, à partir de 28 € par mois*.

*Cotisation valable au 01/01/2021 pour un chien de type standard âgé d’un an, avec un plafond de remboursement annuel de 1000 €. Tarifs pour un chien dit “robuste” pour un plafond à 1 000 €.

Partager cet article
Assurance Santé Chien Chat
Assurance Santé Chien Chat

Faites-vous rembourser vos frais vétérinaires grâce à l'assurance santé Chien Chat !

En savoir plus

Cela pourrait vous intéresser